← Revenir aux actualités

Véhicules électriques : une forte progression en 2019, mais en deçà des attentes Rédigé par EMMANUEL MAUMON le 13 Jan 2020 à 00:00 0 commentaires

L’AVERE vient de publier le baromètre des immatriculations des véhicules électriques en France pour le mois de décembre. Elle en a également profité pour dresser le bilan de l’ensemble de l’année 2019. Un bilan à priori positif puisque les immatriculations de voitures électriques particulières ont progressé de 38%. Une tendance qui devrait se prolonger en 2020 avec l’arrivée sur le marché français de nombreux nouveaux modèles, comme la Peugeot e-208, l’Opel Corsa-e ou la Volkswagen ID.3, susceptibles de séduire un large public.
Pour autant, avec 69 466 immatriculations de véhicules légers rechargeables (incluant les utilitaires légers 100% électrique et les hybrides rechargeables), les résultats 2019 ont été inférieurs à l’objectif annuel fixé par le contrat stratégique de filière qui tablait sur 100 000 immatriculations en 2019. Pour atteindre le million de véhicules électrifiés en circulation en 2022, les constructeurs devront donc redoubler d’effort dès cette année où l’objectif initial à atteindre est de 170 000 nouvelles immatriculations. Une performance qui devra être réalisée alors même que le gouvernement a réduit de moitié le montant du bonus pour les professionnels ainsi que sur les véhicules haut de gamme.

La Renault Zoé et la Tesla Model 3 largement leaders en décembre

En décembre 2019, 4 803 voitures électriques particulières ont été immatriculées en France, soit une progression de 8% par rapport au mois de décembre 2018. La Renault Zoé est toujours largement en tête du classement avec 2097 immatriculations. Une baisse tout de même de 18% par rapport à l’an dernier, due sans doute à l’attente des livraisons de la nouvelle Zoé 50. Derrière la Zoé, la Tesla Model 3 occupe la seconde place avec 1250 exemplaires, assez loin devant la BMW i3 qui réalise une percée remarquée en ce mois de décembre avec 475 unités (+ 225%) et la Nissan Leaf qui, avec 222 immatriculations, enregistre un très net recul (-51%).
Avec seulement 640 exemplaires mis en circulation en décembre, les véhicules utilitaires légers électriques ont connu un mauvais mois (-29%). Le Renault Kangoo ZE reste leader avec 55% de parts de marché mais enregistre un fort recul (-38%). Derrière, le Nissan eNV200 progresse (+40%) mais, avec 105 exemplaires, il ne représente que 16% de parts de marché, devant la Renault Zoé (-39%) avec 49 unités et 8% de parts de marché. Les véhicules hybrides rechargeables, dont 77% ont été acquis par des professionnels, ont quant à eux fortement progressé en décembre avec 2 347 immatriculations (+113%). Une progression tirée par le Porsche Cayenne qui arrive en tête avec 366 exemplaires, devant la Mini Countryman et le Mitsubishi Outlander.

Près de 43 000 voitures électriques immatriculées en 2019

Si l’on prend les résultats sur l’ensemble de l’année 2019, 42 763 voitures électriques particulières ont été mises en circulation sur les routes françaises. Avec 18 817 unités et 44% des immatriculations, la Renault Zoé est toujours plébiscitée tandis que derrière elle, la Tesla Model 3 s’est hissée directement à la deuxième place avec 6 455 exemplaires, soit 15% des parts de marché. La Nissan Leaf arrive en 3ème position mais, avec 3 738 immatriculations, enregistre une baisse de 20% due en grande partie à l’adaptation de la stratégie globale du constructeur visant à assainir ses canaux de distribution. La BMW i3 n’est pas loin avec 3 739 unités, alors que le Kia e-Niro suit en 5ème place avec 2 793 véhicules immatriculés.
Sur les 12 derniers mois, le marché de l’utilitaire léger est en léger recul (-2%) avec 7 958 immatriculations. Renault occupe les deux premières places avec son nouveau Kangoo ZE qui occupe 48% du marché avec 3 807 exemplaires, mais aussi la Zoé avec 1 142 unités. Derrière, le Nissan eNV200 progresse bien (+45%) avec 925 immatriculations. Enfin, sur le marché des véhicules hybrides rechargeables, le Mitsubishi Outlander prend la première place avec 3 131 immatriculations (17% de part de marché) devant la Mini Countryman (1929 unités) suivie de près par le Land Rover Range Rover (1 917 unités).

partager cette actualité sur :

INFOS


AVERE-France

22 avenue Jean Aicard

75011 Paris


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter