← Revenir aux actualités

Un avenir radieux pour le bus électrique à charge rapide ? Rédigé par Emmanuel Maumon le 20 Avr 2015 à 00:00 0 commentaires

Après l’Aéroport de Nice qui teste actuellement une navette électrique à autonomie illimitée équipée du système de recharge rapide WATT qui alimente le bus tout au long de son parcours en rechargeant en quelques secondes ses super condensateurs lors de ses arrêts aux stations, c’est maintenant Amiens Métropole qui souhaite expérimenter, sur l’une des trois futures lignes de Bus à Haut Niveau de Service, un système similaire : le Beebus développé par Siemens.

Beebus, un projet soutenu par l’Union européenne

Pour ce projet de bus électrique à recharge rapide en stations réalisé en partenariat avec PVI, la PME industrielle de Seine et Marne qui mène l’expérimentation sur l’Aéroport de Nice, Siemens a reçu le soutien de l’Union européenne dans le cadre du programme LIFE+ qui finance des projets favorables à la préservation de l’environnement. Fort de ce soutien, Siemens souhaite désormais expérimenter le Beebus à Amiens, mais aussi à Göteborg et Hambourg, afin de démontrer en service commercial la pertinence du concept de bus à recharge rapide (eBRT) dans un réseau de transport urbain. A Amiens, deux bus articulés 100% électriques circuleront sur un itinéraire de 6,5 km de la place Joffre à la future zone Frey d’Amiens Nord. L’expérimentation devrait s’étaler sur 30 mois, 18 mois de déploiement et 12 mois de retour d’expérience.

Les objectifs de Siemens

Les ingénieurs de Siemens pourront ainsi évaluer les divers aspects techniques et opérationnels, mais aussi les retombées environnementales et les réactions des voyageurs. Pour Siemens, qui a déjà engagé 3 M€ de recherche sur ce projet, l’enjeu est d’importance car si les perspectives d’avenir de cette technologie semblent immenses, les performances, le niveau de sécurité et les coûts globaux d’exploitation exigent encore la validation de certains aspects de conception, de réalisation et de maintenance. Une étape indispensable avant la production en série de ces bus silencieux et confortables qui offrent une mobilité de qualité, dans une démarche environnementale moderne marquée par une absence de pollution, qu’elle soit aérienne, sonore ou visuelle.

Un marché gigantesque en perspective

Une fois la technologie stabilisée, les bus électriques à recharge rapide pourront tenter de se tailler la part du lion d’un gigantesque marché estimé à 100 milliards de dollars d’ici 2025 pour les bus hybrides ou entièrement électriques, selon une étude récente de l’IDTechEx, un institut basé à Cambridge et spécialisé dans l’examen détaillé des technologies émergentes. Pour ses analystes, même si ce marché restera diversifié, il offrira de belles opportunités aux constructeurs de bus 100% électriques à recharge rapide. Les chinois l’ont d’ailleurs bien compris et leurs bus, dotés d’une autonomie de 330 km pour les modèles de 12m de CSR sont aujourd’hui techniquement supérieurs à la concurrence et offrent un meilleur compromis prix performance.

Le nouvel atout chinois de CSR

Les constructeurs chinois ne se contentent pas de cet avantage et continuent d’innover en matière de bus électriques. Ainsi, CSR, filiale du constructeur chinois de trains à grande vitesse, qui s’était lancé sur le marché du bus électrique à l’occasion des Jeux Olympiques de Pékin, vient de lancer un nouveau bus à rechargement ultra rapide puisque celui-ci ne nécessite que 10 secondes lors des arrêts dans les stations. Par ailleurs, ce bus consomme 30 à 50% d’énergie en moins que les autres véhicules électriques et son condensateur peut fonctionner en toute sécurité pendant 12 ans, selon la société qui espère bien que son bus électrique séduira de nombreux acheteurs étrangers, notamment en Europe. Siemens a donc tout intérêt à tirer rapidement les enseignements de l’expérimentation qu’il mènera, avec son Beebus, dans les prochains mois à Amiens.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Matthieu, ingénieur, utilise quotidiennement les scooters d’Eccity Motocycles.
Pink Style 50 cc et Pink Style Plus 125 cc
Toutes les vidéos