Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 05/07/2017 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 4124 fois - 7 commentaires


Les scooters électriques Vectrix revivent en France grâce à Goelectrix


Devant le nombre de scooters électriques qui débarquent sur le marché, on aurait presque pu passer à côté de cette information selon laquelle l’offre Vectrix est plus que jamais d’actualité, avec notamment, en plus de l’équivalent 125 cm3 historique, un modèle qui se place sur le créneau du 50 cm3. Goelectrix importe ces VX-1 et VX-2 toujours fabriqués en Pologne et proposés également par 11 de ses distributeurs associés.

Un engin très apprécié

En octobre 2013, les amoureux du scooter électrique Vectrix apprenaient que son constructeur allait être contraint de mettre les clés sous la porte. Une information reçue à l’époque avec beaucoup d’émotion tellement le VX-1 est longtemps resté le seul modèle branché équivalent 125 cm3 crédible, aussi bien en termes de puissance qu’au niveau de la qualité de conception de l’engin. Ce premier maxi-scooter électrique, capable d’emprunter les voies rapides et autoroutes au besoin sur quelques dizaines de kilomètre, était attendu par les pionniers français de la mobilité électrique dès 2005. Sa commercialisation sera finalement lancée en Europe en novembre de l’année suivante, à l’occasion du 64e salon du deux-roues de Milan (Italie). Avec un moteur électrique d’une puissance maximale de 20 kW, le Vectrix VX-1 atteignait les 100 km/h en pas beaucoup plus de 6 secondes. Alors que nombre de constructeurs de véhicules électriques balançaient entre le plomb et le lithium pour leur technologie de batteries, la marque américaine avait opté pour des accumulateurs NiMH (nickel-hydrure métallique), moins courants.



Rebondissements

Déjà, en 2009, Vectrix avait été dans la tourmente, déclaré en faillite, avec les répercussions qu’on imagine, aussi bien pour le SAV des exemplaires de VX-1 déjà vendus, que pour les potentiels acheteurs. La société avait finalement été recapitalisée par un fabricant chinois de batteries, assurant un nouveau souffle au constructeur de scooters électriques. En 2013, nouvelles difficultés : l’importateur exclusif pour la France jetait l’éponge, invoquant des problèmes pour recevoir les pièces détachées, mais aussi et surtout une stratégie de communication de Vectrix basée sur l’effet d’annonce. Le VX-1, les autres modèles, - dont des concepts en devenir -, semblaient glisser définitivement vers l’oubli. Pour enfoncer le clou, à cette époque, Eccity Motocycles commençait à séduire avec son Artelec 670 et BMW s’apprêtait à démarrer la production du C Evolution. Le marché offrait donc de quoi assurer, a priori, la relève.

La fin d’une marque ?

Président de Goelectrix, Georges Dao poursuit l’histoire : « L’arrêt de Vectrix en 2013 posait pas mal de problèmes. En 2015, une partie de la direction de l’usine a racheté les brevets et le stock restant ». Et aujourd’hui ? Ce sont les mêmes fournisseurs, pour la plupart, qui livrent l’usine de Wroclaw, en Pologne. « Ce n’est plus celle d’où sortaient les anciens modèles : elle a été racheté par Govecs en juillet 2015 », poursuit notre interlocuteur, qui précise que la nouvelle unité d’assemblage cohabite cependant dans la même ville.



Non : sa renaissance !

« Depuis mai 2016, nous avons déjà vendu une quarantaine de Vectrix, désormais équipés de batterie lithium-ion », témoigne Georges Dao. « Nous sommes en liaison constante avec l’usine », assure-t-il. Au catalogue, le fameux VX-1, équivalent 125 cm3, occupe toujours la place d’honneur. Pour l’accompagner, un modèle jouant dans la cour des 50 cm3 : le VX-2. Basée à Mouans-Sartoux, dans les Alpes-Maritimes, Goelectrix assure le dépannage et la maintenance de l’ensemble des scooters électriques Vectrix sur toute la France. Les VX-1 et VX-2 seront présentés par le distributeur City Bike 69 au salon de Val d’Isère qui ouvrira ses portes du 13 au 16 juillet prochains.

VX-1

Le maxi-scooter électrique VX-1, pour 2 passagers, s’est modernisé, avec la possibilité de choisir le pack de batterie selon 5 capacités (5,4 - 7,2 - 9 - 10,8 - 13,3 kWh), pour une autonomie maximale qui s’échelonne entre 90 et 240 kilomètres. « Vectrix améliore en permanence ses productions, d’où la possibilité que cet éventail de packs soit modifié dans le temps », commente Georges Dao. Avec le nouveau chargeur rapide 3,3 kW 110-220 V embarqué, sur une prise 16 A, le ravitaillement en énergie prend de 2 à 5 heures, selon capacité de la batterie. Cette dernière est promise à une durée de vie de 10 ans ou 80.000 kilomètres. Elle alimente un moteur d’une puissance moyenne de 7 kW, et maximale de 20,2 kW, pour un couple de 65 Nm. Capable de rouler jusqu’à 120 km/h, le scooter électrique Vectrix VX-1 est construit autour d’un cadre en alliage d’aluminium d’un poids de 14 kilos, résistant à la corrosion, et qui abrite les accumulateurs dans sa partie la plus basse, pour un centre de gravité favorable à la tenue de route. L’engin dispose d’un freinage régénératif progressif sur la roue arrière. Pour faciliter le déplacement de ce scooter électrique qui pèse entre 170 et 206 kilos, le VX-1 est doté de la marche arrière. Cinq coloris sont proposés au choix : blanc, rouge, bleu, gris et noir. La grille tarifaire démarre à 8.950 euros TTC, desquels un bonus écologique de 1.000 euros est déductible.



VX-2

Equivalent 50 cm3, le scooter électrique Vectrix VX-2 dispose, au choix, d’une batterie lithium-ion extractible d’une capacité de 2 ou 3 kWh, pour une autonomie respective maximale de 50 et 90 kilomètres. Son moteur d’une puissance maximum de 4 kW emporte l’engin et son passager à une vitesse limitée à 45 km/h, conformément à sa catégorie. Comme sur le VX-1, une poignée au guidon multifonction brevetée (DAaRT) commande le freinage à récupération d’énergie et la marche arrière à vitesse réduite. Cette dernière se montre utile pour reculer ce scooter électrique qui pèse entre 134 et 138 kilos. Le VX-2 est disponible en rouge, bleu, jaune, gris, blanc et noir, à partir de 5.490 euros. Un bonus écologique s’applique à lui également : 500 ou 750 euros, suivant la capacité du pack.



Pour plus d'information

GoElectrix
Georges DAO
1018 avenue du Campon
06110 LE CANNET

Tel : 04 92 98 90 59
Mail : gd@goelectrix.com
Site : http://www.goelectrix.com/

GoElectrix est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de GoElectrix


Mots clés : scooter électrique | Vectrix | VX-1 | VX-2 | Goelectrix | Georges Dao | maxi-scooter électrique
Catégories : Scooter électrique |

Commentaires

Posté le 05-07-2017 à 09:23:13 par 0live

Et son design n’a pas pris une ride depuis sa sortie il y a presque 10 ans.

Posté le 05-07-2017 à 11:24:57 par Vickers

Merci pour cet article qui m’apprend que ce maxi scooter est à nouveau en vente. J’avais flashé dessus à une époque et l’avais même essayé, pensant en prendre un. Ca ne s’était pas fait à l’époque. Du coup je reconsidère la question car je le trouve sympa de ligne, plus que ses concurrents.

Posté le 05-07-2017 à 16:10:13 par ChristianL

Pourquoi ne voit on pas de Vectrix dans un rallye comme le Vendée Energie Tours ? J’apprend aussi qu’il existe toujours avec cet article.

Posté le 06-07-2017 à 07:48:29 par ZoeT

j’aime bien le look du VX1. Fluide par rapport au BMW.

Posté le 06-07-2017 à 15:05:37 par Paulo

En ayant récemment acheté un d’occasion (mais qui a été "converti" au lithium), j’ai le plaisir de l’utiliser au quotidien avec les beaux jours.

Le particulier pratique l’a d’ailleurs encensé dans son dernier comparatif. Si je suis d’accord avec la plupart des éloges faites ici (et notamment le fait qu’il offre un aéropage de batteries différentes à des prix bien moins importants que le célèbre BMW qui fait bien abusivement payer sa marque), il faut rester réaliste.
La communauté en France est inexistante (celle du C Evo récent est évidemment plus active), les revendeurs/garages rares et le VX-1 (de 2007 !) mériterait maintenant des améliorations digne de la catégorie : rafraichissement esthétique (subjectif mais je trouve évidemment le design daté comparé au C Evo), phare avant LED, compteur modernisé et surtout ABS en option comme le BMW ! (le freinage Brembo est très/trop efficace). La qualité de finition est loin d’être germanique, en revanche l’assemblage est costaud et veillit très bien.
Enfin, le système de boite de vitesse est bruyant : "salutaire vis-à-vis des autres usagers de la route" me direz-vous. Certes, mais quand on voit filer le C Evo ou même pleins de petits 50" CC électriques dans un silence de cathédrale, on a un peu les boules !

@ChristianL : Très intéressé par les véhicules à 2,3 ou 4 roues électriques, je le suis tout autant par le VET. Malheureusement, mon domicile et mon travail m’empêche d’y participer en y amenant mon Vectrix.

Posté le 19-07-2017 à 05:08:57 par Bernardain

@Paulo
Superbe machine mais comme vous le dites la finition (et la fiabilité) n’a absolument rien à voir avec un C Evo.
Si votre boite de vitesse est bruyante c’est que vous etes tombé sur un modèle ...bruyant ! (Jeu dans le train épicycloidal...problème malheureusement impossible à résoudre)

Posté le 19-08-2017 à 08:14:17 par CGR

Me revoilà.
Après mon avis IMPRESSIONNANT du 15/05/2009
mon scooter VECTRIX VX-1 bleu fatigue mais j’arrive encore à faire 40 km.
Sur un peu plus de huit années et presque 82 000 km parcourus toutes l’année et par tout les temps, voici mon bilan:
- 1 changement de batterie avec une mise à jour logiciel à 5300 km
- 1 fusible général
- 3 trains de pneus
- 1 remplacement de plaquettes AV
- 1 remplacement de plaquettes AR
- 3 remplacement de ressort de coffre
- 1 roulement de roue AV
- 1 poignée de frein AR (gauche)et son maître cylindre
- 1 changement de liquide de frein AR et AV
et puis, et puis, c’est tout.
PAS MAL NON !
Alors pour moi, VECTRIX reste encore aujourd’hui le meilleur scooter électrique équivalent 125cc.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Retour sur les Workshops des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Durant les Journées AVEM de l’électro-mobilité des 28 et 29 septembre, les adhérents de l’association ont pu se retrouver en petits comités durant une demi-journée pour...
Pink Mobility lance son scooter électrique Pink Style au look rétro
Pour compléter sa gamme de scooters électriques accessibles aux particuliers et professionnels déjà composée des modèles Pink Up et Pink Me, Pink Mobility ouvre à...
RedE 12 Pouces : Un nouveau scooter électrique pour les professionnels
Basé à Nancy (54), RedE conçoit depuis 2 ans des scooters électriques à destination des professionnels de la livraison. Quelques semaines après sa participation au salon...
Les Journées AVEM, l’événement de rentrée qui fera référence
Monsieur Faure, la veille des Journées AVEM, pourriez-vous nous dire quelques mots sur les deux journées qui approchent ? Nous avons organisé cet événement dans le...
Les scooters électriques de nos adhérents au salon Rapid Resto Paris
Rapid Resto est un salon organisé à l’intention des « professionnels de la restauration, des métiers de bouche et du commerce alimentaire dans le domaine de la vente à...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact