Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 28/03/2016 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 5085 fois - 1 commentaire


Wattmobile : un rachat qui ouvre de nouveaux horizons


L’opérateur de parcs de stationnement groupe Indigo, anciennement Vinci Park, a annoncé la semaine dernière le rachat, pour un montant non communiqué, de Wattmobile, une start-up qui a développé un réseau de location de Renault Twizy et de scooter électriques Peugeot e-Vivacity à proximité des grandes gares françaises. Ce rachat va permettre à Wattmobile d’accélérer le développement de son réseau auprès des gares, mais également de s’implanter dans les centres-villes et de toucher une nouvelle clientèle urbaine. De son côté, par cette opération, Indigo marque son intérêt croissant pour l’électromobilité et affiche sa volonté de transformer progressivement bon nombre de ses parcs de stationnement en hub de mobilité.


Un réseau créé autour des gares


Créée en 2010 à Venelles près d’Aix-en-Provence, Wattmobile avait à l’origine pour cible principale les voyageurs professionnels du TGV à qui elle entendait louer pour quelques heures des petits véhicules électriques leur permettant de se faufiler dans le trafic du centre-ville et de se garer facilement. Après l’exploitation d’un site pilote à la gare de Marseille Saint-Charles, Wattmobile a étendu, à partir de 2014, son réseau dans 11 grandes gares françaises à Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Grenoble, Toulouse, Avignon et Aix-en-Provence. Aujourd’hui, Wattmobile revendique aujourd’hui 8 500 inscrits à son service. Son projet était de déployer 70 à 100 stations dans toute l’Europe, mais, malgré plusieurs levées de fonds, Wattmobile ne disposait pas des moyens suffisants pour étendre son réseau.


De nouvelles perspectives de développement


Pour son Président David Lainé, son rachat par Indigo constitue donc une formidable opportunité pour Wattmobile qui va pouvoir s’appuyer sur le leader mondial des parcs de stationnement pour accélérer son développement et se diversifier au-delà des gares. En effet, bien que le réseau Wattmobile ne soit pas actuellement implanté dans des parcs de stationnement Indigo, ce dernier ne souhaite pas abandonner la stratégie d’implantation dans les gares, mais seulement la compléter. Pour David Lainé : « L’idée est de nous déployer dans les parcs indigo aux abords des gares, les voyageurs professionnels restant notre cœur de cible. Mais Indigo possède également de nombreux parkings, notamment en centre-ville, dans lesquels nous allons également pouvoir proposer nos services à une clientèle urbaine à la recherche de petits véhicules électriques en libre-service".


L’intérêt croissant d’Indigo pour l’électromobilité


Pour Indigo, l’acquisition de Wattmobile est la marque de son intérêt croissant pour l’électromobilité. En partenariat avec Sodetrel, Indigo déploie déjà des bornes de recharges dans bon nombre des quelques 650 parcs de stationnement qu’il exploite en France. En reprenant Wattmobile, Indigo a pour ambition de renforcer son offre de mobilité individuelle et d’accélérer le développement de l’électromobilité en ville. Indigo compte pour cela capitaliser sur une marque déjà connue qui propose des véhicules de petits gabarits parfaitement adaptés à la circulation en centre-ville. De plus, la solution Wattmobile propose un parcours client simplifié avec une réservation du véhicule via le web ou dans les stations par l’intermédiaire d’une borne ; l’accès au véhicule via une carte ainsi qu’une facturation mensuelle sur la base du temps d’utilisation avec un relevé de tous les trajets. Progressivement, Indigo compte bien intégrer des stations Wattmobile dans les parkings qu’il gère en centre-ville, à commencer dès cette année à Paris et en petite couronne.


Transformé les parcs de stationnement en hubs de mobilité


A terme, l’objectif d’indigo est de transformer ses parcs de stationnement en véritables hubs de mobilité. Pour cela, les stations Wattmobile devraient étendre la gamme des services proposés en intégrant notamment des locations de Vélos à Assistance Electrique ainsi que des Smart électriques. Le but, avec ce nouveau service Indigo, sera de répondre aux besoins des particuliers à la recherche d’une solution de déplacement ponctuelle, mais aussi à ceux des entreprises cherchant à réduire les frais liés à la gestion d’une flotte de véhicules et à simplifier les process. Avec son maillage très dense au cœur des métropoles, Indigo dispose de sérieux atouts pour y parvenir et ainsi accélérer fortement le développement de Wattmobile.







Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Wattmobile | Indigo | Renault Twizy
Catégories : Voiture électrique en libre-service et auto-partage |

Commentaires

Posté le 29-03-2016 à 12:49:03 par Rv45

Et bien il serait temps qu’indigo ex Vinci montre un minimum d’intérêt pour electromobilité car pour le moment c’est plutôt un énorme bonnet d’ânes sur ces parkings avec un désert de borne de recharge pour les electromobilistes.

Alors nous sommes heureux de voir enfin Indigo donner des signes d’intérêt car pour le moment les electromobilistes sont en fuite devant ses parkings en retard d’une révolution qui a déjà démarrer.

Maintenant on attend de voir des faits concrets, car jusqu’à preuve du contraire c’est la fuite devant chaques parking pour ma part.

A Orleans je prend les parkings Orleans gestion tous équiper et sur Paris c’est soit les bornes Bolloré soit le nouveau réseau Be lib et oui il n’y a au mieux que de rare prise 230V dans de très rares cas!

De plus avec le nouveau disque vert sur mes deux villes principales pour moi je ne reviendrais certainement pas de si tôt dans ses parkings une fois les habitudes prisent je ne vais certainement pas m’ enfumer dans ses parkings polluer. A moins qu’Indigo fasse comme à Oslo des parkings réservé qu’aux Vehicules Electriques. Mais vu leurs retard dans les Révolutions ils risquent de disparaître avant!



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Riviera Electric Challenge
Riviera Electric Challenge
Du 08/05/2019 au 09/05/2019 - Entre Cagnes-sur-Mer et Monaco

Portée par le Maire de Cagnes-sur-Mer et Président délégué de la Métropole Nice Côte d'Azur, Monsieur Louis Nègre et le Ministre Plénipotentiaire chargé de mission...
A lire également / sur le même thème EVS 32 : l’interview du Président de l’AVERE France
EVS 32, la 32ème édition du Symposium sur les Véhicules Electriques se déroulera du 19 au 22 mai à Lyon. Cet événement international aux multiples facettes réunira les...
Premiers essais concluants pour le Kia e-Soul
Quelques jours avant l’arrivée sur le territoire français des premiers exemplaires de l’e-Soul, Kia a invité quelques journalistes à Francfort, où est implanté son siège...
Le Salon de Shanghai s’annonce très électrique
Le Salon de Shanghai ouvrira ses portes la semaine prochaine. Plus grand marché mondial des véhicules électriques, appelé de plus à croître fortement dans les...
EVER Monaco 2019 dévoile son programme
Les organisateurs d’EVER Monaco ont dévoilé la semaine dernière le programme de la 14ème édition de ce salon dédié aux véhicules écologiques et aux énergies...
Les premiers résultats de Nice Smart Valley
Déclinaison française du projet européen Interflex, Nice Smart Valley est une expérimentation de réseau électrique intelligent visant à tester de nouveaux modes de...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact