Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 12/10/2016 à 06:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 4757 fois - Poster un commentaire


Les Smart passent toutes à l’électrique


Si Mercedes et ses voitures haut de gamme ont choisi le Mondial de l’Automobile pour amorcer leur virage vers l’électrique, Smart, une autre marque du groupe Daimler, a également choisi le grand rendez-vous parisien pour présenter en première mondiale l’ensemble de la gamme Smart Electric Drive qui comprend des nouvelles versions électriques de la Smart ForTwo et de la ForTwo Cabrio, mais aussi pour la première fois une déclinaison 100% électrique de la Smart ForFour. Des modèles qui seront disponibles à partir de décembre aux Etats-Unis et au printemps prochain en France. Avec l’arrivée de ces nouveaux véhicules à propulsion électrique, Smart se targue d’ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire de l’automobile et d’être le seul constructeur capable de proposer toute sa gamme en version électrique.


Le moteur de la Renault Zoé


Fruit des accords de partenariat techniques noués entre l’Alliance Renault-Nissan et le groupe Daimler, les nouvelles Smart Electric Drive sont équipées à l’arrière du moteur électrique de la Renault Zoé, fabriqué en France dans l’Usine de Cléon. Un moteur d’une puissance de 60 kW (81 ch) qui transfère sa puissance aux roues avec une transmission constante. Il dispose immédiatement d’un puissant couple de 160 Nm qui lui permet de passer de 0 à 100 km/h en 11,5 secondes pour la Smart ForTwo et en 12,7 s pour la ForFour, avec dans les deux cas une vitesse de pointe de 130 km/h. En raison des caractéristiques de fonctionnement du moteur électrique, la Smart est disponible avec une démultiplication de la boîte de vitesse fixe unique. Le passage de vitesse est donc superflu, ce qui constitue un grand avantage lorsque la circulation en ville est particulièrement dense.





Une autonomie de 160 km


Avec leurs batteries Lithium-ion d’une capacité de 17,6 kWh, l’autonomie annoncée des Smart Electric Drive est de 160 km pour la ForTwo et de 155 km pour la ForTwo Cabrio et la ForFour. Des chiffres en cycle NEDC qu’il convient donc de relativiser et qui sont plus proches des 120 km en conditions réelles d’utilisation. Des résultats un peu décevants au vu des progrès actuels réalisés en termes d’autonomie, mais qui paraissent cependant suffisants puisque l’usage d’une Smart est quasi exclusivement urbain. Smart a donc porté ses efforts sur la durée de rechargement. Tous les nouveaux modèles disposent ainsi d’un nouveau chargeur embarqué. Aux Etats-Unis et en Grande Bretagne, la durée de chargement s’élève désormais à 2h30, soit une réduction de moitié par rapport aux modèles précédents. De plus, à partir de 2017, un chargeur rapide de 22 kW particulièrement performant sera disponible sur demande. De quoi permettre de charger la Smart Electric Drive en moins de 45 minutes, si le chargement trois phases est possible, selon les spécificités locales.





Deux modes de conduite


En plus du programme de conduite de base, le conducteur a la possibilité de choisir le mode ECO, conçu pour un style de conduite offrant une parfaite efficience. Pour ce faire, la vitesse maximale est limitée, la courbe caractéristique de la pédale d’accélérateur adaptée et le niveau de récupération maximal présélectionné. La récupération d’énergie basée sur la technologie radar active dans le programme de conduite de base travaille par anticipation. Les conditions de circulation sont surveillées par le biais d’un capteur radar et le niveau de récupération est choisi en fonction des conditions en temps réel. Afin d’économiser l’énergie et de gagner en autonomie, la Smart Electric Drive dispose également d’une pré-climatisation. L’habitacle sera, par exemple, amenée à la température souhaité pendant que le véhicule sera en chargement sur la prise électrique.





Une gamme conçue pour la ville


En proposant désormais l’ensemble de sa gamme en version électrique, Smart va rendre se voitures de plus en plus attractives. Pour la Directrice Générale de la marque Annette Winkler : « La Smart est la citadine parfaite, mais elle l’est encore plus grâce à sa transmission électrique. De nombreux fans de Smart, ainsi que les conducteurs férus des trois précédentes générations, se réjouissent avec nous du plaisir de conduire unique procuré par la nouvelle Smart Electric Drive ». Il faut dire que chaque modèle est une authentique Smart : agile et maniable avec un diamètre de braquage particulièrement faible. De plus, outre le plaisir d’une conduite silencieuse, le moteur électrique garantit des accélérations dynamiques à même de procurer quelques sensations fortes. De quoi faire de ces petites citadines électriques, le véhicule parfait pour circuler en ville. Avec des prix (batterie comprise et hors bonus gouvernemental) qui devraient tourner autour des 22 000 euros, Smart compte bien doper ses ventes et estime que les Smart Electric Drive ne devraient pas tarder à représenter près de 25% des ventes totales de la marque.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Mondial de l’Auto | Smart | Daimler
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Avec AMI, Citroën veut ouvrir une nouvelle page de la mobilité urbaine
Moins d’un an après avoir présenté AMI ONE Concept à Genève, Citroën vient d’annoncer le lancement d’Ami – 100% ëlectric, un véhicule disruptif présenté comme la réponse...
Une analyse très fine de l’évolution de l’écosystème de la recharge
Fondé en 1886, Arthur D. Little (ADL) est un cabinet de conseils en stratégie regroupant aujourd’hui plus de 1000 consultants dans une vingtaine de pays. Un réseau...
L’électrique sera encore au premier plan à Genève
Comme toutes les grandes messes de l’automobile aujourd’hui, le salon de l’Auto de Genève souffrira de l’absence de certains constructeurs qui rebutent à engager des...
Volkswagen va exposer l’ancêtre de l’ID.BUZZ
Lors du Techno Classica qui se déroulera du 25 au 29 mars à Essen, Volkswagen va exposer son « Elektro-Transporter » qui viendra rejoindre la collection des modèles...
Un concours d’innovation sur le thème des transports et de la mobilité durable
L’appel à projets du concours d’innovation i-Nov vient d’être lancé. Dispositif de soutien financé par le Programme d’Investissements d’Avenir, ce concours porte sur 9...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact