← Revenir aux actualités

Le groupe Cavallari présente la Yoyo à EVER Monaco Rédigé par Emmanuel Maumon le 05 Mai 2022 à 10:00 2 commentaires

Retour sur EVER Monaco 2022, une manifestation qui a eu lieu du 27 au 29 avril en Principauté. Une édition durant laquelle les visiteurs ont pu découvrir de multiples visages de la mobilité électrique. Un vaste panorama allant des scooters aux bus et poids lourds, en passant par des citadines comme la Fiat 500e ou la Honda e et des berlines ou des SUV haut de gamme. Parmi tous les modèles exposés, un petit véhicule a retenu notre attention sur le stand du groupe Cavallari. Le distributeur des marques Kia, Volvo, Honda ou MG présentait la Yoyo fabriquée par la startup italienne XEV. Une petite voiture électrique, accessible à partir de 15 000 euros, qu’il va désormais commercialiser sur la Côte d’Azur.

Une voiture conçue pour la circulation urbaine

Positionnée entre la Citroën AMI et la Smart, la Yoyo souhaite révolutionner la circulation urbaine. C’est une micro-citadine de 2,50 mètres de long, 1,50 mètre de large et d’une hauteur de 1,56 mètre. Une voiture légère qui entre dans la catégorie des quadricycles à moteur. Elle peut se conduire à partir de 16 ans avec le permis B1 et 18 ans avec le permis B. De par sa taille compacte et son faible rayon de braquage, conduire et se garer en ville devient extrêmement facile. Une ville que vous parcourrez de long en large, de manière silencieuse et écologique, avec des coûts d’utilisation fortement réduits. Des économies sont également réalisées à l’achat car bon nombre de pièces de la Yoyo sont fabriquées en impression 3D.

Des performances correctes

Installé à l’arrière, un moteur synchrone d’une puissance de 7,5 kW (11 kW en crête) équipe la XEV Yoyo. Grâce à sa rapidité et à sa poussée,  le trafic urbain et les files d’attente ne poseront plus de problème. Les performances de ce moteur 100% électriques sont en effet tout à fait correctes pour une circulation en ville. Il permet par exemple d’atteindre une vitesse maximale de 90 km/h et de gravir des pentes atteignant les 25%. Comme toutes les voitures électriques, elle dispose d’une bonne vitesse d’accélération au démarrage. Ceci d’autant plus qu’elle ne pèse que 525 kg avec ses 75 kg de batteries. Par ailleurs, les roues de 14 pouces de la Yoyo garantissent également un haut niveau de confort à bord.

Jusqu’à 150 km d’autonomie 

La Yoyo affiche une performance honorable en matière d’autonomie puisque XEV annonce jusqu’à 150 km avec une charge. Il ne s’agit pas ici d’une autonomie en cycle WLTP mais en parcours urbain, l’essentiel de l’utilisation de la Yoyo. Une voiture équipée à l’arrière de 3 blocs de batteries lithium-fer-phosphate d’une capacité totale de 10,3 kWh. Des batteries rechargeables (de 30 à 100%) en 4 heures sur une prise domestique standard 220 volts. Via un câble de type 2, la Yoyo accepte également une recharge sur des bornes publiques ou privées. Avec cette autonomie et ces deux modes pour faire le plein d’énergie, la Yoyo élimine l’angoisse de la recharge. Pour autant, XEV va encore plus loin en proposant un système particulièrement innovant sur une voiture.

Des batteries interchangeables

Le XEV Battery Swapping est un système unique de remplacement des batteries avec module amovible. Un système qui permet de s’affranchir du temps de charge. Une fois la batterie modulaire de 10,3 kWh épuisée, il est en effet possible de la retirer et de la remplacer par une batterie entièrement chargée. Ceci d’une manière simple, rapide et totalement sûre. Un système qui pourrait s’avérer particulièrement efficace pour la gestion d’une flotte. Les entreprises vont pouvoir s’équiper de racks de recharge dans lesquels elles pourront recharger les différents modules de batteries. Elles disposeront ainsi en permanence de batteries chargées qui pourront venir très rapidement en remplacement de celles déchargées. La flotte de véhicules sera ainsi toujours opérationnelle. Un particulier pourra aussi recharger un pack de batterie à domicile, mais son poids (25 kg) risque de l’en dissuader.

Un intérieur surprenant et bien équipé

Malgré sa petite taille, la Yoyo offre un espace intérieur relativement spacieux qui a de quoi surprendre. Les grande surfaces vitrées et le toit panoramique renforce ce sentiment d’espace ouvert et donne de la luminosité à l’habitacle. Un habitacle doté de grands sièges ergonomiques réglables manuellement. L’intérieur bénéficie aussi d’un chauffage rapide en céramique et d’une climatisation. Très bien équipée, la Yoyo dispose également de vitres et de rétroviseurs électriques, d’une direction assistée et de deux haut-parleurs. Le coffre n’est pas très grand (180 litres) mais permet tout de même de ranger quelques courses. En complément, plusieurs petits espaces de rangement se trouvent à l’intérieur à la disposition des occupants. Des occupants qui pourront utiliser les 3 prises USB pour recharger leur smartphone.

Un véhicule très connecté

La Yoyo est d’ailleurs un véhicule très connecté. Il se démarre sans clé en actionnant un bouton de démarrage et d’arrêt, avec verrouillage électronique de la direction. L’application pour smartphone XEV Yoyo permet le contrôle à distance des portes, de la climatisation et des fenêtres. La voiture dispose aussi d’un système multimédia avec Bluetooth pour la musique. Un système comportant un écran de 7’’ dans la version standard et d’un écran 10’’ dans la version Premium. Une version offrant également un système de navigation, ainsi que de multiples applications.  De quoi contrôlez votre monde du bout des doigts sur ce grand écran tactile connecté à votre smartphone.

Un haut niveau de sécurité

XEV Yoyo

Bien que relativement peu onéreuse et très légère, la Yoyo ne néglige pas la sécurité, bien au contraire. Elle est bien sûr conforme aux normes européennes de sécurité. Son châssis en acier haute résistance assure une protection maximale lors des chocs frontaux. Des barres latérales de renfort, là aussi en acier haute résistance, assurent une protection supplémentaire lors des chocs latéraux. Une cage en acier sur les montants latéraux et sur le toit permet d’éviter un écrasement en cas de renversement. Sa batterie de faible voltage (72 volts) avec système intelligent de gestion des batteries renforce également la sécurité des occupants. Même chose avec le système de freinage antiblocage ABS et les ceintures de sécurité avec capteurs de tension.

Une Yoyo personnalisable à souhait

La Yoyo vous offre la possibilité d’exprimer toute votre créativité pour la personnaliser. Le recours massif à l’impression 3D pour façonner de nombreuses pièces rend d’ailleurs accessibles presque toutes vos envies. Vous pouvez ainsi facilement personnaliser aussi bien l’extérieur que l’intérieur de votre Yoyo, avec des combinaisons de couleurs à l’infini. Rien que pour l’extérieur, vous avez le choix entre 9 coloris de série. Cela va notamment du Pure White au Prototype Grey, en passant par le Fresh Lime, l’Electric Blue, le Spicy Salmon ou le Space Black. Avec l’intérieur, les combinaisons sont multiples et le terrain de jeu particulièrement propice pour laisser libre cours à votre imagination. Vous pourrez ainsi ajouter votre touche personnelle au design déjà très original de la Yoyo.

partager cette actualité sur :

INFOS


Groupe Cavallari Côte d’Azur

11 avenue du Docteur Victor Robini

06200 Nice


Commentaires

  • Calvet le jeu Mai 5 2022

    Quand les constructeurs de voitures vont comprendre que la plus part du temps nous nous déplaçons seul , 100km par jour maximum, dans les co-proprietés pas de prises donc prévoir les batteries amovibles . Le prix compétitif pour cause de double voiture. 14Kw un minimum

  • Maes Denis le jeu Mai 5 2022

    J’ai reçu la mienne au mois de mars 2022, j’en suis très satisfait. Il y a quelque petits défauts, comme les pare-soleil qui ne tienne pas en position après 3 utilisations. J’ai dû créer un système D qui je dois améliorer. Il y a aussi les montants latéraux entre les 2 par-brise avant et latéral qui est un peu épais dû au renfort anti-écrasement, mais ont si fait et on devient prudent lors de virage à petite vitesse en ville ou il y a des passages piétons qui si trouve.
    Les suspensions sont un peu fermes, je mis attendait un peu plus, mais ça va.
    le bonus écologique et de 900 €.
    Cela faisait un moment que je l’avais découvert, et comme je suis une personne handicapée à mobilité réduite, je commençais à ne plus réussir à embrayer avec ma voiture thermique, j’ai donc tenté l’aventure.
    Pour faire 100 km, les dépendances en électricité sont de 1 €.
    Je n’ai jamais autant roulé, c’est un réel plaisir.

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter