← Revenir aux actualités

Qu’est-ce que le V2L des Kia EV6 et Hyundai Ioniq 5 ? Rédigé par Philippe Schwoerer le 29 Sep 2021 à 11:25 2 commentaires

Le groupe coréen qui diffuse les 2 marques Kia et Hyundai apportent du nouveau dans l’écosystème de l’électromobilité. S’il s’apparente au V2H, le V2L est utilisable immédiatement, sans passer par un appareil externe intermédiaire.

C’est ainsi que le présente l’acteur et humoriste Arnaud Ducret dans une vidéo de promotion de la Ioniq 5. Et c’est de cette façon que l’a mis en scène un concessionnaire avec l’EV6 lors du récent salon du VE à Pléneuf-Val-André.

 

V2x

 

Depuis des années, Nissan et Mitsubishi ont multiplié les occasions de développer une technologie qui permet à une voiture au repos de restituer une partie de l’énergie contenue dans sa batterie. Derrière cette démarche, l’application d’un souhait du gouvernement japonais : disposer d’unités électriques de secours en cas de catastrophe naturelle.

C’est l’objectif visé avec les réseaux intelligents, et notamment le V2G (de la voiture au réseau électrique) qui permet de renvoyer dans le réseau de l’électricité pour faire face à une demande ponctuelle supérieure à l’offre. Le principe peut constituer une pièce maîtresse du développement des énergies renouvelables intermittentes.

Compatible avec les voitures électriques Nissan Leaf et e-NV200, ainsi qu’avec les modèles hybrides rechargeables Mitsubishi Outlander et Eclipse Cross, cette technologie se décline de façon plus ciblée en V2H (de la voiture à la maison) et V2B (de la voiture au bâtiment). Le tout est regroupé sous l’appellation plus générique de V2x, avec « x » symbolisant une grande diversité d’exploitation.

 

Recharge bidirectionnelle

 

Le V2x s’est développé en s’appuyant sur le principe de la recharge bidirectionnelle permis par le standard japonais CHAdeMO. Son fonctionnement nécessite un chargeur externe capable de régénérer de façon relativement rapide les batteries des véhicules électriques, mais aussi d’en récupérer l’énergie pour alimenter en retour des réseaux et appareils compatibles.

En 2025, le standard CCS devrait lui aussi être exploitable pour construire des architectures V2x. Potentiellement, toutes les voitures branchées disponibles sur le marché des véhicules neufs pourrait alors devenir une brique à un nouveau type de centrales électriques. A condition d’inclure un petit bout de soft dans l’environnement logiciel de ces engins, et de rendre compatibles ces derniers avec le chargeur bidirectionnel qui orchestrera la direction et la puissance des flux.

 

Le V2L…

 

Kia et Hyundai ont décidé de ne pas attendre 2025 pour que les utilisateurs de leurs voitures électriques puissent bénéficier d’une grosse batterie externe exploitable au quotidien pour diverses activités. Les EV6 et Ioniq 5 ne s’affranchissent pas pour autant de la recharge bidirectionnelle. Elle est simplement intégrée dans l’architecture électronique de ces modèles.

Pour la fonctionnalité V2L ou Vehicle-to-Load (Du véhicule à la recharge d’un consommateur électrique), le rôle est joué par le module ICCU (Integrated Charging Control Unit = Unité de contrôle de charge).

Concrètement, pour alimenter un appareil externe, il faut utiliser un adaptateur fourni, à plugger sur le connecteur Type 2 qui sert habituellement à raccorder le câble de recharge AC. Derrière un cache escamotable, il présente à l’autre bout une prise de type domestique E/F. Pour transmettre de l’énergie à une autre voiture électrique, c’est un peu différent. Un câble spécifique, équipé des 2 côtés d’un connecteur Type 2, permet de relier les 2 engins.

Dans les 2 cas, la puissance maximale de sortie est de 3,6 kW, à l’identique d’une prise domestique 230 V 16 A.

 

…pour alimenter quoi ?

 

Le V2L : est-ce un gadget ? On pourrait effectivement l’apprécier ainsi. Le ton détendu de la vidéo de Hyundai pourrait d’ailleurs inciter à se satisfaire de cette perception. Arnaud Ducret branche sur le SUV électrique Ioniq 5 une Sono. Du matériel de sonorisation pour spectacle, et non la Sono Sion. Encore que la berline électrique de Sono Motors sera aussi équipée de ce système. La startup communique sur le sujet depuis plusieurs années déjà.

Le V2L peut aussi servir à brancher des appareils électroportatifs, que ce soit pour l’entretien des espaces verts (taille-haie, tondeuse, débroussailleuse, etc.) ou bricoler (perceuse, scie, ponceuse, etc.) dans une maison secondaire dont l’arrivée électrique est coupée. Il est également possible d’y brancher une pompe pour évacuer l’eau d’une cave inondée, ou quelques appareils lors d’un campement en pleine nature.

On imagine peut-être assez mal les utilisateurs d’un Kia EV6 ou d’un Hyundai Ioniq 5 pratiquer le camping sauvage. Dans des circonstances particulières, comme un mariage par exemple, pourquoi pas ?

 

Voiture et vélo électrique

 

Lors du premier salon du véhicule électrique des Côtes-d’Armor qui s’est tenu mi-septembre au golf Bluegreen de Pléneuf-Val-André, Stéphane Linossier, responsable de la concession Kia d’Yffiniac, près de Saint-Brieuc, avait mis en scène l’EV6 de 2 façons, mais toujours pour alimenter les batteries d’un autre VE. Ainsi en branchant un e-Soul avec le câble réservé à cet effet, puis un vélo à assistance électrique en utilisant l’adaptateur spécifique.

Au tableau de bord du nouveau SUV électrique, qui jouait ainsi le rôle de donneur, apparaissait le texte « Transfert V2L en cours… » avec un pourcentage dans un cadre bleu qui correspond au niveau restant dans sa batterie. Le service est désactivé automatiquement par sécurité lorsque le pack présente un niveau de charge SOC inférieur à 20 %.

Dépanner une autre voiture électrique est intéressant lorsque qu’elle est immobilisée assez loin d’une prise ou d’une borne de recharge. En une heure, les 15 à 20 kilomètres d’autonomie regagnés permettraient dans la plupart des cas de rejoindre une meilleure solution de recharge sans faire appel à un camion plateau.

 

 

partager cette actualité sur :

INFOS


Kia Nice Cavallari Motors

11 avenue du Docteur Victor Robini

06200 Nice


INFOS


Kia France

Immeuble H2O

92500 Rueil-Malmaison Cedex


Commentaires

  • Jack le sam Déc 11 2021

    Bon, pour recharger une voiture manquant de jus et loin de bornes de recharge, avec la bonne voiture V2L et les bonnes prises de raccordement, là il faudra vraiment se dire « au bon moment au bon endroit », non ? Ce qui nous permettra de vérifier accessoires-ment qu’avec des inteentions précises, l’on devient un bon créateur, même mieux que le perd-no-ailes !

  • Bourgoin le dim Fév 27 2022

    Pourquoi pas une version V2X Home ?
    Nous sommes de plus en plus nombreux à nous équiper de panneaux solaires en « autoconsommation » : cela signifie que ces centrales de production (panneaux photovoltaïques) délivrent une puissance capable de répondre aux besoins de puissance de notre habitation.
    Malheureusement, le système ne fonctionne que de jour et de plus nos besoins de puissance de jour sont en général bien inférieurs à nos besoins de nuit en raison des consommations de nos systèmes de chauffage (même en PAC sachant que les nuits sont en générale bien plus fraiches que les journées).
    En conséquence, ces systèmes renvoient beaucoup de puissance GRATUITEMENT sur le réseau edf. L’idéal serait de charger une batterie qui restituerait cette puissance perdue de nuit.
    Ces systèmes existent mais sont encore très chers, limités en puissance et pas toujours fiables dans le temps.
    Il serait tellement plus logique d’utiliser nos batteries de véhicules électriques !
    Leurs puissances sont généralement largement suffisantes et leur fiabilité sont de plus en plus évidentes.
    Reste à développer un V2X Home capable d’être raccordé sur notre installation électrique comme nos centrales photovoltaïques : c’est à dire sur phase et neutre via une protection.
    Merci pour vos suggestions
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter