Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 15/11/2019 à 11:03 par Philippe Schwoerer - Lu 2132 fois - 3 commentaires


Toyota fournit 2 tricycles électriques i-Road à Viparis


Gestionnaire de sites de congrès et d’exposition, filiale de la Chambre de commerce et d’industrie de la région Paris-IDF et du groupe Unibail-Rodamco-Westfield, Viparis va disposer pendant 2 mois, pour usage internet, de 2 exemplaires de ce petit véhicule électrique.

Paris Expo

Les 2 i-Road vont plus particulièrement être exploités sur le site de Paris Expo, à la porte de Versailles, qui s’apprête à recevoir le salon des maires et des collectivités locales. Les équipes en charge de la qualité des services offerts aux clients et visiteurs vont utiliser ces tricycles électriques pour rejoindre rapidement, et sans émission à l’échappement, les différents points d’intervention.

2 personnes à bord

Déjà connu en France pour avoir été au cœur d’une expérimentation d’autopartage libre-service à Grenoble (38), entre 2014 et 2017, le i-Road embarque 2 personnes dans des dimensions réduites (L x l x h = 2,345 x 0,870 x 1,455 m). Avec son système de suspension pendulaire, ce véhicule électrique permet « d’associer confort et stabilité dans un gabarit se rapprochant de celui d’un deux-roues », plaide Toyota

50 kilomètres

Rechargeable en 3 heures environ, la batterie lithium-ion du i-Road lui procure une autonomie d’environ 50 kilomètres. Sa vitesse maximale est de 45 km/h.


Mots clés : électrique | véhicule | Toyota | i-Road | Viparis
Catégories : Scooter électrique |

Commentaires

Posté le 15-11-2019 à 21:29:04 par Gilles Mermet

Est-ce un véhicule bien adapté à l’autopartage ? Quand on habite dans une grande ville, on prend les transports en commun, on marche, on prend une trottinette ou un vélo. Si on a besoin d’une voiture, c’est pour emporter quelques chose ou se déplacer à plusieurs. Donc ce véhicule ne correspond pas à l’autopartage. Pour se déplacer rapidement sur un site fermé, il est là certainement très bien.

Posté le 16-11-2019 à 10:10:22 par nouh

Ce véhicule s’adresse aux personnes ne voulant, ou ne pouvant pas, utiliser un vélo ou une trottinette, donc peut être utile à beaucoup d’habitants des villes dont le panel est très important et donc varié.
L’autopartage est par principe, pour tout le monde donc l’offre doit être multiple et variée.
Je connais des gens qui ne prennent jamais le métro mais montent volontiers dans un bus ou un tramway et personnellement je n’utiliserais jamais une trottinette, mais j’utilise un vélo et ce genre de véhicule me conviendrait en vieillissant(tout arrive....).

Posté le 16-11-2019 à 10:42:33 par Beauleo

Quels que soient les avis précédents, l’i-Road a convaincu 60% des utilisateurs à Grenoble d’abandonner la voiture. Cela vaut tous les sondages. 2 places, c’est plus que la moyenne de remplissage des voitures en ville. 4 i-Road sur la surface d’une voiture familiale. Pas de pollution. On roule joyeusement à l’abri des intempéries. Large comme un scooter, on peut faire de l’inter file. En fait il peut rouler à un peu plus de 60km/h comme on le voit à Tokyo. Il est en catégorie L5e au permis très accessible.
Mais que demander de plus? Son équivalent EU-Live Peugeot .
Alors pourquoi on ne les fabrique pas en série ? Parce que cela tuerait la vente des petites voitures déjà mises à mal par la mode des SUV. C’est uniquement un calcul de profit immédiat des constructeurs.
On nous fait saliver depuis 2013. Mais nous rassasier, n’y comptez pas. Trop d’intérêts sont en jeu.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 21/09/2020 au 22/09/2020 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 21 & 22 septembre 2020. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème BMW continue d’explorer la piste de l’hydrogène
Depuis 2013, BMW travaille activement sur la technologie des piles à combustible à hydrogène. Même si aujourd’hui, dans l’électrification de sa gamme, le constructeur se...
SIG Energy Technology développe vos batteries innovantes
« SIG Energy Technology s’investit dans le développement de batteries pour accompagner l’intégration des énergies renouvelables et des nouveaux moyens de transports...
EVBox fondateur de l’alliance ChargeUp Europe pour l’électromobilité
Des acteurs majeurs du secteur des infrastructures de recharge pour véhicules électriques (VE) s’unissent et forment une nouvelle alliance pour soutenir le déploiement...
Renault : 20 ans de recharge induction et d’autopartage free floating
Alors que la mode est à la petite mobilité (trottinettes et vélos électriques) partagée free floating avec géolocalisation, et que la recharge par induction semble...
BYD présente une batterie révolutionnaire sans risque d’incendie
Selon le constructeur chinois, qui a présenté dans une vidéo de plus de 50 minutes sa nouveauté, les batteries à lames accumuleraient les avantages, dont une élévation...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact