Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 28/10/2015 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 4901 fois - 12 commentaires


Sodetrel : « 1 500 bornes en exploitation et le chiffre augmente pratiquement chaque semaine »


Outre le pilotage du projet Corri-Door de déploiement de bornes de recharge sur les grands axes autoroutiers français, les activités de Sodetrel en matière de mobilité électrique sont nombreuses. Dans la seconde partie de l’interview que Juliette Antoine-Simon nous a accordée la semaine dernière, la Directrice Générale de Sodetrel évoque ces différentes activités comme le déploiement et la supervision de bornes de recharge en réponse à des appels d’offres de syndicats d’énergie ou de collectivités territoriales. Un domaine où, comme elle le laissait entendre, Sodetrel vient d’enregistrer une bonne nouvelle puisque le Nord Pas de Calais a officialisé lundi que la filiale d’EDF avait été retenue pour l’exploitation et la supervision d’un réseau qui devrait atteindre, à l’horizon 2019, 2 578 bornes sur l’ensemble de la région.

Juliette Antoine-Simon, outre le déploiement des bornes du réseau Corri-Door, Sodetrel intervient sur de nombreux autres projets d’installation. Peut-on faire le point sur ces activités ?



Nous répondons à de nombreux appels d’offres émanant de syndicats d’énergie et de collectivités territoriales. Nous venons de remporter celui du SDE 76 en Seine-Maritime et nous sommes dans l’attente de nombreux résultats. Nous espérons d’ailleurs pouvoir annoncer dans quelques jours une très bonne nouvelle sur un autre territoire très vaste (NDLR : la Région Nord Pas de Calais). Si nous intervenons comme investisseur dans le projet Corri-Door, nous sommes aussi le prestataire des collectivités pour les accompagner sur l’exploitation technique et commerciale de leurs bornes. Ces deux rôles sont très complémentaires dans notre esprit.

Combien de bornes exploitez-vous en France ?

Nous avons aujourd’hui plus de 1 500 bornes de charge en exploitation sur le territoire et ce chiffre augmente pratiquement chaque semaine avec le déploiement de bornes de nos clients comme le SyDEV en Vendée, l’EPAMSA dans la banlieue Ouest de Paris ou à l’epamarne à Marne-La-Vallée. Tous nos clients continuent de déployer des bornes qui rentrent dans le réseau Sodetrel. Nous intervenons également sur le beau projet d’autopartage de Grenoble, qui comprend aussi un déploiement de bornes ouvertes à tous, ainsi qu’à Toulouse qui étend son service de charge. Enfin, nous allons bientôt démarrer un projet emblématique sur Paris où nous déploieront plus de 200 nouveaux points de charge.


Des bornes en cœur de ville dans les parkings

Vous vous intéressez également à l’implantation de bornes dans des parkings souterrains ?


Oui, nous menons un projet important avec Vinci Park pour installer des bornes en cœur de ville. Vinci Park a une stratégie ambitieuse d’équipement de ses parkings en bornes de charge et nous avons le plaisir d’être leur partenaire en y installant plusieurs centaines de nouvelles bornes chaque année. Il s’agit de bornes de charge normale qui s’adressent principalement aux clients qui se garent en centre-ville pour aller faire quelques courses, et qui en profitent pour mettre deux à trois heures de charge dans leur véhicule électrique.



Pour vous, la gratuité de la recharge n’est pas un modèle viable à long terme ?

Absolument, c’est notre conviction qui est d’ailleurs de plus en plus partagée par les collectivités. L’énergie a un coût, elle doit donc avoir un prix. Celui-ci n’est pas forcément très élevé, mais il est très symbolique, tout en permettant aux collectivités de financer partiellement ce déploiement de bornes qui est très coûteux. L’avenir est donc clairement au paiement, mais pour les utilisateurs de véhicules électriques, il vaut mieux payer un peu et avoir un service qui fonctionne correctement. La qualité du service est primordiale pour donner confiance à l’utilisateur.


« Lorsqu’on est passé à la mobilité électrique, on ne revient pas en arrière »


Actuellement, les bornes se multiplient sur le territoire et les ventes de voitures électriques explosent. Pensez-vous que nous entrons dans une étape décisive pour le développement de la mobilité électrique ?

Absolument et les faits nous donnent de plus en plus raison. Aujourd’hui, les ventes de Zoé progressent fortement et sont maintenant limitées par les capacités de production de l’usine. Cela montre que le véhicule électrique avance, certes encore un peu lentement mais très sûrement. De plus, nous savons que lorsqu’un usager est passé à la mobilité électrique, il ne revient pas en arrière. Aujourd’hui, pratiquement tous les constructeurs proposent un véhicule électrique et investissent des milliards d’euros sur ce sujet. On a dépassé le point de non-retour et nous voyons même de nouveaux acteurs comme Tesla arriver sur ce marché qu’ils bousculent avec une offre innovante, et où ils remportent de jolis succès.

Tesla apporte des progrès importants en termes d’autonomie. Pensez-vous qu’ils vont bientôt se répercuter à l’ensemble des véhicules électriques ?

Les constructeurs ont déjà annoncé qu’ils travaillaient sur des véhicules avec une autonomie plus importante. Cela constituera encore une nouvelle étape dans la mobilité électrique. Lorsque nous pourrons faire 300 km sans aucun problème, nous toucherons une autre clientèle que nous ne parvenons pas à séduire aujourd’hui. Nous, groupe EDF, qui possédons une expertise reconnue mondialement sur les batteries, nous savons que dans un avenir proche, les batteries vont soit baisser en coût, soit augmenter fortement en autonomie. Des investissements colossaux sont effectués dans ce domaine par différents acteurs. L’innovation est vraiment en marche et nous allons aboutir rapidement à une amélioration de la performance des batteries, pour le plus grand profit du consommateur. Cela accentuera encore le phénomène, que l’on constate déjà, de propagation de la mobilité électrique sur le marché automobile.








Pour plus d'information

SODETREL

Immeuble Le Colisée
10 avenue de l'Arche
92419 COURBEVOIE Cedex

Tel : 0 969 322 333
Mail : info@sodetrel.fr
Site : http://www.sodetrel.fr

SODETREL est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de SODETREL


Mots clés : Mobilité électrique | borne de recharge | Sodetrel | Vinci Park
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 28-10-2015 à 19:47:18 par Rv45

Ne reste plus qu’alors de passer de la parole aux actes!

Mettez en fonctionnement les bornes rapides du réseau corri-door SVP.
Et pour ce qui est de Vinci park qui est une belle exemple de société qui ne fait absolument rien pour installer des bornes totalement inexistante aujourd’hui en France.
Il serait bien inspirer lui aussi de passer à l’acte plutôt que de faire des annoncé stérile.

Vinci autoroute avec par exemple sa filiale cofiroute est encore un contre exemple de société qui ne fait pas le nécessaire pour mettre en fonction ses bornes de recharges rapides l’exemple de sa borne de recharge rapide sur l’aire de service de Limour Briss sous forges en est un exemple criant qui n’est toujours pas operationnelle depuis plus de 6 mois.

Posté le 29-10-2015 à 08:57:38 par Raoul

Pourriez vous demander à Mme Juliette Antoine-Simon de clarifier un certain nombre de points?
A commencer par quel vehicule conduit elle ainsi que le nombre de ces 1500 bornes qui ont ete financees par Sodetrel?
Dernier point, il serait bon de clarifier ce que qui est considerer comme symbolique car je pense que pour la pluspart des conducteurs de VE, les prix annonces par Sodetrel pour Corridoor sont loin de l’etre.

Cordialement,

Raoul

Posté le 29-10-2015 à 09:47:08 par Acti-VE

Des prises 16 A devraient être disponibles dans chaque parking intérieur et extérieur. investissements peu onéreux, ces charges longues (1 nuit) ne perturberons pas le réseau électrique et permettrons le développement des Smarts Grid pour un appel à retour d’énergie (batterie vers réseau)dans le futur.
Dès à présent nous devons démontrer que le VE est une chance pour la France et innover rapidement vers une intelligence électrique.

Cordialement
Thierry

Posté le 29-10-2015 à 16:00:44 par Phenix83

Je possède une borne 22 kva à domicile pour ZOE depuis avril 2013 et j’en suis très satisfait .Il semble qu’aucun autre constructeur ne s’oriente actuellement vers la charge en courant alternatif ?Suis je tombé dans un piège ?

Posté le 29-10-2015 à 18:06:46 par Stéphane P

@Phenix 83
Il y a SMART qui va utiliser le moteur Renault de la Zoe sur ses modèles et il y a Tesla qui permet une recharge en 22 kVA en triphasé ainsi que la précédente SMART avec l’option 22. Cette solution plait beaucoup aux allemands où il y a plus de branchement individuel en triphasé qu’en France.
Pour ma part je pense que c’est la bonne solution. Sur la Zoe elle n’entraîne ni surpoids ni surcoût et de ce fait cela donne une grande polyvalence au niveau des recharges et permet à moindre coût des recharges relativement rapides (pour passer de 50 à 100 % une recharge en 22 est à peine plus longue qu’une recharge en 43 kW (qui diminue en puissance au-delà de 80 % voir avant en fonction de la température de la batterie)).
Attendons que Renault implante cette solution sur son kangoo et nous verrons si cela fait décoller les ventes. Avec le réseau de bornes qui se développe, le kangoo ainsi équipé peut convenir à de nombreuses entreprises.

Posté le 29-10-2015 à 18:55:25 par Rv45

Pour compléter la liste des voitures rechargent en triphasé il y a aussi la Mercedes classe B.

Pour que cette solution du chargeur caméléon se développe il faudrait que la Zoé se vende plus en Europe et ailleurs. On ne peut avoir raison dans son coin.

La solution tiphase à domicile en 32A est exceptionnelle mais tres facile à installés en entreprise pour un coût tres modique. Mais le vrais besoin ce sont des bornes de recharge rapide de petite 24 kW, moyenne 50 kW à 80 kW e de grande puissance supérieur où égale à 100 kW. N’oublions pas que l’autonomie de nos VE augmente déjà et que ce n’est qu’un début.

Le prix de la recharge devrait être un mixte entre le prix au kW identique à ce qu’il coûte actuellement au consommateur plus le coût de l’utilisation à la minute de la borne c.-à-d. De l’ordre de 0,1 € par minutes. Soit une recharge de 24 kW pour 6 à 7 €.

Je dirais même que l’intelligence voudrait que le kW soit facture en roaming sur sa propre facture d’électricité et l’utilisation de la bornes sur carte bleu.

Le rechargement d’une recharge rapide 50 kW où de 6 voitures en mono phase 36A ou 3 voitures triphasé 16A ne perturbent pas plus le réseau c’est la même puissance d’appel. Dire qu’une charge rapide perturbe plus le réseau est à mon sens un faux problème que ne rencontre pas la Norvege où l’Angleterre par exemple.

Les lobies contre le V.E sont les seule à voir le problème.

Posté le 30-10-2015 à 07:24:59 par Stéphane P

@Rv45
La force du chargeur caméléon c’est d’accepter la charge en monophasé et triphasé pour une intensité de 8 à 64 A (32 sur la R240).
Donc pour un particulier installé en rase campagne et avec une installation triphasée (quelquefois imposée par le distributeur), c’est la meilleure solution cela permet d’équilibrer les phases et il n’est pas obligé de la charger en 22 kW.

Pour augmenter l’autonomie d’un VE il y a deux solutions :
- augmenter la capacité de la batterie soit en augmentant le nombre de cellules donc la masse embarquée et la consommation / km soit en augmentant la capacité massique (pas encore industrialisable),
- diminuer la masse du véhicule ce qui permet d’avoir des batteries avec moins de capacité et rend moins nécessaire des grosses puissances pour les bornes de recharge rapide (cette solution peut passer par l’augmentation de la capacité massique des batteries).

Posté le 30-10-2015 à 23:08:20 par soub56

En ce qui concerne le prix à payer pour une recharge hors domicile sur une borne payante, il y a deux paramètres importants dont on ne parle pas.
1) le coût de la recharge
Pour un VE standard ( ZOE,LEAF, Czéro ou Ion), une recharge rapide à 80%, c’est de 10 à 20 kWh, soit un coût de 0,5 à 1 euro pour le distributeur ( en supposant que son contrat EDF professionnel lui permet de payer le kWh 5 centimes).
2) le coût du paiement
Pour installer un système de paiement par CB ou un autre moyen, puis le traitement de ce paiement pour récupérer le demi euro ou l’euro de courant électrique, combien cela coûtera-t-il au distributeur? Vraisemblablement un peu plus...
Alors, qu’elle est l’intérêt de faire payer une recharge, tant qu’elles seront limitées à quelques kWh?
Je n’ai pas les coûts exacts des points 1 et 2, mais je ne devrais pas être trop loin de la vérité.

Posté le 03-11-2015 à 10:30:51 par Bug danny

Quid de l’interopérabilité ?

Posté le 04-11-2015 à 19:39:24 par Rv45

Sodetrel doit faire face à une concurrence bien plus efficace c’est celle des syndicats d’énergie départementaux le dernier en date le Sieil37 qui va implanté 5 bornes de recharges rapides sur sont departement une sur chaque sortie d’autoroute et certains petits voisins pourrait en faire de même. Les différences avec Sodetrel sont tout simplement Énormes:
Déjà 2 bornes opérationnelles sur les 5 soit 40%, pour moins de 3% pour Sodetrel pas d’abonnement et utilisable par les automobilistes européen avec Tesla où pas ( pas de sectarisme) et puis pas de communication mensongère!

Posté le 18-11-2015 à 15:56:12 par Salut81fr

Bonjour,
Je suis un nouveau propriétaire de voiture électrique et je suis scandaliser par le NOMBRE de BORNE qui sont HORS SERVICE et bien sur NON INDIQUER ???
Nous devons faire des efforts mais les Grandes Surfaces et autres qui font des Economies d’IMPOTS grâce aux installations ! pourraient les entretenir pour la clientèle c’est bien dommage je dois changer une flotte de 20 voitures pour mon équipe et je sais que c’est la SOLUTION

Posté le 24-11-2015 à 11:32:20 par Ben Surdit

"L’énergie a un coût, elle doit donc avoir un prix. Celui-ci n’est pas forcément très élevé, mais il est très symbolique, tout en permettant aux collectivités de financer partiellement ce déploiement de bornes qui est très coûteux."
Pitié, arrêtons de dire qu’une borne électrique coute chère
Combien coûte une borne rapide 43-50kw/h : 50-60k€, disons installée à 70-80k€
Combien coute une station service pétrolière ?
Combien coute une station de recharge hydrogène : 1M€ (Projet Total de 300 station en Allemagne) pour une autonomie actuelle de 350km
Le ratio est au moins de 15...

"Nous, groupe EDF, qui possédons une expertise reconnue mondialement sur les batteries, nous savons que dans un avenir proche, les batteries vont soit baisser en coût, soit augmenter fortement en autonomie."
Tout le monde sait déjà dans le domaine de l’électricité que la capacité massique et le prix de stockage du kw/h est en amélioration constante. Par contre afin de définir le niveau d’expertise mondial,je suis curieux de connaitre le nombre de centrales EDF - ENR déjà en service possédant des systèmes de stockage avec batteries et déjà raccordées sur le réseau ?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Salon du vélo
Salon du vélo
Du 25/03/2017 au 26/03/2017 - Nice

Les 25 et 26 mars 2017 aura lieu le salon du vélo au Marché d’Intérêt National de Nice, dans un hall couvert de 5000 m². Ce salon se déroulera conjointement avec le...
A lire également / sur le même thème Tesla : une actualité estivale très chargée
L’actualité a été particulièrement riche cet été pour Tesla. Le constructeur californien de véhicules électriques a tout d’abord dévoilé sa nouvelle feuille de route...
Nissan aux JO de Rio avec son nouveau BladeGlider
Nissan a profité des Jeux Olympiques de Rio qui se sont achevés hier pour présenter une nouvelle version de son BladeGlider. Un premier modèle a été exposé tout au long...
Sodetrel : Nouveaux tarifs et fonctionnement du réseau Corri-door
Alors que nous venons de recevoir un communiqué de presse de Sodetrel sur les nouveaux tarifs et les différentes possibilités d’accès à la recharge, aujourd’hui même,...
Le Racinger City Tour se dévoile au salon du véhicule électrique de Val d’Isère
Symbole de la montée en puissance de la moto électrique qui fait de plus en plus d’adeptes au fur et à mesure que les constructeurs sortent de nouveaux modèles, le salon...
Lafon accompagne le maillage espagnol en bornes de recharge
Pulse by Lafon, marque de Lafon Technologies dédiée à l’électromobilité, sort des frontières de l’Hexagone pour accompagner le déploiement des infrastructures de...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact