Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 14/03/2018 à 09:00 par Philippe Schwoerer - Lu 3276 fois - 6 commentaires


FlixBus, B.E. green : Première ligne longue distance en car électrique


Le partenariat entre FlixBus et B.E. green devrait définitivement effacer l’idée de bus et autocars électriques ne pouvant guère quitter les limites d’une agglomération ou d’un département. C’est sur le trajet Paris-Amiens que 2 poids lourd branchés vont faire leurs preuves. Une distance de 150 kilomètres que les engins devront parcourir à une allure normale, en veillant au confort thermique de leurs passagers. Question bruit, on imagine très bien que l’absence d’un moteur thermique devrait apporter une grande tranquillité à bord.

B.E. green

Nos lecteurs réguliers connaissent déjà l’attachement de B.E. green à la mobilité électrique. Existe-t-il une autre entreprise privée en France qui repousse plusieurs fois dans l’année les limites, notamment en rayons d’action, des bus et autocars électriques ? Les dessertes se font toujours plus ambitieuses, notre adhérent montrant courageusement et résolument depuis 2010 une voie à suivre. B.E. green, qui a largement mérité le titre de pionnier de la mobilité électrique appliquée aux véhicules routiers de transport en commun, dispose désormais d’une flotte très diversifiée de 34 engins électriques, dont ces 2 nouveaux cars Yutong ICe 12 électriques préparés en France par Dietrich Carebus. Sur son site, la firme alsacienne, partenaire du constructeur chinois, indique que ce modèle dispose d’une autonomies réelle comprise entre 200 et 250 kilomètres (chauffage par pompe à chaleur), permis par un ensemble de 10 batteries CATL de technologie lithium-ion fer phosphate, pour une capacité de 258 kWh. Quand l’hésitation retient la plupart des professionnels du secteur, B.E. green peut communiquer sur un bilan carbone impressionnant : plus de 4.500 tonnes de CO2 non libérés depuis le début de l’aventure. L’entreprise n’a pas fini de nous étonner !

FlixBus

FlixBus est sans doute davantage connu du grand public, grâce aux nombreux articles publiés dans les médias sur cet acteur européen majeur de la mobilité à longues distances. Créée en Allemagne en 2013, l’entreprise dispose désormais de bureaux aux quatre coins de l’Europe, et même au-delà. Jugez plutôt : Paris (France), Berlin et Munich (Allemagne), Milan (Italie), Zagreb (Croatie), Amsterdam (Pays-Bas), Stockholm (Suède), Aarhus (Danemark), Prague (République tchèque), Budapest (Hongrie), Madrid (Espagne), Bucarest (Roumanie) et Los Angeles (Etats-Unis) ! La start-up se réjouit de proposer « une offre de mobilité alternative, plus écologique, à la portée de tous les budgets ». Elle est à la tête du premier réseau européen de cars à longues distances. En chiffres : Elle assure quotidiennement 250.000 liaisons vers plus de 1.400 destinations dans 26 pays. L’entreprise estime avoir transporté « plus de 100 millions de passagers depuis sa création, dont 40 millions rien qu’en 2017 », en employant principalement et au plus tôt des cars qui respectent la norme Euro 6, - « la plus stricte pour les motorisations diesel ».

Collaboration avec des partenaires régionaux

En France, la première ligne FlixBus a été lancée en septembre 2015. Le même développement est constaté sur le territoire : Près de 9 millions de passagers ont été transportés par FlixBus dans l’Hexagone, dont 5,2 millions sur la seule année 2017. Le modèle économique de la startup est intéressant, qui repose « sur une coopération étroite avec des partenaires régionaux, le plus souvent des PME familiales bâties sur des générations de succès », révèle le communiqué de presse conjoint émis en date du lundi 12 mars 2018. Quelle répartition des rôles ? « D’un côté les équipes FlixBus se chargent de rendre les lignes opérationnelles ; de l’autre, des partenaires font rouler les célèbres cars verts. Tous ces véhicules respectent les plus hauts standards de confort et de sécurité. Cette alliance entre l’esprit d’entreprise et d’innovation d’une grande marque de mobilité européenne et l’expérience des opérateurs traditionnels de transports permet une nouvelle offre de mobilité pour toute l’Europe, basée sur le confort, le prix, la qualité et le service », peut-on lire dans le document. Tout prédisposait donc à ce que FlixBus et B.E. green collaborent ensemble.

Paris-Amiens

La desserte branchée FlixBus-B.E. green Paris-Amiens devrait être ouverte pour les prochaines vacances de Pâques, au rythme d’un aller et retour quotidien embarquant 59 passagers + le conducteur et un éventuel accompagnateur. « La ligne a été étroitement conçue avec B.E. green, le spécialiste français du transport 100% électrique et filiale du transporteur Autocars Dominique, qui maîtrise toute la chaîne de compétences en matière d’éco-mobilité. Les deux cars, dotés d’une technologie propre (0 émission de CO2, 0 Nox), disposeront notamment du WiFi gratuit et de prises USB à chaque siège », souligne le communiqué de presse. La nouvelle ligne est longue d’environ 150 km, une distance « parfaitement adaptée à la technologie développée par B.E. green », explique le document. Les cars n’auront donc pas besoin de se ravitailler en énergie en cours de route, mais à la fin de chaque trajet, au standard Combo 2, à une puissance de 60 ou 150 kW, selon l’option retenue par l’alliance. D’après les estimations des partenaires, ce sont près de 140 tonnes de CO2 qui, à l’année, ne seront plus libérées dans l’atmosphère. Directeur général de FlixBus France, Yvan Lefranc-Morin voit plus loin encore : « Cette ligne est un début, et nous sommes convaincus que nous serons capables de proposer, demain, d’autres trajets écologiques en France comme en Europe. Mais à la condition que tous les acteurs de la mobilité, décideurs politiques et constructeurs en tête, suivent ce mouvement vert ».

Première mondiale ?

Le partenariat avec B.E. green ouvre FlixBus à une nouvelle dimension de la mobilité en commun et à longues distances des personnes. Une étape que les partenaires perçoivent comme une première mondiale. C’est le cas d’Yvan Lefranc-Morin qui assure : « Nous sommes un acteur militant de la mobilité écologique : chaque car retire des routes une trentaine de voitures. Avec cette première mondiale, nous démontrons que le car est en première ligne pour penser le transport de demain, notamment dans les agglomérations : depuis notre lancement en France, l’équivalent de 7 millions de trajets en voiture ont été évités ! ». De son côté, Patrick Mignucci, président de B.E. green, a souhaité mettre l’accent sur le partenariat : « Nous avons mis à contribution tout notre savoir-faire en matière d’éco-mobilité pour lancer cette première mondiale. Nous sommes fiers de rejoindre FlixBus et d’être le premier partenaire de son histoire à proposer des autocars 100% électriques ». L’Avem félicite les 2 entreprises pour leur mobilisation en faveur d’une mobilité durable et au maximum décarbonée.


Lien

CP B.E. green - Flixbus





Pour plus d'information

B.E. green

55, rue Tabuteau
78530 BUC

Tel : 01.39.07.14.75
Mail : contact@b-e-green.com
Site : http://www.b-e-green.com

B.E. green est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de B.E. green


Mots clés : FlixBus | B.E. green | car | autocar | électrique | bus | Paris | Amiens | Yutong | Dietrich Carebus | mobilité | durable | véhicule
Catégories : Bus électrique et hybride |

Commentaires

Posté le 14-03-2018 à 09:41:35 par HMDis

Très agréablement surpris et étonné que les cars électriques prennent du servie en France. Bravo à Flixbus et à BEGreen.

Posté le 14-03-2018 à 17:13:36 par electronlibre

Pour les longues distances, les bus hybrides sont plus pertinents parce que moins lourds et moins limités en distance.
Décarboner les véhicules n’apporte aucun avantage...

Posté le 15-03-2018 à 09:40:14 par pdebano

Je ne comprends pas très bien en quoi cela va retirer du CO2 sur une relation Paris Amiens où il existe des trains électriques pratiquement toutes les heures (toutes les 30 mn en heures de pointe)

Posté le 15-03-2018 à 10:01:44 par Christophe

@pdebano
Entièrement d’accord avec vous, c’est aussi ce que j’avais noté mais je m’étais abstenu de le dire !
Par contre, cette solution serait pertinente sur une relation avec une voie non électrifiée (par exemple Nantes Saint Gilles Croix de Vie).

Posté le 15-03-2018 à 10:21:33 par pauge

Meme si cette ligne fait doublon, avec une ligne sncf existente, cette expérimentation a le merite de montrer que l’emploi de bus electrique n’est pas limité a la ville.
Si cet exemple est concluant cela permettra de l’etendre a d’autres destinations. Doubler une ligne sncf par la route, n’est pas non plus une mauvaise idee, compte tenu des greves sncf a reptition !

Posté le 15-03-2018 à 10:38:41 par PMC

Pourquoi doubler une ligne SNCF d’une ligne de cars ? Selon le principe de la concurrence. Le prix du trajet Flixbus pour Amiens n’apparaît pas encore, mais j’ai fait une petite simulation sur Paris-Bordeaux :
- SNCF, entre 42 euros et 119 euros en 2e classe,
- Flixbus, entre 9,90 euros et 43,90 euros.
Le car est largement plus accessible. Le bémol : il met 3 fois plus de temps sur ce trajet.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème 50 Kangoo électriques à prolongateur hydrogène + 1 station pour Engie
Engie a reçu début juin une flotte de 50 Kangoo électriques équipés par Symbio d’un prolongateur d’autonomie à pile hydrogène. Pour faire le plein en gaz, une borne...
Japon : 7 entreprises dont Mitsubishi Motors investissent dans le V2G
Tepco (Tokyo Electric Power Company Holdings) ainsi que ses 2 filiales Tepco Energy Partner et Tepco Power Grid, Hitachi Systems Power Service et Hitachi Solutions,...
Premier championnat de France de VTT à assistance électrique
La Fédération française de cyclisme (FFC) a organisé dimanche 3 juin 2018, à Villard-de-Lans (38), le premier championnat de France de vélo tout-terrain à assistance...
Résiliation du contrat Bolloré-Autolib’ : Ils réagissent !
A la suite d’un courrier daté du 25 mai, adressé par le groupe Bolloré au syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, la concession accordée à l’industriel breton devrait...
Loin en Citroën C-Zero : Le feeling et les astuces de Jérôme Fresnay
Qui ne connaît pas Jérôme Fresnay qui s’est illustré, dans différents rallyes en véhicules électriques, par son éco-conduite ? Cette notoriété lui a valu d’être invité...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact