← Revenir aux actualités

La solution simple et moins coûteuse de TEMlab pour la recharge multiple Rédigé par Philippe Schwoerer le 16 Nov 2021 à 06:00 1 commentaires

Aujourd’hui, la très grande majorité des sites qui veulent être équipés pour recharger plusieurs véhicules électriques en même temps optent pour des solutions complexes à l’enveloppe budgétaire élevée. Très efficace, l’offre Many de TEMLab se révélera souvent bien plus intéressante.

 

Abonnement électrique, supervision, etc.

Que trouve-t-on la plupart du temps sur un parking équipé d’un nombre relativement important de points de recharge en courant alternatif ? Tout d’abord autant de Wallbox que de places réservées aux véhicules électriques. Et, souvent, un système de supervision qui a pour rôle d’éviter que le système disjoncte si trop d’électromobilistes ont branché leurs voitures au même moment.

En outre, la puissance d’abonnement au réseau électrique peut demander à être relevée. Par ailleurs le matériel peut être exposé aux intempéries et au vandalisme.

L’architecture Many de TEMLab gomme tout cela, comme nous l’explique Didier Beaulieu, vice-président de la startup installée depuis 2018 à Saint-Genis-de-Saintonge.

 

Puissance réseau limitée à 7 kW

Ancien du groupe Cahors, notre interlocuteur lance : « Nous ne comprenons pas pourquoi les systèmes de recharge multiplient sur les sites des wallbox qu’il faut penser à libérer dès que les batteries sont pleines pour laisser la place à d’autres utilisateurs ».

Que propose TEMLab en échange ? « Nous avons mis au point un système de recharge mutualisée et partagée. Notre armoire Many peut équiper en points de recharge jusque 12 places de parking, sans forcément demander plus de 7 kW de puissance au réseau », nous répond-il.

Comment est-ce possible ? « Les véhicules branchés sont servis les uns après les autres de façon tournante sur des périodes paramétrables de 10 à 30 minutes. C’est un système qui fonctionne très bien sur un parking d’entreprise par exemple. Le jour, 6 voitures de salariés peuvent être prises en charge par une armoire Many sur une période de 9 heures qui correspond à leur temps de présence dans l’entreprise. La même installation sera capable la nuit de remplir les batteries qui équipent 8 véhicules de la flotte de la société », explique le dirigeant de TEMLab.

 

Jusqu’à 12 véhicules sur une même armoire

« Avec le système Many, jusqu’à 12 véhicules électriques peuvent être ainsi branchés en simultanée dans les parkings où ils stationnent parfois sur des périodes plus longues. Ainsi dans les gares, mais aussi et surtout dans les aéroports. Les engins pourront restés connectés, 2 heures comme 10 heures, et bien plus sans que ce soit un problème », souligne Didier Beaulieu.

« Dans ces exemples, une armoire Many ne pèse pas plus lourd sur le réseau qu’une seule Wallbox. Et pas besoin d’une intervention humaine pour débrancher le véhicule rechargé et le remplacer par le suivant à ravitailler en énergie », insiste-t-il.

Si ce ne sont pas des wallbox qui équipent les places de parking, alors qu’est-ce que c’est ? « Ce sont des prises, par exemple de type 2, que nous appelons TPC, c’est-à-dire ‘Terminal point de charge’ », réplique-t-il.

 

Prises déportées

« Lorsqu’elles y sont exposées, les wallbox souffrent des intempéries. Les cartes électroniques, par exemple, supportent difficilement les chaleurs de l’été, surtout si le matériel est très sollicité. Avec notre système de prises déportées, toute l’électronique est regroupée dans une armoire qui peut se situer par exemple à 40 mètres, aussi bien à l’abri du vandalisme que des conditions météorologiques extrêmes », détaille Didier Beaulieu.

« Un parking complet peut recevoir l’architecture Many de TEMLab avec une puissance réseau limitée. Six armoires seulement peuvent servir entre 48 et 72 places, avec un abonnement de 36 kVA. Dans notre système, il n’y a pas de problèmes en pics d’appels de puissance. Au niveau d’une armoire, le débit d’énergie est constant, qu’il y ait une ou plusieurs voitures en charge dessus », explicite-t-il.

 

Très adapté aux hybrides rechargeables

Combien de fois des conducteurs de véhicules électriques ont-ils pesté de trouver une voiture hybride rechargeable mobiliser un point de charge par sa prise 16 A, rendant indisponible le connecteur de type 2 ?

« Avec le système Many, qu’il y ait une ou plusieurs voitures hybrides rechargeables sur la grappe, ça va très bien se passer. Le système va se débrouiller tout seul, pas besoin d’architectures complexes », commente Didier Beaulieu.

« La fenêtre de recharge peut s’adapter à la puissance acceptée par le véhicule. De telle sorte que tous ceux qui sont branchés à un même moment reçoivent le même niveau d’énergie. De même, le créneau peut être plus ou moins long en fonction du nombre de véhicules sur la grappe. Par exemple 30 minutes quand il y en a 2, et 13 minutes s’il y en a 8. Notre système s’ojuste pour être équitable », complète-t-il.

 

A partir de 4

« Le système Many est intéressant à partir de 4 véhicules. Ce n’est pas concevable d’ajouter une wallbox complète à chaque nouvelle voiture électrique qui rejoint la flotte. C’est du gaspillage, d’autant qu’elle va être le plus souvent au repos. Imaginez avec des véhicules qui ne vont pas parcourir plus de 10 ou 20 kilomètres dans la journée », appelle à réfléchir Didier Beaulieu.

« Notre système s’adapte aussi très bien aux parkings résidentiels. Un compteur de consommation peut être posé individuellement, qui permet de répartir la facturation sur les usagers. Ceux-ci n’auront qu’à mettre en service leur TPC lorsqu’ils voudront recharger leur véhicule, et l’éteindre lorsqu’ils reprendront leur voiture. Ce qui évite simplement qu’une autre personne utilise sans autorisation leur accès », justifie-t-il.

 

Un premier site à Poitiers

Temlab a déjà sorti une dizaine d’armoires Many, dont 4 pour la société d’économie mixte qui gère à Poitiers la distribution d’électricité et de gaz. « L’architecture un peu particulière retenue sur la Sorégies repose sur 4 armoires 7 kW. Les 3 premières présentent chacune 8 prises pour voitures électriques. La dernière n’en compte que 6, en association avec 4 autres spécifiques aux vélos à assistance électrique. Ce qui permet de prendre en charge simultanément 30 voitures et 4 vélos », chiffre Didier Beaulieu.

L’adhérent à l’Avem a déjà également équipé un hôtel avec son système et devrait poursuivre avec d’autres établissements du tourisme et de l’hébergement de plein air.

 

partager cette actualité sur :

INFOS


TEMLAB

n°1 ZA Terres du Poteau

17240 SAINT GENIS DE SAINTONGE


Commentaires

  • BERNARD le mar Nov 16 2021

    Cette innovation de TEMLAB présente beaucoup d’avantages et mérite d’être largement diffusée alors que les ventes de Voitures Électriques sont exponentielles! Espérons que les revues automobile accompagneront la diffusion de l’information dont AVEM nous fait profiter!
    Bravo à TEMLAB…

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter