← Revenir aux actualités

Expérimentation de la prise connectée dans les Pays de la Loire Rédigé par Sandrine Henry le 01 Déc 2021 à 10:00 1 commentaires

Pour recharger son véhicule électrique, on connaissait la prise domestique classique, la prise renforcée ou bien encore les wallbox et bornes, on peut désormais également installer la prise connectée Spark 1. Cette dernière est d’ailleurs actuellement en cours d’expérimentation dans les Pays de la Loire.

Pour en savoir plus sur cette nouvelle prise, nous avons rencontré Thierry Jahier, l’un des 3 fondateurs de Sparklin, qui a développé cette nouvelle solution de recharge.

 

Sparklin ou l’alliance de plusieurs compétences au service de la mobilité électrique

La société Sparklin a été créée pour répondre au sujet de la massification des recharges de véhicules électriques et ainsi offrir une solution alternative aux recharges rapides et accélérées.

Basée à Nantes, elle est le fruit de 3 associés qui ont uni leurs compétences respectives et complémentaires :

  • Compétence énergie : Thierry Jahier, CEO de Sparklin et ancien directeur de projets innovation et mobilité chez EDF ;
  • Compétence industrie et télécommunication : Laurent Stéphan, DG de Sparklin et CEO de 4Mod technologies, société spécialisée dans la production industrielle d’objets connectés ;
  • Compétence software (registre partagé) : Romain Menetrier, CEO d’Emblock, spécialiste en infrastructure blockchain.

Fondateurs Sparklin

Spark 1 pour optimiser l’arrêt des véhicules électriques

Fort du constat qu’un véhicule électrique est à l’arrêt 95 % de son temps, la société Sparklin a souhaité tirer parti de ce temps « perdu » pour recharger le véhicule. Pour ce faire, elle a développé une solution de recharge lente dénommée Spark 1.

Spark 1 est une prise connectée adaptée aux mobilités douces (vélos à assistance électrique et trottinettes électriques) et aux véhicules légers (scooters et voitures électriques). Elle permet une recharge lente en 230 volts, 16 ampères soit 3,7 kVA.

L’objectif de Sparklin est de proposer sa prise connectée pour environ 300 euros TTC posée.

 

Une solution au plus proche des besoins du marché

Pour concevoir ses solutions et être le plus possible en adéquation avec les attentes, Sparklin échange régulièrement avec des associations professionnelles, des utilisateurs et des énergéticiens.

Ce projet soutenu dans le cadre de Tourisme mobilité électrique de la Région Pays de la Loire a bénéficié de tests grandeur nature dans le courant de l’été 2021.

Puis avant de sauter dans le grand bain et d’industrialiser la solution, Sparklin a souhaité lancer une seconde expérimentation toujours dans les Pays de la Loire. La prise connectée Spark 1 est ainsi en phase de test auprès de 30 cas d’usage différents depuis cette semaine. Cette phase de test qui va durer 2 à 3 mois a pour objectif de vérifier que tout fonctionne et de faire les derniers ajustements éventuels.

 

Une solution pensée pour un usage partagé

Cette solution s’adresse aux opérateurs de mobilité, aux distributeurs de matériel électrique, aux copropriétés, aux entreprises, aux campings, hôtels, restaurants ou encore aux personnes qui proposent leur logement sur des plateformes de type airbnb.

Il est possible de prévoir un usage individuel ou collectif et d’avoir en temps réel les informations concernant les recharges réalisées ou en cours.

La prise est connectable en wifi, en 4G et en bluetooth. Pour pouvoir l’utiliser et ainsi avoir accès à l’énergie, il est nécessaire de s’identifier individuellement via l’application dédiée Sparklin App.

Chaque prise est pilotable grâce aux applications dédiées Sparklin App (utilisateurs) et Sparklin Manager (hébergeurs de prises).

La prise est sécurisée. Elle est résistante aux chocs et étanche mais surtout sécurisée contre le vol d’électricité. Grâce à la blockchain, si une personne vient se connecter à la prise sans autorisation, elle ne délivrera pas d’électricité.

La société a imaginé 2 types de paiement : paiement à l’usage ou abonnement (5 EUR / mois ou 60 EUR / an) + consommation au tarif du fournisseur d’énergie.

 

Prochaines étapes de développement

Soutenue par plusieurs partenaires bancaires (CIC Entreprise, Banque Populaire Grand Ouest et Bpifrance), Sparklin souhaite lancer la commercialisation de sa première prise connectée au cours du premier trimestre 2022. Elle planche également sur 3 nouvelles prises.

Sparklin souhaite ensuite poursuivre son aventure en attaquant les marchés internationaux.

Elle devrait également réaliser une levée de fonds en 2022.

Pour découvrir Sparklin en vidéo :

 

 

partager cette actualité sur :

INFOS


Sparklin

4 rue de la Cornouaille

44300 Nantes


Commentaires

  • rv45 le mer Déc 1 2021

    Très bonne solution pour proposer une prise de recharge en limite de propriété.

    Quand je vais voir ma belle mère si j’avais accès à ce type de service je serais preneur.

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter