← Revenir aux actualités

Le nouvel utilitaire électrique Mercedes eSprinter pour 2023 Rédigé par Philippe Schwoerer le 02 Avr 2021 à 11:08 0 commentaires

Mercedes-Benz confirme investir quelque 350 millions d’euros pour produire l’eSprinter de nouvelle génération. Cette enveloppe servira en particulier à effectuer des travaux d’adaptation et de reconversion dans les 3 usines d’où sortira l’engin revisité.

 

Aux Etats-Unis et en Allemagne

 

La première usine à démarrer la production du nouvel eSprinter sera celle de North Charleston, en Caroline du Sud, Etats-Unis. Ce serait pour le second semestre 2023. Depuis une quinzaine d’années, cette unité qui emploie 1.600 personnes aujourd’hui assemble les fourgons Sprinter et Metris (nom du Vito en Amérique du Nord).

Deux autres usines suivront, localisées en Allemagne. Tout d’abord celle de Düsseldorf, qui fêtera son 60e anniversaire l’année prochaine. Un bon nombre de ses 6.000 collaborateurs s’activent déjà actuellement sur les fourgons Sprinter et eSprinter.

Viendra ensuite le tour de l’usine de Ludwigsfelde. Au bout de 30 ans d’existence (anniversaire en février dernier), cette dernière compte un effectif de 2.000 salariés dédié à la construction des châssis de cet utilitaire.

 

Nouvelle plateforme

 

La génération 2 de l’eSprinter adoptera la nouvelle plateforme polyvalente électrique EVP (Electric Verstalies Platform) annoncée en fin d’année dernière. Cette base apporterait comme avantage de décliner plus généreusement les carrosseries du futur utilitaire.

Pour ce faire, elle serait composée de 3 modules, dont celui au centre s’adapterait à la configuration retenue.

L’actuel eSprinter n’est disponible qu’en présentation fourgon. Le prochain sera également proposé en version châssis. Ce qui permettra d’imaginer diverses déclinaisons, parmi lesquelles des ambulances, camping-cars, bennes et frigorifiques.

 

Planification intelligente et flexible

 

Mercedes-Benz compte convertir des marchés supplémentaires avec cet utilitaire, en particulier les Etats-Unis et le Canada.

« L’avenir de la mobilité est électrique dans le monde du transport, en particulier pour la livraison du dernier kilomètre. Notre part de véhicules électriques à batterie ne cesse de croître. Nous alignons constamment notre stratégie en conséquence et soulignons notre pilier stratégique de leadership en matière de mobilité électrique dans les utilitaires », a commenté Marcus Breitschwerdt, directeur monde de Mercedes-Benz Vans.

Le constructeur se réjouit de pouvoir moduler la production en fonction de la demande, grâce à une planification intelligente et flexible.

 

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Christophe PDG d’Eccity Motocycles, écologiste affirmé & expert en VE et 2 roues
Jurassic Electric Tour 2020
Toutes les vidéos