← Revenir aux actualités

3 nouvelles stations de recharge sur autoroute pour Fastned en France Rédigé par Philippe Schwoerer le 07 Jan 2022 à 11:03 2 commentaires

Après Tesla et Ionity, Fastned est sur la route pour devenir le troisième réseau de recharge fiable de l’Hexagone. Proposant des bornes ultrarapides 300 kW, l’entreprise avance au rythme des appels d’offres remportés.

 

Appels d’offres ASF

Les 3 nouvelles stations se dresseront dans le sud de la France sur les aires de services de la plaine Forez Est (A72), d’Ambrussum Nord (A9) et des Jardins des Causses du Lot (A20). Evolutives, elles compteront chacune 8 points de recharge dans un premier temps, capables de délivrer une puissance jusque 300 kW.

Une aubaine pour les nouvelles voitures coréennes Kia EV6 et Hyundai Ioniq 5. Ensuite, selon la fréquentation observée, les sites pourront recevoir de nouveaux superchargeurs, jusque 12 PDR.

Fastned assure que ces 3 nouvelles stations seront mises en service avant la fin de la présente année 2022. Et ce, conformément aux engagements pris pour remporter les appels d’offres lancés par Autoroutes du Sud de la France (ASF), une filiale de Vinci Autoroutes. Au total, l’opérateur voit sa carte des sites actifs, en cours de construction ou à venir grimper à 12 localisations.

 

Un réseau qui s’étend

Les 3 futures stations aux couleurs de Fastned sont le fruit de la deuxième série d’appels d’offres remportés par Fastned pour le déploiement de tels sites le long des autoroutes concédées en France. Egalement implanté aux Pays-Bas, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique, et en Suisse, l’opérateur néerlandais se réjouissait de compter fin novembre dernier ses 4 premières stations opérationnelles.

Elles sont localisées sur les aires d’autoroutes de Gevrey-Chambertin Ouest (A31, Dijon), Ecot (A36, Montbéliard), Pont Chêne-d’Argent (A39, Dole) et Pont Val-de-Saône (A39, Dole). Depuis, 2 nouveaux établissements ont été inaugurés sur l’autoroute A6, au niveau des aires de Dracé et de Saint-Ambreuil. Pour exemple, cette dernière présente 8 connecteurs Combo CCS 300 kW, 4 CHAdeMO 50 kW et 2 AC 22 kW.

Deux zones en Seine-et-Marne vont prochainement être équipées : aire d’Archère Ouest et aires de Jonchets. Les stations sont en cours de construction.

 

En réponse aux attentes de l’Etat

Actif depuis une dizaine d’années, Fastned veut arrimer l’ouverture de ses nouvelles stations à l’objectif fixé par le gouvernement d’équiper les 360 aires du réseau autoroutier concédé avec des infrastructures de recharge rapide avant la fin de l’année.

« Nous sommes ravis d’avoir été choisis par ASF comme partenaire pour la construction et l’exploitation de stations de recharge rapide le long d’autoroutes clés en France », apprécie Michiel Langezaal.

Le PDG de Fastned détaille : « La mise à disposition de grands emplacements à travers des baux à long terme est un facteur déterminant pour la construction d’une infrastructure de recharge de qualité. Nous avons hâte de collaborer avec ASF afin de mettre à disposition des conducteurs de véhicules électriques une meilleure infrastructure de recharge et de contribuer aux ambitions de la France en matière de développement durable ».

 

0,45 euro du kilowattheure

En acquittant un abonnement mensuel de 11,99 euros par mois, les membres Gold bénéficient d’un tarif au kilowattheure facturé 0,49 euro. Comme en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas.

Les électromobilistes non inscrits auprès du réseau d’origine néerlandaise sont cependant favorisés lorsqu’ils régénèrent les batteries de leurs véhicules électriques dans notre pays : 0,59 euro le kilowattheure, contre 0,69 euro dans les 3 territoires cités plus haut. Sans compter les frais d’itinérance en utilisant un badge d’un autre opérateur.

« Nous vous recommandons l’abonnement Membre Gold dans l’application si votre consommation mensuelle excède 50 kWh », conseille Fastned. Il est également possible de payer la recharge à l’acte par carte bancaire sans contact ou via l’application dédiée.

 

Un réseau bien identifiable

Si Fastned arrive en France bien après Tesla et Ionity, c’est avec une réflexion et un cahier des charges qui font la différence. Tout d’abord en privilégiant une configuration traversante, à l’image des pistes des stations-service devant les pompes d’essence et de gazole.

Ce choix facilite l’usage de ses superchrageurs aux électromobilistes dont les voitures électriques tractent une remorque ou sont équipées d’un coffre sur boule d’attelage. Il suffit de se poster à une station de recharge ultrarapide pendant les vacances estivales pour constater que le phénomène se développe.

Par ailleurs le réseau Fastned est parfaitement identifiable de loin grâce à l’ombrière stylisée qui coiffe très haut le matériel. Cette structure est équipée de panneaux solaires qui ne sont pas que symboliques. Les utilisateurs apprécient en outre d’être ainsi abrités du soleil et des intempéries.

Qu’il est désagréable de devoir s’identifier à une borne capricieuse sous la pluie ! Fastned soigne au contraire l’expérience utilisateur. Ce qui donne l’impression aux électromobilistes d’avoir enfin été compris.

 

partager cette actualité sur :

INFOS


Fastned France SAS

26 rue du Faubourg Saint Antoine

75011 Paris


Commentaires

  • Didier Toulouze le dim Jan 9 2022

    Bonjour,
    Je pense qu’il y a une erreur. Je ne trouve pas d’aire d’Archère dans les Yvelines mais par contre il y a une aire d’Achères en Seine-et-Marne sur la A6.

  • Tiphaine Leurent le lun Jan 10 2022

    Bonjour Didier,

    Merci pour votre message. Nous avons corrigé.

    L’équipe AVEM

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter