Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 26/11/2019 à 09:00 par Philippe Schwoerer - Lu 3564 fois - 10 commentaires


Angell : un vélo à assistance électrique intelligent


« On veut faire au vélo ce que l’iPhone a été au téléphone, c’est-à-dire qu’on veut faire un objet qui n’existe pas ! » : Ainsi Marc Simoncini, fondateur de Meetic, a-t-il présenté mardi 19 novembre 2019 son vélo électrique livrable dès le printemps prochain.

Batterie innovante

Sur le VAE urbain Angell, la batterie a de quoi surprendre ! Pesant moins de 2 kg, placée sous la selle, et rechargeable en moins de 2 heures sur un socle dédié, elle dispose de 2 feux qui servent de clignotants, de warning et de stop. Conçue pour profiter des avancées technologiques, elle procure au cycliste une assistance jusque sur 70 kilomètres environ.



4 degrés d’assistance

Afin d’accompagner au mieux les besoins des utilisateurs, le Angell est doté de 4 niveaux d’assistance : depuis le mode Fly Fast qui aide à se mouvoir le plus rapidement possible avec l’engin, jusqu’à la possibilité de l’utiliser sans assistance du tout. Un mode Eco permet de prolonger le plus longtemps possible l’aide au pédalage, mais de façon moins présente. A noter que ce vélo à assistance électrique d’un poids d’à peine 14 kilos n’est pas équipé de vitesses.

Afficheur

Très discrètement intégré au guidon, l’afficheur indique différentes informations en fonction de 3 modes de navigation. Pour rouler tranquillement en ville : météo, indice de pollution, vitesse instantanée et niveau de batterie restant. Le second fonctionne avec une application de navigation sous IOS et Android (choisir une adresse enregistrée, définition d’un itinéraire, temps de trajet pour retrouver son vélo, passage des infos du smartphone à l’ordinateur de bord). Un historique permet de retrouver tous les trajets effectués, avec le nombre de calories brûlées et celui du kilométrage parcouru. Le dernier mode est sportif, qui permet de choisir un objectif en temps ou en calories.



Sécurité

Le VAE Angell dispose d’un éclairage hyperbolique pour voir mieux et être davantage repérable. Avec l’aide à la navigation, des vibreurs indiquent au cycliste quand tourner, le dispensant de consulter son afficheur. Une procédure d’alerte s’enclenche en cas de chute, générant un message à valider sur le vélo ou le smartphone. A défaut, une personne définie comme secours est prévenue de la situation. Contre le vol : un verrouillage automatique. Un système de géolocalisation permet de suivre le vélo à la trace, une alarme à haute intensité pouvant être déclenchée via le smartphone. L’ordinateur de bord permet de retrouver sur l’afficheur ses applications et playlists préférées.

Prix unique

Lors de la présentation officielle de ce VAE, un prix unique de 2.690 euros a été posé. Il apparaît particulièrement raisonnable au regard des prestations fournies par l’Angell. Il est également possible de l’obtenir contre 74,90 euros par mois (idem Pass Navigo 5 zones), en 36 mensualités, sans intérêts. Une assurance contre la casse et le vol est proposée, contre 9,90 euros mensuels. Elle sera offerte aux 500 premières personnes à avoir précommandé l’engin (269 euros), sur une durée de 1 an. Une ligne d’accessoires accompagne ce vélo à assistance électrique novateur.



Mots clés : électrique | vélo | assistance | Angell | VA
Catégories : Vélo électrique |

Commentaires

Posté le 26-11-2019 à 09:42:18 par VTTAE74

Je pense que ce sera un très bon VAE pour les villes sans dénivelés. L’absence de vitesses est bloquant où je suis.

Posté le 26-11-2019 à 14:51:43 par Melody

Pour ma part j’aime beaucoup ce VAE, mais de là à le commander sans l’essayer...

Posté le 26-11-2019 à 17:15:48 par S.Galm

Moi je le fais de suite, car très emballé.

Posté le 26-11-2019 à 12:20:12 par electronlibre

A ce prix là la comparaison avec l’IPhone est on ne peut plus juste: beaucoup trop cher pour ce que c’est, ce n’est pas comme ça que les déplacements à vélo augmenteront.
Bref, pas grand chose de nouveau...

Posté le 27-11-2019 à 10:04:27 par Vérité

Où est-il fabriqué ?

Posté le 27-11-2019 à 12:33:29 par Philippe Schwoerer

@Vérité

Dans cette interview sur RTL (https://www.youtube.com/watch?v=MofNqrPvRBo), Marc Simoncini assure qu’il sera assemblé en France. La batterie est Made in France. En revanche il y aura des éléments chinois (pédalier, chaîne, etc.).

@electronlibre

70% du travail en R D (20 personnes sur 3 ans) pour les soft. Gros travail également pour obtenir un VAE allégé (moins de 14 kg batterie comprise).

Posté le 28-11-2019 à 09:38:01 par FD

Sans vitesses, je passe.

Posté le 29-11-2019 à 09:58:46 par electronlibre

Comme beaucoup, je pense qu’un VAE avec un seul rapport de développement ne sert pas la diffusion du vélo électrique.

12 kg sans la batterie, c’est le poids d’un vélo de route ordinaire, les meilleurs pesant 5 ou 6 kg(même avec un moteur électrique caché),le prix de ces vélos étant évidemment assez élevé comme pour ce VAE...
A mon avis la diffusion d’Angell restera confidentiel, si 500 personnes précommandent je tire mon chapeau...

Posté le 08-12-2019 à 21:08:56 par crampon

Comme tout vélo smartbike, la première chose est de le tester en tant que vélo par exemple dans les montées le fait de pas mettre de vitesse sur ce vélo provoquera une plus grande sollicitation de l’assistance éléctrique et donc aura un impact sur l’autonomie de la batterie. Pour le reste, les vélos comme le Cowboy, le vélomadeinfrance ont du soucis à se faire avec ce nouveau concurrent il y a aussi le Calamus One qui va arriver et qui a beaucoup de similitudes avec ce vélo Angell. Bref affaire à suivre

Posté le 09-12-2019 à 07:19:15 par Didou

J’ai pris mon VAE ce week-end pour une balade sur les petites routes de campagne. Sans vitesse, j’aurais eu beaucoup de mal avec certaines côtes. Et j’aurais eu à descendre du vélo pour le pousser.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Flexitanie, le premier projet V2G en Occitanie
La Région Occitanie, Ad’Occ, l’Ademe et le groupe EDF s’engagent pour la promotion du véhicule électrique au bénéfice des acteurs du territoire en partenariat avec...
Elexent, solution de Renault pour la recharge des flottes électriques
Des deux-roues aux engins spéciaux, en passant par les voitures particulières, les utilitaires légers, les camions, bus et autocars, tous les types de véhicules...
Nouvel utilitaire électrique léger Addax MT15n homologué N1
Adhérent à l’Avem, c’est le Garage Mistral de Vence (06) qui diffuse en France ce petit camion branché du constructeur belge Addax Motors. Il s’agit d’une nouvelle...
Mobilité électrique : ABB équipe les autoroutes suisses
Primeo Energie et Alpiq E-Mobility lancent les premiers sites de recharge suisses sur l’autoroute A2 avec des chargeurs de véhicules électriques, un stockage d’énergie...
Le réseau de recharge rapide inespéré de Kallista Energy
A part le tarif qui pourra apparaître élevé (0,30 euro du kWh, soit 15 euros pour une Renault Zoé 50 ou une Peugeot e-208) à quelques élecromobiliens, mais finalement...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact