← Revenir aux actualités

Pays-Bas : 30% de voitures branchées sur les ventes VP de décembre 2016 Rédigé par Philippe Schwoerer le 25 Jan 2017 à 00:00 0 commentaires

Alors que le mois de décembre 2016 ne s’est pas particulièrement illustré en France pour ses ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables, les Pays-Bas ont connu un phénomène peu commun : 50% des acquisitions de ses véhicules branchés ont été effectuées le dernier mois de l’année, lui-même enregistrant une part de 30% pour eux sur le marché des voitures particulières. Oubliez le podium tricolore : La Renault Zoé n’atteint pas les 200 exemplaires, quand la Volkswagen Passat GTE fait 22 fois mieux, et que les Mercedes sont bien présentes.

4,8% du marché des VP

Si le marché des voitures branchées semble avoir eu le vent en poupe aux Pays-Bas en 2016, en s’en tenant seulement aux 30% qu’elles représentent dans celui des VP rien que pour le mois de décembre, il ne faudrait pas perdre de vue quelques indicateurs moins positifs. En 2015, 43.000 véhicules électriques et hybrides rechargeables avaient été immatriculés aux Pays-Bas, soit 9,6% du marché des voitures particulières. En 2016, la performance a été, à la louche, divisée par 2, ne représentant plus que 4,8% des VP. Et heureusement que le mois de décembre a été fabuleux, car autrement, c’est par 4 que le chiffre aurait été fractionné. Soit à peine plus de 2% du marché des VP. En France, les voitures particulières électriques et hybrides rechargeables ont représenté ensemble 1,45% du nouveau parc immatriculé en 2016, plus de 5 fois plus vaste que celui de référence : 2.015.000 chez nous, contre 383.000 aux Pays-Bas, en baisse (417.000 en 2013, 502.000 en 2012, 555.000 en 2011).

Pourquoi une telle explosion tardive ?

L’année 2016 a été quelque peu marquée par le doute aux Pays-Bas au sujet des prises de décisions gouvernementales sur les véhicules neufs. Les aides à l’achat pour les voitures hybrides ont été retirées au début de l’exercice, entraînant une chute des ventes de 46% pour les modèles hybrides simples, pour environ 30.000 exemplaires nouvellement dispersés sur les routes. De nouvelles incitations sont tout récemment entrées en vigueur, expliquant l’emballement des nouvelles immatriculations le mois dernier, après une longue phase d’attente qui a fortement perturbé les ventes annuelles automobiles.

Interdiction

Par ailleurs, un projet de loi a fait rage à décoiffer les tulipes, en 2016, qui vise à interdire la vente des voitures à seule motorisation thermique sur le territoire. La ville d’Amsterdam s’est déjà prononcée sur une telle restriction, à horizon 2025, pour accéder en son sein. L’extension à tout le pays pourrait être effective dès 2035. Le gouvernement souhaite exploiter la mobilité électrique et les énergies renouvelables pour tenir les engagements de réduction de CO2 pris lors de la COP21 pour cette échéance. Adoptée par le parlement en mars dernier, la mesure qui cherche à supprimer du paysage les voitures alimentées aux seuls carburants fossiles doit être accompagnée d’un vaste programme de déploiement de bornes de recharge (déjà 12.000 points installés pour 17 millions d’habitants), de l’exemption des frais de péage et de stationnement, de l’utilisation des voies de bus parallèle, auxquels s’ajoute une taxe préférentielle spécifique à l’achat.

ZEV Alliance

Plus globalement, les Pays-Bas s’acheminent à horizon 2050 vers un territoire exclusivement réservé aux véhicules électriques. En d’autres mots, plus de ventes de modèles alimentés, même en partie, par de l’essence ou du gazole. Ce n’est pas le seul Etats à avoir pris une telle décision, mais bien tous ceux réunis au sein de l’alliance internationale ZEV (véhicule zéro émission), qui compte également l’Allemagne, la Norvège, le Royaume-Uni, le Québec et 8 Etats américains (Californie, Connecticut, Maryland, Massachusetts, New York, Oregon, Rhode Island et Vermont). Ce programme avait lui aussi été validé lors de la COP21 qui s’était tenue à Paris fin 2015.

VHR vs VE

Aux Pays-Bas, ce sont les ventes des voitures hybrides rechargeables qui ont largement dépassée celles des électriques en 2016 : presque 19.000 VHR (dont plus de 11.000 rien que pour décembre 2016), contre environ 4.300 VE. Une situation totalement inversée par rapport à la France, où 22.700 voitures particulières électriques ont été enregistrées en préfecture, contre 6.451 hybrides rechargeables. Dans un contexte où il apparaît inutile de conserver un modèle thermique en première ou seconde voiture, sous peine de le payer cher en décote sur le marché de l’occasion, la sagesse veut sans doute que le parc des foyers se réduise à un seul véhicule, le plus polyvalent possible. En attendant les voitures électriques a forte autonomie, la technologie PHEV semble la mieux adaptée.

Top 5 des VHR

En France, le Top 5 des voitures particulières hybrides rechargeables est ainsi composé :
– Volkswagen Golf GTE (7e aux Pays-Bas),
– Volvo XC90 (3e),
– Audi A3 e-tron (11e),
– BMW X5 xDrive 40e (16e),
– Porsche Cayenne (14e).

A comparer avec celui des Pays-Bas :
– Volkswagen Passat GTE (7e en France),
– BMW 330e (9e),
– Volvo XC90 (2e),
– Mercedes Classe C (10e ex æquo),
– Audi Q7 e-tron (12e).

A noter la belle performance de l’Audi Q7 : dans le Top 5 alors qu’il n’est disponible que depuis novembre. La Volkswagen Passat GTE réalise un pourcentage record de 68% de ses ventes rien que sur décembre 2016. Elle n’est pas seulement la plus vendue des voitures rechargeables, c’est aussi la plus commercialisée des voitures particulières en 2016, aux Pays-Bas, devant la Renault Clio, et les 4 hybrides rechargeables qui suivent la berline allemande dans le Top 5 des VHR.

Top 5 des VPE

Chez nous, voici le Top 5 des voitures particulières électriques :
– Renault Zoé (7e aux Pays-Bas),
– Nissan Leaf (2e),
– BMW i3 (3e),
– Tesla Model S (1re),
– Peugeot iOn (12e).

Aux Pays-Bas :
– Tesla Model S (7e en France),
– Nissan Leaf (2e),
– BMW i3 (3e),
– Tesla Model X (11e),
– Nissan e-NV200 (17e).

A noter l’absence de la Renault Zoé dans le Top 5. Elle arrive juste derrière, en 6e position. La Model S de Tesla coiffe les ventes des véhicules électriques depuis 2013 aux Pays-Bas.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Interview Avem de Stéphane SEMERIA, Président de Ffauve
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Pierre un ingénieur de chez SAP Labs France Mougins
Toutes les vidéos