← Revenir aux actualités

Evolt – De nouveaux deux roues électriques à Milan Rédigé par le 15 Nov 2008 à 00:00 0 commentaires

Le salon du deux roues de Milan a été l’occasion de découvrir la société Evolt (Electric Vehicles Oriented), nouvel acteur de la mobilité électrique en Italie.

Sur son stand, la jeune société présentait pas moins de trois prototypes : deux motos et un scooter électriques.

Commençons donc par présenter les deux motos électriques, la Bull1 et la Deer (photo ci-contre). Ainsi la Deer est destinée à des applications off-road. Équipée d’un moteur de 9 Kw en 48V, l’autonomie de l’engin s’élève à deux heures de conduite et ses batteries sont de technologie lithium-polymère (14 cellules de 48V – 40Ah).

La seconde moto électrique présentée, la Bull1, est davantage destinée à un usage mixte. Elle est plus puissante que la Deer puisque équipée d’un moteur de 10 Kw 84V. L’engin embarque également davantage de batteries lithium-polymère (28 cellules 96V – 30 Ah). L’autonomie annoncée est également de 2 heures en off-road.

Les fiches techniques des véhicules n’ont pas laissé apparaitre la vitesse maximale des engins mais on peut imaginer qu’ils peuvent atteindre très facilement les 70/90 km/h. Côté prix, Evolt s’alignerait sur les prix de sa concurrente Suisse Quantya en proposant ces engins à 9000 € environ…

Concernant le scooter présenté, il reprend le châssis des nouveaux e-max. Prénommé Lizard, cet engin est dans sa technologie totalement différent des e-max puisque Evolt a fait le choix d’équiper l’engin d’un moteur déporté de 1.5 Kw et non pas d’un moteur roue. La face avant est également différente ainsi que le tableau de bord. Homologué en 50cc, le scooter peut atteindre les 45 km/h et l’autonomie annoncée entre 30 et 60 km nous laisser présager l’utilisation de batteries de technologie plomb. Néanmoins, le développement de ce scooter n’est pas la priorité d’Evolt qui va se concentrer en priorité sur le développement des deux motos électriques.

Par contre, mauvaise nouvelle, ce n’est sans doute pas demain que ces véhicules seront dispos en France puisqu’Evolt souhaite privilégier dans un premier temps la commercialisation sur le marché italien pour 2009. Ce n’est pas avant 2010 qu’Evolt envisagera de s’attaquer à d’autres pays Européens, dont la France, sous réserve bien évidemment que tout se déroule bien dans le développement de ses produits…

PS: Merci à la société Rentebike à Avignon pour les compléments d’informations sur cet article

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos