Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 02/02/2017 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 4553 fois - Poster un commentaire


Partenariat entre Uber et Daimler autour des voitures autonomes


Uber et Daimler ont signé mardi 31 janvier 2017 un accord général de collaboration par lequel le groupe allemand va fournir et opérer des véhicules autonomes Mercedes sur le réseau Uber. Seront-ils électriques ou hybrides rechargeables ? Le communiqué de presse ne le dit pas. Mais tout porte à le croire, puisqu’une voiture électrifiée peut se ravitailler seule en électricité en exploitant la charge par induction qui figure au programme de la marque EQ dédiée aux futures électromobiles de Mercedes.

Une flotte sans chauffeur

A travers le monde, la plateforme Uber se heurte de plus en plus à ses chauffeurs qui ne se sentent ni reconnus, ni rémunérés selon leur investissement en temps. Homme d’affaires à l’origine de la création à Montréal de la compagnie de taxis électriques Téo, Alexandre Taillefer explique : « Uber a un plan machiavélique qui consiste à remplacer sa matière première par des robots. Le rêve. Elle entre dans les marchés en offrant d’abord une solution aux chauffeurs de taxi traditionnels. Puis en les faisant se concurrencer avec des chauffeurs UberX. Mais le véritable objectif est de remplacer tous ces esclaves par des voitures qui se conduiront seules, laissant en plan des millions de familles sans emploi ». L’accord qui vient d’être signé entre Uber et Daimler semble donner raison au dirigeant québécois.

Autonomes et électriques

On se souvient sans doute des démêlés qu’Uber a eus avec la justice californienne en poursuivant son opération de tests dans les rues avec des SUV hybrides rechargeables Volvo XC90. En choisissant de s’allier avec Daimler, Uber semble avoir fait le bon choix puisque « la nouvelle Classe E de Mercedes-Benz est le premier véhicule de production en série au monde à obtenir une licence d’essai pour la conduite autonome dans l’état américain du Nevada », rappelle le communiqué de presse émis par Daimler. Le groupe est aussi le premier à planifier un système de conduite sans chauffeur pour les véhicules utilitaires. En outre, la marque à l’étoile base désormais sa stratégie d’entreprise sur le programme CASE dont le nom est formé avec les initiales de ces 4 axes qui s’appuient sur autant de tendances actuelles dans l’automobile : Connected, Autonomous, Shared & Services, Electric.

EQ

Au Mondial de l’automobile de l’automne dernier, à Paris, Mercedes a lancé sa marque EQ réservée à ses futurs modèles électriques. On peut imaginer que les véhicules fournis par l’industriel allemand à Uber proviendront de cette nouvelle entité. Comme pour nous donner raison, Daimler a émis dès le lendemain de la publication du CP concernant la collaboration Uber-Mercedes, 3 nouveaux documents autour de la mobilité électrique. On y apprend en particulier que l’usine Mercedes de Sindelfingen, dans le Bade-Wurtemberg, s’apprête à produire des VE de la marque EQ, en complément de celle de Brême qui vient de créer 150 nouveaux emplois pour satisfaire le même programme. Plus globalement, le constructeur à l’étoile est en train de définir sa stratégie pour la fabrication des véhicules électriques au sein de son réseau mondial d’usines.


Mots clés : Uber | Mercedes | voiture autonome | véhicule électrique | EQ | usine | Sindelfingen | Brême
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Réouverture en confiance chez BYmyCAR
Quelques jours après la réouverture des concessions automobiles, nous avons souhaité savoir comment celle-ci se passait chez un distributeur de marques qui se sont...
Utilisateurs de VE en Région Sud-PACA : votre avis nous intéresse
Dans le cadre de la réalisation d’une étude soutenue par la Région Sud-Provence-Alpes-Côte-d’Azur et l’ADEME, l’Association AVEM souhaite recueillir votre retour en tant...
Daimler envisage l’évolution des batteries des véhicules électriques
Responsable de la recherche sur les cellules de batterie chez Daimler, Andreas Hintennach a fait le point, lors d’une récente table ronde, sur l’actuelle technologie à...
Kia poursuit sa stratégie d’électrification
Pour le constructeur coréen Kia Motors, le mois de mars et la première semaine d’avril 2020 ont été marqués par plusieurs actualités : Lancement du Kia Sorento...
A Londres, Uber abat la carte de l’électrique
En grande difficulté à Londres où l’Autorité organisatrice des transports de la métropole lui a retiré sa licence en pointant du doigt des problèmes de sécurité, Uber,...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact