Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 29/01/2016 à 14:05 par Philippe Schwoerer - Lu 462 fois - 8 commentaires


Evoluez en douceur avec le VAE Peugeot eC01.100 à variation de transmission continue !


Si l’on écrit ici que le Peugeot eC01.100 est le premier vélo à assistance électrique à disposer d’une boîte automatique, notre article sera suivi de nombreux commentaires expliquant par A+B tout ce qu’il y a d’erroné derrière si peu de mots. Si le service de communication mandaté par Peugeot Cycles emploie pourtant cette image, entre guillemets fort heureusement, c’est parce qu’elle est immédiatement parlante pour le grand public. Il comprend de suite qu’il n’aura pas à actionner un bouton ou un levier afin de trouver le braquet qui lui convient le mieux pour un profil de route donné.

Variation continue

Si l’on veut dire les choses le plus objectivement et parfaitement possible, voici : Le Peugeot eC01.100 embarque le dispositif NuVinci Optimized Harmony H|Sync de transmission automatique à variation continue. Cette technologie gomme définitivement les à-coups parfois très désagréables dans les côtes, ressentis par le cycliste lors des changements de rapport. Mieux, c’est le système qui gère le problème de façon très progressive, rendant le pédalage plus ou moins dur pour conserver une même cadence. Pas de manipulation à effectuer au redémarrage, en abordant une descente ou une montée, ou à l’approche d’un passage pour piétons. En bref, le bénéfice immédiat de cette technologie revient à la sécurité, puisque, en selle sur l’engin, la concentration sur le pilotage et la circulation peut-être très largement renforcée. Combien d’accrochage au démarrage, avec une voiture, le temps que la chaîne soit bien placée dans les dents du plateau et du pignon sélectionnés ? Idem en plein effort dans une côte ? Quelles que soient les conditions d’évolution dans le trafic, plus besoin de changer de vitesse, et moins de risque de dévier de sa trajectoire.



Préserver l’autonomie

A l’arrêt ou en pédalant au milieu d’une circulation irrégulière, le système NuVinci H|Sync sélectionne le bon rapport sans qu’on le remarque. Dans ces conditions d’évolution, ou encore avec un vent de face et en côte, de nombreux cyclistes ont tendance à ne pas changer de vitesse, pensant parfois à tort préserver ainsi l’énergie de la batterie. Mais les muscles ne peuvent pas toujours compenser, laissant alors au moteur électrique le soin de prendre plus ou moins rapidement, et sur une durée plus ou moins longue, le relais. Pas de miracle, les accumulateurs se vident finalement davantage, faisant chuter l’autonomie. Sur l’eC01.100, deux Power packs Bosch sont disponibles, au choix : 400 Wh (36V x 11 Ah) ou 500 Wh (36V x 13,8 Ah), ce dernier permettant de parcourir jusqu’à 200 kilomètres de route !

Un petit effort au départ

Tout automatique, le système ? Presque ! Il convient tout de même de l’initialiser une fois pour toute à son propre confort de conduite. Comment ? En suivant les conseils de programmation de votre cadence de pédalage idéale selon situations. Le communiqué de presse n’en dit guère plus. Il faut effectuer une petite recherche Web et/ou passer quelques coups de téléphone bien ciblés pour découvrir que le dispositif NuVinci Optimized Harmony H|Sync existe depuis 2014, et que sa plage de cadence devrait se situer dans une fourchette de 30 à 80 tours par minute, dans laquelle les cyclistes non chevronnés s’inscrivent. Sportifs, le système n’est pas fait pour vous, à moins de vous mettre à son niveau. Une fois programmé, il joue en réductions et démultiplications pour que la cadence de pédalage reste toujours la même, quels que soient l’effort musculaire que vous fournirez ou la topographie du trajet.

Active line Bosch

Conçu pour être reconnu comme un haut de gamme du vélo à assistance électrique, l’eC01.100 dispose d’une motorisation au pédalier de type Active line développée par Bosch, d’une fourche hydraulique Suntour, d’une potence réglable, de freins à disques, de pneus quatre saisons avec bandes réfléchissantes, de poignées ergonomiques double densité, et d’une large selle rembourrée au gel. Peugeot Cycles recommande à ses revendeurs de diffuser le eC01.100 autour de 3.099 et 3.399 euros, respectivement pour les versions à batterie 11 Ah 400 Wh et 13,8 Ah 500 Wh.

A essayer et évaluer, avant de partager votre avis éclairé.


Lien

Communiqué de presse officiel





Pour plus d'information

Gitane

161, rue Gabriel Peri
BP 108
10104 ROMILLY SUR SEINE CEDEX

Site : http://www.cycleurope.fr

Gitane est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Gitane


Mots clés : VAE | vélo électrique | Peugeot | Cycleurope | eC01.100 | NuVinci Optimized Harmony
Catégories : Vélo électrique |

Commentaires

Posté le 01-02-2016 à 12:04:13 par soub56

A ce prix, pour deux vélos neufs, vous avez presque une C zéro ou une ION d’occasion : je veux bien concéder que c’est n’est pas le même usage, mais tout de même le tarif est prohibitif.

Posté le 01-02-2016 à 12:17:33 par albert.doponte

J’habite 92100 boulogne -- Puis je y essayer vélo eC01 ?

Posté le 01-02-2016 à 14:15:09 par Luck

le eC01.100 autour de 3.099 et 3.399 euros ben c’est le prix d’un scooter 125-200 coréen ou japonnais ou même italien ...

Posté le 01-02-2016 à 18:45:30 par Scratch69

Pour répondre à vos commentaires, soub56 et Luck, oui le tarif est un peu élevé, mais il faut surtout voir que les differences entre une utilisation quotidienne d’un VAE et une voiture/un scooter sont :
- pas de consommation de carburant
- gain de stress, de temps en ville (pas d’inertie de circulation, bouchons stressants, etc...)
- un peu de sport au quotidien, oui cela reste du vélo tout de même ;)
- liberté de déplacement, stationnement.
Voilà toute la rentabilité des prix "prohibitifs" (sachez que vous avez d’excellents VAE autour de 2000 euros qui vous accompagneront une bonne dizaine d’années, si ce n’est plus !) Avançons vers/avec le progrès, on a déjà 10 ans de retard sur nos pays voisins ! ;)

Posté le 04-02-2016 à 10:06:59 par sd06

@Scratch69
Je pense qu’il faut bien choisir le modèle et le fournisseur... car qui a un recul d’une dizaine d’année comme vous dites pour un VAE: il y a un vrai problème concernant la durée de vie des batteries et électronique.
Donc il faut pouvoir trouver des pièces de rechange (dans la durée) à un prix abordable
Matra n’est pas un bon exemple en la matière !

Posté le 05-02-2016 à 11:03:43 par metalrod11

Je pense comprendre le sens des commentaires sur le prix ("c’est aussi cher que...") mais je suis du même avis que Scratch69. D’ailleurs, ça me fait penser au Twizy.

Un collègue qui n’avait pas le permis m’avait dit qu’il ne comprenait pas l’intérêt du Twizy. ça présentait selon lui les mêmes contraintes qu’un scooter en ajoutant celles d’un véhicule à 4 roues (encombrement, notamment). Il a donc acheté un scooter. 3 ans plus tard, il roulait en Twizy. Entre temps, il a eu un enfant et a remarqué que ça lui permettrait de l’emmener à la crèche. Tout ça pour dire que le choix d’un mode de déplacement dépend des circonstances et qu’on a parfois tendance à croire qu’un véhicule ne peut pas marcher sur le plan commercial parce qu’il ne correspond pas à notre besoin. Autre exemple : je lis sur le Net nombre de commentaires disant que la voiture électrique à batteries (VEB) n’a pas d’avenir parce qu’elle est trop cher. J’essaie de leur expliquer que la VEB n’est pas trop cher pour ceux qui sont convaincus de l’intérêt de l’électrique (notamment pour la qualité de l’air) et qui roulent beaucoup. Forcément à 5000km par an, le surcoût de l’électrique est dur à rentabiliser ! Mais à 20000...

Là, il faut se mettre dans la peau de celui qui va acheter un VAE. Il n’achète pas forcément un VAE parce que c’est moins cher qu’une voiture mais parce qu’il ne veut pas de voiture (par exemple, pour la facilité de circuler et de se stationner) ! En termes d’encombrement, un VAE et un scooter sont proches. Mais le VAE ne nécessite pas d’assurance, pas de casque obligatoire (normal, comme le prouvent les Néerlandais et les Danois, c’est la vitesse qui crée le risque, pas la monture elle-même) et même si l’assistance électrique réduit l’effort, il en reste un peu !

En résumé : la clientèle du VAE n’est pas celle de la voiture, ni du scooter, ni du vélo classique. Je pense donc que les clients ne feront pas la comparaison du coût d’une voiture ou d’un scooter.

Posté le 04-03-2016 à 20:16:02 par alain06

Bonjour,
j ai aguis un vélo électrique de marque SEVE, celui ci possede des vitesses automatiques, le miens en comporte que deux mais existe aussi en 5 vitesses.
La puissance fournie par le moteur est en adéquation avec l effort fourni sur le pédalier (plus j appuie sur les pédales et plus l assistance est forte ...
alors qui peux me donner la difference technique qui diffère?
Bon celà ne retire en rien la qualité du peugot, souhaitant qu il soit suivi par d autres, les consommateurs auront tout à gagner coté sécurité

Posté le 01-07-2016 à 16:38:02 par J.M.F.91

FÉLICITATIONS AU CONSTRUCTEUR POUR SA BOITE DE VITESSES .
JE VOUS PROPOSE DE TESTER VOTRE CRÉATION CONCERNANT SON AUTONOMIE DE 200 KMS ,QUI RELÈVE D’UN VRAI DÉFI ...
V.A.E.....MENT VOTRE .



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Décret pour la recharge des VE et le stationnement des vélos dans les bâtiments neufs
Le décret 2016-968 relatif aux obligations, lors de la construction de bâtiments neufs, en matière d’installations dédiées à la recharge des véhicules électriques et...
Val d’Isère : essai transformé pour le salon du véhicule électrique
La seconde édition du salon du véhicule électrique a fermé ses portes hier à Val d’Isère. Durant 4 jours, plus de 9 000 visiteurs enregistrés ont pu admirer et tester la...
Peugeot ajoute le Partner à son Electric Store
En mars dernier, Peugeot lançait son site de e-commerce electric-store.peugeot.fr avec pour seul choix : la iOn. Le Partner lui tient désormais compagnie, depuis le 1er...
300 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique à Nevers
Depuis ce mois de juin 2016, Nevers Agglomération (58) accorde une aide de 300 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique neuf, et, sous condition, d’occasion....
Néomouv : Un salon et la question des kits de motorisation
Il suffit de fréquenter un peu les blogs et forums consacrés aux vélos, et en particulier aux VAE, pour constater que nombreux sont les amateurs à souhaiter réaliser...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact