Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 28/01/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 3241 fois - 1 commentaire


Smart IRVE : plusieurs appels à projets sont lancés


Le pôle de compétitivité Capenergies, très en pointe en matière de smart grids en pilotant notamment le projet Flexgrid visant au déploiement à grande échelle des réseaux électriques intelligents, vient de relayer plusieurs appels à projets, lancés par la Région Sud et l’ADEME, concernant les Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques, et plus précisément les Smart IRVE.
Avec ses AAP, la Région Sud Provence Alpes Côte d’azur, qui a fait de la transition énergétique et de l’atteinte d’une neutralité carbone l’une de ses priorités, souhaite lever l’un des freins à l’acquisition d’un véhicule électrique, à savoir le manque de borne recharge. Région pilote en matière de smart grids, elle cherche aussi à développer les projets innovants réduisant l’impact du véhicule électrique sur le réseau. Quant à l’appel à projets lancé par l’ADEME, il vise à financer des projets d’IRVE pour les Zones Non Interconnectées.

Conforter le maillage de la Région Sud

En décembre 2017, la Région Sud avait déjà lancé un premier appel à projets concernant le déploiement d’infrastructures de recharge intelligentes. Elle a ainsi soutenu l’installation d’une centaine d’IRVE. Cette nouvelle édition a vocation à poursuivre le maillage de son territoire, d’une façon cohérente et équilibrée. Elle vise aussi à orienter la recharge des véhicules électriques sur des lieux en cohérence avec sa stratégie énergétique régionale. Ainsi, elle soutiendra en priorité les projets de smart IRVE sur des zones mal couvertes, sur celles concernées par un Plan de Protection de l’Atmosphère, sur des zones denses où la charge au domicile est particulièrement contrainte ainsi que sur des parkings relais ou des pôles d’échanges multimodaux.
Les bénéficiaires de l’aide peuvent être des aménageurs publics, des gestionnaires d’infrastructures publiques de transport ou des entreprises privées dans le cadre d’un contrat de concession ou d’un contrat de partenariat avec un aménageur public. La subvention pourra aller jusqu’à 50% du montant total de l’investissement avec un plafond de 15 000€ par borne et 150 000€ par projet. A noter que les projets inscrits dans le cadre du programme Flexgrid seront étudiés en priorité par la Région.



Soutenir les projets d’innovation

Toujours en lien avec la dynamique Flexgrid par laquelle elle joue un rôle de pionnier dans la mise en œuvre des smart grids, la Région Sud a décidé de soutenir également les projets innovants permettant de maîtriser l’impact des IRVE sur le réseau électrique et de coupler ces infrastructures de recharge avec les énergies renouvelables. Des projets qui, en plus de se déployer sur le territoire régional, devront intégrer une flotte d’une quinzaine de véhicules électriques à minima, permettant de démontrer l’intérêt du service développé. Ils devront également présenter un modèle économique de la solution.
Seront traités en priorité, les projets ayant une brique intégrée à l’appel à projet régional Smart PV 3.0 qui vise à financer des installations d’autoconsommation photovoltaïque conjuguée à une gestion intelligente de l’énergie et à une maîtrise de la demande d’électricité. Seront également privilégiés les projets susceptibles d’être répliqués, à terme, sur les réseaux de bornes déployés dans l’espace public. La subvention de la Région à ces projets innovants pourra atteindre 50% du montant total de l’investissement avec un plafond de 150 000€ par projet.



Un volet spécifique concernant les taxis

Les taxis étant particulièrement prescripteurs vis-à-vis de la population et étant aussi fortement impactés par la mise en place de Zones à Faibles Emissions, la Région avait déjà pris des mesures pour soutenir l’achat de taxis propres. Afin que ces professionnels puissent recharger aisément leurs véhicules sur des bornes à haute disponibilité de service, un volet spécifique de l’appel à projets de la région Sud concerne les bornes de recharge pour les taxis électriques. Une aide sera ainsi apportée aux projets démontrant que les bornes d’initiative publique environnantes ne sont pas suffisantes dans le cadre des missions quotidiennes des chauffeurs.
Ces projets devront en outre privilégier des sites à fort potentiel en termes de taxis ou à enjeux spécifiques en zone rurale, notamment pour des missions de transport à caractère sanitaire ou pour des personnes en perte d’autonomie. Les bénéficiaires de l’aide peuvent être des aménageurs publics ayant la compétence en matière d’IRVE ou des entreprises privées dans le cadre d’une maîtrise d’ouvrage publique. La subvention pourra s’élever jusqu’à 30% du montant de l’investissement avec une bonification de 10% si le projet inclut une ou plusieurs bornes ouvertes au public. Tout comme pour les deux autres volets de l’AAP, la daye limite de dépôt des dossiers est fixée au 26 avril 2019.



Un appel à projet de l’ADEME pour les Zones Non Interconnectées

L’ADEME vient également de lancer un appel à projets concernant les smart IRVE. Complétant les dispositifs déjà engagés sur le territoire métropolitain, il vise cette fois à financer des initiatives associant solutions de recharge et énergies renouvelables dans les îles et territoires français non connectés au réseau électrique continental. Les projets devront tenir compte des particularités de ces ZNI et comporter une production d’électricité par des ENR, une limitation de l’apport électrique par le réseau ainsi qu’un système permettant la régulation de la recharge afin de prendre en compte les contraintes locales du réseau électrique et les pics de consommation des ENR.
Les lieux d’implantation des infrastructures de recharge proposés dans le cadre des projets devront être précisés et justifiés selon un schéma directeur de mobilité ou une analyse des besoins sur le territoire. Les projets retenus devront par ailleurs s’inscrire sur l’un des 5 axes suivants : les flottes captives, les transports collectifs, les établissements recevant du public (stade, marina, zone commerciale, hôtellerie), le résidentiel collectif et les parcs de stationnement de type parc relais. L’ADEME fera varier son taux d’intervention en fonction de la taille de l’entreprise, de 50% pour une grande entreprise à 70% pour une petite entreprise et les collectivités.






Pour plus d'information

CAPENERGIES

Avenue Louis Philibert
CS 30658
13547 AIX EN PROVENCE CEDEX 4

Mail : francois.contal@capenergies.fr
Site : http://www.capenergies.fr/

CAPENERGIES est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de CAPENERGIES


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Bornes de recharge | Smart IRVE | Capenergies | Région Sud | ADEME | Taxis électriques
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 28-01-2019 à 08:23:50 par SAVIG

Concrètement, les réseaux intelligents, c’est pour quand ?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème L’explosion des tarifs de Ionity, une mauvaise affaire pour la mobilité électrique
Ionity, le réseau européen de charge rapide et ultra-rapide vient d’annoncer sa nouvelle stratégie tarifaire qui entrera en vigueur le 31 janvier. Une stratégie marquée...
Kia, une stratégie de plus en plus tournée vers l’électrique
Kia vient de présenter les détails de son « Plan S », sa stratégie à moyen et long termes visant à asseoir progressivement sa position de leadership sur le marché...
La Région Sud amplifie son soutien au développement de la mobilité électrique
Avec l’adoption en décembre 2017 de son Plan Climat « Une COP d’avance », la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur a clairement affirmé sa volonté d’être au rendez-vous...
Véhicules électriques : une forte progression en 2019, mais en deçà des attentes
L’AVERE vient de publier le baromètre des immatriculations des véhicules électriques en France pour le mois de décembre. Elle en a également profité pour dresser le...
Renault dévoile les versions hybride et hybride rechargeable de la Clio et du Captur
Renault a choisi le salon automobile de Bruxelles, qui se déroule jusqu’au 19 janvier, pour dévoiler en première mondiale les versions hybride et hybride rechargeable de...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact