← Revenir aux actualités

Nouvelle voie pour former des mécaniciens réparateurs de vélos Rédigé par Philippe Schwoerer le 26 Mai 2020 à 00:00

Depuis quelques années, l’usage du vélo est en forte progression pour des déplacements utiles comme les trajets domicile-travail, emporté en particulier par les modèles à assistance électrique. Les récentes mesures en faveur de cette mobilité douce dope ce phénomène, au point qu’Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, a annoncé la création d’une « académie des métiers du vélo » destinée à former des mécaniciens réparateurs de cycles.

Portée par la FUB

C’est la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) qui porte ce programme doté d’une enveloppe de 8 millions d’euros en provenance de l’Union européenne, pour la période 2020-2022. « L’objectif est de développer des guides techniques, une plateforme Web et des supports de formation, mais aussi de former des experts du vélo de tous les niveaux (mécaniciens, formateurs, etc.) », explique la FUB dans un communiqué de presse.

250 candidats

En chiffres, l’académie des métiers du vélo s’activera à former au cours de cette année 250 nouveaux mécaniciens en 20 jours. Le temps « d’acquérir un socle de compétences utilisables immédiatement ». A partir de 2021, ce sont 500 apprentis qui passeront par cette nouvelle voie, laquelle semble déjà passionner bon nombre d’adeptes de la bicyclette sous toutes ses formes. « Cette formation s’appuiera sur l’Institut national du cycle et du motocycle (INCM), un organisme de référence dans le domaine de la formation aux métiers du deux-roues, dirigé par le CNPA filière deux-roues », précise la FUB. La fédération communiquera prochainement le programme actuellement en cours d’élaboration.

partager cette actualité sur :

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Jurassic Electric Tour 2020
Interview Avem de Stéphane SEMERIA, Président de Ffauve
Toutes les vidéos