Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 15/06/2016 à 09:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 4040 fois - 2 commentaires


Paris : Cityscoot lance son service de location de scooters électriques


Après 7 mois d’expérimentation qui ont permis de tirer de nombreux enseignements grâce aux remontées de plus d’un millier d’utilisateurs, Cityscoot lancera à Paris, mardi 21 juin, son service de location de scooters électriques en libre-service. Dès le lancement, 150 scooters électriques seront disponibles à partir d’un système de réservation faisant la part belle au smartphone, et la flotte sera progressivement portée à 1 000 scooters d’ici le premier trimestre 2017. Si ce service bénéficie du soutien de la ville de Paris et de sa Maire Anne Hidalgo pour qui ce nouveau mode de déplacement contribuera à désengorger la ville tout en la rendant moins bruyante et moins polluée, Cityscoot est exploité par une entreprise privée qui, depuis sa création en 2014, a déjà investi plus d’un million d’euros dans le développement de sa technologie propriétaire.


Une réservation à portée de smartphone



Une technologie innovante avec son système de réservation ne nécessitant ni clef, ni carte magnétique, ni borne de réservation. Tout ce passe par l’intermédiaire du smartphone des utilisateurs. Grâce à l’application Cityscoot téléchargeable sur Play Store (Android) ou App Store (iPhone), les utilisateurs peuvent localiser un scooter disponible à proximité, visualiser son autonomie et le réserver. Ils auront alors 10 minutes pour en prendre possession en le déverrouillant avec un code à 4 chiffres reçu via l’application. Pour le restituer et mettre fin à sa location, pas besoin de chercher une station ou une borne de recharge, il suffit de garer le scooter sur une place publique autorisée aux Deux-Roues Motorisées au sein de la zone Cityscoot.





Des scooters disponibles 7 jours/7, de 7h à 23h


Au démarrage du service, les scooters ne pourront en effet être réservés et rendus qu’à l’intérieur d’une zone située au centre de la capitale et couvrant un tiers de Paris intra-muros. Mais rapidement, au fur et à mesure de la mise en circulation des 1 000 scooters électriques prévus d’ici au premier trimestre 2017, la zone s’étendra pour couvrir toute la capitale dans quelques mois. A noter que si vous devrez rendre le scooter à l’intérieur de la zone Cityscoot, vous aurez tout le loisir de circuler en dehors de cette zone durant votre location.
Une location qui sera possible 7 jours/7, mais de 7h à 23h. En dehors de ces horaires, il ne sera pas possible de réserver un scooter. La raison invoquée par Cityscoot est sa volonté d’offrir un service de qualité dans des conditions de sécurité et d’assistance optimale durant la location. Cependant, tout comme la zone Cityscoot s’élargira progressivement, la plage horaire de réservation s’étendra graduellement de manière à répondre au mieux aux besoins des utilisateurs.





Une tarification attractive avec un paiement à l’usage


Cityscoot est un service qui ne nécessite ni abonnement, ni engagement. La location d’un scooter est facturée à la minute d’utilisation, sans temps minimal imposé. La location démarre après avoir composé le code qui déverrouille le scooter et s’achève lors de la restitution de celui-ci. Accessible dès votre inscription au service, le tarif de base, appelé CityMoover, est de 0,28€ TTC par minute. Pour ceux qui envisagent d’être des utilisateurs réguliers, il sera possible d’acheter des packs de 100 ou 500 minutes. Le CityRider100 sera facturé 25€, tandis que le CityRider 500 coûtera 100€, soit 0,20€ TTC la minute. Les minutes prépayées se cumulent et pourront être utilisées sans limite de temps. A épuisement de celles-ci, le tarif CityMoover s’appliquera automatiquement. Un prix qui comprend une assurance tous risques souscrite par Cityscoot auprès d’Allianz France. Dans le cadre de cette assurance, vous bénéficierez, en cas de panne ou d’accident, des services de Mondial Assistance.





Une location sans souci


Avec Cityscoot, tout est fait pour que la location d’un scooter électrique se passe sans soucis. Ainsi, les conducteurs n’auront pas à s’occuper de recharger les batteries qui ont une autonomie de 60 km. L’équipe de maintenance de Cityscoot se chargera de remplacer les batteries vides par des pleines dès qu’il ne reste plus qu’une dizaine de kilomètres d’autonomie. Pas besoin également de se préoccuper d’un casque, vous en trouverez un à votre disposition sous la selle. Grâce à sa molette de serrage inédite, il s’ajustera facilement à votre tour de tête.
Le scooter lui-même est fait pour rendre la conduite agréable. Grâce à son centre de gravité bas et son moteur électrique innovant, le Cityscoot est facile à manier et procure un véritable plaisir de conduite en silence. Scooter électrique de catégorie L1e, sa vitesse est limitée à 45 km/h ce qui limite les risques d’accident. Ainsi, durant les 7 mois d’expérimentation, seuls 4 accidents (sans aucun dommage physique) ont été déplorés sur près de 12 000 trajets. Si malgré cela, vous ne vous vous sentez pas très rassurés par manque d’expérience de la conduite d’un scooter en ville, Cityscoot vous propose de participer gratuitement à des initiations de prise en main dispensées par des professionnels de la conduite en moto-école. De quoi vaincre les dernières réticences des parisiens et les inciter à profiter d’une mobilité partagée sans émission polluante.








Pour plus d'information

CityScoot

5 bis Rue Kepler
75116 - PARIS

Tel : 06 33 60 03 03
Mail : info@cityscoot.eu
Site : http://www.cityscoot.eu

CityScoot est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de CityScoot


Mots clés : Mobilité électrique | Scooters électriques | Paris | CityScoot
Catégories : Scooter électrique |

Commentaires

Posté le 17-06-2016 à 18:16:27 par Max

Madame le maire de Paris semble ne pas savoir qu’il y a des scooters électriques en libre service dans Paris depuis plus d’un an déjà. Une société qui s’appelle wattmobile. Il sont même partout en France.
Et si Cityscoot est privée, pourquoi la mairie soutiendrait plus une société qu’une autre... ?? Ne devrait-il pas y avoir équité de traitement ?
Etonnant

Posté le 19-06-2016 à 19:49:35 par Derouelec

Vivement que cette nouvelle mobilité remplace les pollutions atmosphériques et sonores des 2 roues thermiques ! Ne serait-il pas temps de décourager les moteurs qui polluent et nous cassent les oreilles d’inonder nos rues et nos trottoirs ? Ce nouveau service de mobilité n’est pas disponible de nuit ? Comme c’est dommage ! Autant pour les usagers que pour les riverains



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Electric-Road 2017 à Rouen : La mobilité électrique à la rencontre des territoires
L’association Electric-Road, portée par l’Observatoire de l’innovation dans l’énergie (OIE) et Planète-Verte depuis 2013, se présente comme « une interface permettant...
ABB accélère sur la recharge ultra rapide
La tendance actuelle à la forte augmentation de la capacité des batteries de véhicules électriques obligent les fabricants de bornes de recharge à s’adapter et à...
Genève 2017 : plus de liberté avec le Peugeot Instinct Concept
Peugeot est très en vue au Salon international de l’Automobile de Genève qui se déroule jusqu’à dimanche. Si la Peugeot 3008, élue Voiture de l’Année 2017, trône sur son...
Genève 2017 : Hyundai est venu avec plusieurs fers au feu
Non content de présenter les trois versions de l’Ioniq, le premier véhicule au monde à proposer trois motorisations électriques – 100% électrique, hybride et hybride...
Genève 2017 : Toyota présente sa vision de la mobilité urbaine en 2030
Aux côtés de sa nouvelle Yaris et de ses voitures de compétition engagées en championnat du Monde des Rallyes ou dans les courses d’endurance, Toyota a présenté en...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact