← Revenir aux actualités

Californie : 70 millions pour des bus électriques et la fin des diesel Rédigé par Philppe Schwoerer le 16 Juil 2019 à 00:00 0 commentaires

La commission de l’énergie en Californie débloque une nouvelle enveloppe de 70 millions de dollars (environ 62 millions d’euros) pour faire disparaître plus de 200 anciens bus scolaires diesel et les remplacer par des modèles 100% électriques. Une opération qui vise à la fois à réduire l’exposition des écoliers aux émissions nocives et à aider l’Etat à atteindre ses objectifs contre le dérèglement climatique et une meilleure qualité de l’air.

Quartiers défavorisés

Selon la commission californienne de l’énergie, 90% des bus électriques financés par cette opération circuleront dans les quartiers défavorisés habités par des foyers à faibles revenus, et le plus souvent touchés de manière disproportionnée par la pollution et des problèmes de santé dus à la mauvaise qualité de l’air. Autre effet vertueux de cette action, les écoles concernées devraient économiser sur 20 ans près de 120.000 dollars (106.700 euros) par engin en frais de fonctionnement (carburant + entretien). En outre, l’enveloppe servira également à financer les infrastructures de recharge des bus scolaires remplacés, mais aussi la formation des conducteurs et des techniciens de maintenance.

Proposition 39

Pour ce remplacement des bus scolaires diesel par des modèles électriques, la commission californienne de l’énergie va exploiter les fonds du programme baptisé « Proposition 39 ». Approuvé par les électeurs californiens, il modifie la distribution des recettes collectées au titre de l’impôt sur les sociétés pour les affecter à l’amélioration énergétique des groupes scolaires. En 5 ans, ce sont au total 1,7 milliard de dollars (1,5 milliard d’euros) qui ont été mobilisés dans cette optique. Ainsi, par exemple, afin de doter les établissements de moyens pour produire, depuis des sources renouvelables, l’énergie nécessaire à leur fonctionnement. Selon les calculs effectués par la commission californienne de l’énergie, les 200 et quelques nouveaux bus électriques permettront de réduire annuellement d’environ 26.000 kilos les émissions d’oxydes d’azote et de 250 kilos celles des particules fines PM2,5.

Une suite de mesures

L’action qui vient d’être engagée par la commission californienne de l’énergie s’inscrit dans une suite de mesures similaires et/ou complémentaires. De précédentes opérations avaient déjà mobilisé 94 millions puis 89,8 millions de dollars, soit, environ 83,6 et 79,8 millions d’euros. Le tout est à voir dans un élan plus global à l’initiative de l’Etat de Californie qui vise à protéger les enfants contre la pollution causée par les poids lourds alimentés au gazole.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter