← Revenir aux actualités

Formule E – Une première manche spectaculaire à Pékin Rédigé par le 15 Sep 2014 à 00:00 0 commentaires

Ce samedi 13 septembre à Pékin, le premier grand prix électrique de l’histoire a été remporté par le brésilien Lucas Di Grassi à bord de l’écurie Audi Sport ABT. Une première manche marquée par un accident spectaculaire entre Nicolas Prost et Nick Heidfeld.

Profitant du terrible accrochage survenu entre Nicolas Prost et Nick Heidfeld, Lucas Di Grassi a remporté le premier grand prix électrique de l’histoire ce samedi 13 septembre au stade olympique de Pékin. Le pilote brésilien a réalisé les 25 tours du circuit en 52:23.413, devançant de trois secondes le pilote français Franck Montagny (Andretti) qui prend la deuxième place du classement.

La troisième place revient à l’anglais Sam Bird (Virgin Racing) qui a bénéficié de la rétrogradation de l’Allemand Daniel Abt, pénalisé pour avoir utilisé trop d’énergie lors de son passage aux stands à mi-course.

Accident spectaculaire entre Nicolas Prost et Nick Heidfeld

Formule E – Classement du ePrix de Pékin

1-Lucas Di Grassi (BRE/Audi Sport ABT)

2- Franck Montagny (FRA/Andretti Autosport)

3- Sam Bird (GBR/Virgin Racing)

4- Charles Pic (FRA/Andretti Autosport)

5- Karun Chandhok (IND/Mahindra Racing)

6- Jérôme d’Ambrosio (BEL/Dragon Racing)

7- Oriol Servia (ESP/Dragon Racing)

8- Nelson Piquet Jr (BRE/China Racing)

9- Stéphane Sarrazin (FRA/Venturi)

10- Daniel Abt (ALL/Audi Sport ABT)

Cette première manche marquera les esprits par l’accident spectaculaire survenu entre Nicolas Prost (eDams) et l’allemand Nick Heidfeld (Venturi) lors du dernier virage du dernier tour de la course.

Alors que le pilote allemand tentait un dépassement à quelques centaines de mètres de l’arrivée, le français, qui occupait la première place, s’est déporté et a percuté l’arrière de la voiture du pilote de Venturi. Celle-ci à décollé sur les vibreurs pour finir sa course l’envers. Un accident impressionnant qui a contraint les deux pilotes à l’abandon. Heureusement, Nick Heidfeld en est sorti indemne.

« Je pensais que ça allait être une très grosse chute. Après avoir touché le trottoir c’était comme si j’étais suspendu dans les airs. J’ai fermé les yeux et attendu l’impact puis j’ai pensé ’Oh quel chance!’ J’ai une petite douleur au mollet mais à part ça je vais parfaitement bien » a déclaré Nick Heidfeld.

S’il a d’abord estimé que la faute venait du pilote allemand, Nicolas Prost est rapidement revenu sur ses propos. « Je me sens très mal suite à cet accident et j’ai pris conscience que j’étais responsable après avoir regardé les vidéos. Je ne l’ai tout simplement pas vu. Le plus important est que mon ami Nick Heidfeld aille bien » a t-il déclaré.

Le pilote français sera tout de même sanctionné et devra reculer de dix places lors de la prochaine étape prévue le 22 novembre prochain à Putrajaya, en Malaisie.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos