Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 19/02/2016 à 16:11 par Tiphaine Leurent - Lu 356 fois - 6 commentaires


Aides pour les points de recharge dans les parkings et habitats collectifs à l’automne 2016 : le programme Advenir


Officialisé par la signature de Ségolène Royal le 10 février dernier, la convention relative au programme « Aide au Développement des Véhicules Électriques grâce à de Nouvelles Infrastructures de Recharge », doit permettre l’installation de plus de 12 000 points de recharge privés d’ici la fin 2018 : 6 300 points de recharge pour les entreprises et 5 700 points de recharge pour les particuliers (résidentiel collectif uniquement). Le Programme ADVENIR, porté par l’Avere-France, soutenu par EcoCO2, l’Ademe et l’État sera financé via des certificats d’économie d’énergie (via ces certificats, EDF financera à hauteur de 9,75 millions d’euros HT ce programme).

Offres & bénéficiaires

Les aides seront apportées sur des offres comprenant le matériel et l’installation de points de recharge intelligents (mode 3). Pour bénéficier des aides, le ou les points de recharge devront être installés par un professionnel habilité.

Elles seront accordées pour : les bornes partagées sur les parking des entreprises et personnes publiques, accessibles aux salariés et aux flottes ; les bornes partagées accessibles au public sur des espaces privés, tels les parkings de magasins et services publics ou les parkings en ouvrage ; les bornes privées en habitat collectif détenues et gérées par les particuliers, les bailleurs sociaux, les syndics ou les propriétaires privés.




Montants attribués

Pour les entreprises qui ont un parking privé, accessible au public (tels que les parkings de magasins et services publics), le taux de l’aide sera de 40 % du montant TTC de l’offre, avec un plafond par point de recharge à 1 760 €.
Pour les parking des entreprises et personnes publiques, accessibles uniquement aux salariés et aux flottes, le taux de l’aide sera également de 40 % du montant TTC de l’offre, mais avec un plafond par point de recharge plus faible, fixé à 1 240 €.

Pour le résidentiel collectif, si l’usage du point de recharge est individuel, l’aide sera de 50 % du montant TTC de l’offre avec un plafond à 850 € et si le point de recharge est à usage collectif, l’aide de 50 % sera plafonnée à 1 550 €.


Complémentaire aux aides existantes de l’État

Selon le communiqué de presse du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, ce dispositif viendra compléter les soutiens existants pour le déploiement des points de recharge :
- les 30 % de crédit d’impôt pour les particuliers pour l’achat d’un système de charge pour véhicule électrique qui a été reconduit jusqu’au 31 décembre 2016 (ce système de charge doit être installé par un professionnel qui fournit la borne, voir l’article de Philippe Schwoerer sur le sujet). Ces aides (ADVENIR et crédit d’impôt transition énergétique) s’additionneraient donc ? Ce point reste à éclaircir.
- le soutien aux collectivités territoriales grâce au Programme des Investissements d’Avenir (PIA) de l’Ademe, qui, selon le communiqué de presse du Ministère, a permis de valider 57 projets pour 51 M€ d’aides et 17 000 points de charge, et dont 22 projets sont en cours d’instruction représentant 11 M€ d’aide et 3 000 points de recharge supplémentaires.
- Et le soutient aux opérateurs nationaux : Bolloré, EDF/Sodetrel et la Compagnie nationale du Rhône.


Dates de mise en place

Le cahier des charges qui déterminera l’éligibilité des offres sera finalisé d’ici juin 2016. D’après l’Avere-France, les offres pourront être présentées dès cette date, cependant, les devis ne pourront être déposés qu’à partir de septembre 2016 pour des installations à l’automne. Les commandes pour les bornes de recharge devront être réalisées entre le dernier trimestre 2016 et la fin de l’année 2017 pour une installation des points de recharge au premier semestre 2018 au plus tard.

Dès que nous aurons plus de détails sur ce programme, nous vous en ferons part via un article.


Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : ADVENIR | Borne de recharge | borne entreprises | borne habitat collectif
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 20-02-2016 à 11:09:59 par Phenix83

Développer le réseau de bornes c’est bien mais il faudrait aussi que les bornes installées dans les endroits publics fonctionnent et soient compatibles avec les véhicules les plus vendus en France par ex la ZOE de Renault .Exemple facheux à St Tropez Var ,plusieurs bornes sur le parking des Lices ou celui du Port mais aucune ne convient à ZOE !!!

Posté le 02-03-2016 à 13:12:21 par Plus De Bornes

En précision du message précédent. Les bornes présentes sur Saint-Tropez sont toutes compatibles avec les Zoé.

Néanmoins, et je pense que c’est le sens du message de Phenix83. Les bornes accélérées sont principalement au format européen définitif type 2 (une seule prise type 3 22 KW sur la ville).

IL faut noter que dorénavant les Zoé sont livrées avec un câble à ce format et que Renault a prévu un adaptateur pour ses premiers clients.

Cdt

Posté le 03-03-2016 à 07:23:20 par Christophe

Ce qui arrive aussi c’est que la terre de la borne ou de la prise ne soit pas conforme et dans ce cas la Zoe refuse la charge.
Il semblerait que ce soit le seul véhicule qui vérifie la valeur de la résistance de terre et recharge en fonction de cette valeur.
Cela m’a été confirmé par deux personnes différentes.

L’autre point décrié c’est le fait qu’elle refuse de charger à plus de 8 A sur un prise non dédiée. Quand on sait que l’on peut avoir jusqu’à 8 prises de ce type sur un circuit, pour ma part je pense que cela va dans le sens de la sécurité.

On ne peut quand même pas reprocher aux ingénieurs de Renault de se conformer aux règles de sécurité.

Posté le 06-03-2016 à 09:05:03 par pauge

La Zoé est livrée avec un CRO, acceptant les prises green’up, et a ce moment la la puissance passe a 3kW.
Il suffit de remplacer quelques prises existantes par des green’up, avec un remplacement du cable initial par une section de cable plus importante. Avec une alimentation en triphasé il est assez facile d’alimenter 3 series de prises green’up si la puissance de 18kW est disponible.

Posté le 06-03-2016 à 10:21:44 par Christophe

@pauge
La prise Green’Up permet de déverouiller le CRO et de charger à 13 ou 14 A.
Cette prise n’est pas disponible à la vente pour un particulier. Cela veut dire qu’elle est nécessairement installée par un professionnel assuré, et qui à ce titre ne va pas faire n’importe quoi.
Donc il va l’installer sur une ligne dédiée avec une protection dédiée. A ce titre elle est considérée par la NF C 15-100 comme une "prise spécialisée".
A ma connaissance, la Zoe est le seul VE qui fait la vérification de la présence d’une prise dédiée pour passer en 13 / 14 A. Et charger pendant des heures à cette intensité sur une prise non dédiée représente un risque (section du câble et nombre de prises alimentées par le câble depuis la protection bien souvent inconnus par l’utilisateur.
J’ai beau chercher je ne connais aucun autre appareil ménager capable de puiser une puissance aussi "importante" pendant aussi longtemps et relié à une prise lambda. Les radiateurs électriques ou les ballons ECS sont sur des circuits spécifiques. Même les LV, LL et congélateur ont droit à leur circuit spécifique.

Posté le 22-03-2016 à 16:49:46 par Christophe

Référence de ma citation : NF C 15-100 article 10.1.3.4 Circuits spécialisés (titre 10 créé en juin 2015).
"D’autres circuits spécialisés sont à mettre en oeuvre, par exemple pour chacune des applications suivantes lorsqu’elles sont prévues : [...]
- circuits de recharge des véhicules électriques."
Le tableau 10-1F impose dans le cas d’un socle de prise de courant, "un socle de prise adapté à la recharge de véhicules électriques et hybrides rechargeables et identifié à cet usage".
Donc les ingénieurs de Renault se conforment bien aux règles de sécurité.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Lafon accompagne le maillage espagnol en bornes de recharge
Pulse by Lafon, marque de Lafon Technologies dédiée à l’électromobilité, sort des frontières de l’Hexagone pour accompagner le déploiement des infrastructures de...
Une première borne rapide dans les Hautes-Alpes avec DBT
Notre adhérent DBT, leader européen en bornes de recharge rapide pour véhicules électriques et hybrides rechargeables, vient d’inaugurer le premier modèle du genre...
Décret pour la recharge des VE et le stationnement des vélos dans les bâtiments neufs
Le décret 2016-968 relatif aux obligations, lors de la construction de bâtiments neufs, en matière d’installations dédiées à la recharge des véhicules électriques et...
Bornes Leclerc : Une application smartphone/iPhone à télécharger
En cette période de vacances, si vous avez à vous déplacer en voiture électrique, pensez éventuellement aux points de charge proposés dans les centres Leclerc. Une...
L’été 2016 n’est pas encore celui de la mobilité électrique
Chaque année, dès la fin de l’été, nombre d’annonces laissent espérer qu’aux vacances estivales de l’année suivante, le maillage en bornes de recharge sera suffisamment...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact