Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 17/09/2014 à 10:00 par Michaël Torregrossa - Lu 16004 fois - 12 commentaires


Renault Eolab « ZE Drive » – La voiture hybride rechargeable à 1l/100 km


A deux semaines du Mondial de l’Automobile, Renault révèle l’Eolab, un concept de voiture ultra-basse consommation annonçant une consommation moyenne de 1 l/100 km, soit 22 g CO2/km. Un prototype, animé par la nouvelle motorisation hybride rechargeable « ZE Hybrid », qui préfigure les orientations futures du constructeur d’ici à 2020…

Véritable vitrine technologie du constructeur, l’Eolab n’est autre que la réponse de Renault au plan de la « Nouvelle France Industrielle » pour le développement d’une voiture consommation moins de 2 litres aux 100 km. Un modèle ultra-efficient dont les performances reposent sur trois principaux piliers : l’aérodynamique et la motorisation hybride rechargeable « ZE Hybrid ».


Un gain de poids de 400 kg

Basé sur la plateforme d’une Clio IV, l’Eolab est parvenu à réduire son poids de 400 kg par rapport à la Clio avec une masse totale de 955 kg. Pour ce faire, les ingénieurs du constructeur ont du recourir à de nouveaux matériaux, tant sur le châssis et la chaîne de traction que pour la carrosserie ou les équipements. Un véritable défi pour les équipes de Renault qui devaient également trouver des solutions économiquement viables pour une éventuelle industrialisation.

« On peut toujours alléger en y mettant le prix, mais ce serait contraire à la philosophie de Renault. Notre stratégie consiste à alléger pour tout le monde, ce qui nous impose de ne retenir que des solutions économiques, accessibles pour nos clients. Cette approche peut se résumer en quelques mots : mettre le bon matériau au bon endroit » souligne Laurent Taupin, le chef de Projet EOLAB.

La caisse de l’Eolab combine ainsi des éléments en acier, aluminium, magnésium et composite plastique, alors que la plupart des voitures actuelles sont mono-matériau. De façon générale, l’usage de l’aluminium, plus léger et tout autant résistant que l’acier, a été privilégié par le constructeur lors de la conception du véhicule.


Une aérodynamique améliorée de 30 %

Avec un SCx de 0,470 m2(S = 2,00 m2 et Cx = 0,235), l’Eolab affiche une amélioration de 30% par rapport à une Clio IV. « Cette amélioration de la traînée amène une réduction très sensible sur la consommation à haute vitesse : à 130km/h en stabilisé, cela représente en effet une baisse de la consommation de 1,2l/100km par rapport au véhicule de référence » souligne le communiqué du constructeur.

Pour améliorer cette aérodynamique, le constructeur a travaillé sur plusieurs axes comme la mise en place d’une suspension « pilotée », celle-ci s’abaissant automatiquement de 25 mm pour limiter le passage de l’air sous la voiture.

Renault a également travaillé avec Michelin pour développer des pneus très étroits, de 145 mm, à comparer aux 185 mm de la plus petite des Clio IV. La résistance au roulement de ces nouveaux pneus est ainsi réduite de 15%.


60 km d’autonomie avec la technologie « ZE Hybrid »

Totalement inédite, la technologie hybride rechargeable essence/électrique « ZE Hybrid » fait ses débuts à bord de l’Eolab.

Concrètement, elle se compose d’un petit moteur 3 cylindres essence de 999 cm3, développant une puissance de 57kW (75ch) et un couple de 95Nm, associé à un moteur électrique, situé dans le logement de l’embrayage, capable de fournir 50 kW de puissance et 200 Nm de couple.

Volontairement réduite pour minimiser le poids du véhicule, la batterie lithium-ion affiche une capacité de 6.7 kWh, soit près de 4 fois moins que celle qui équipe la Renault Zoé. Conçue en partenariat avec le CEA, elle annonce 60 kilomètres d’autonomie.




Mode « semaine » ou « week-end »

A l’usage, le conducteur peut choisir parmi deux modes de conduite :

Un mode semaine, qui privilégie au maximum la traction électrique sur les trajets quotidiens, du type domicile-travail.

Ce mode privilégie l’usage « Zéro Emission » et le démarrage de la voiture se fait toujours avec le moteur électrique. Le premier rapport permet de rouler en électrique jusqu’à 60/70 km/h. Au-delà, le système passe automatiquement sur le second rapport - toujours en électrique - jusqu’à 120 km/h. Au-delà, le démarrage et le couplage au moteur thermique est automatique avec le basculement en mode hybride avec l’aide du 3ème rapport.


Un mode week-end, qui mixe les deux modes de propulsion, pour offrir davantage d’autonomie, et couvrir des distances plus longues.

Ici encore, le démarrage se fait toujours avec le moteur électrique, mais cette fois, le moteur thermique se met en route à basse vitesse. A partir de là, les deux propulsions agissent de concert, ce qui permet bien sûr de consommer moins, mais aussi de bénéficier d’un vrai gain de puissance, grâce à l’association d’un moteur thermique de 57 kW (75ch) et d’un moteur électrique de 40 kW. En usage mixte, le constructeur annonce une consommation moyenne de 1l/100 km, soit l’équivalent de 22 g CO2/km selon le cycle NEDC.




Une technologie abordable, commercialisable avant 2020

Pour Renault, la technologie « ZE Hybrid » se veut beaucoup plus abordable que les solutions existantes et pourrait intégrer certains modèles de sa gamme avant 2020.

« Aujourd’hui, la plupart des hybrides du marché sont des véhicules des segments supérieurs, qui affichent des prix de vente supérieurs à 40 000€. Les solutions adoptées sur EOLAB sont beaucoup plus économiques, et permettent d’envisager une diffusion de l’hybride aux petites voitures, sur une échelle beaucoup plus large. Notre objectif est bien de réaliser une voiture à deux moteurs au prix d’un seul moteur » souligne Jean-Pierre Fouquet, chef de projet Innovation Z.E. Hybrid.



Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : Renault | Renault Eolab | ZE Drive
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable |

Commentaires

Posté le 17-09-2014 à 10:15:30 par Ryssen

y a plus qu’à !

Posté le 17-09-2014 à 10:55:54 par Oups


Eolab ce n’est pas l’anagramme de Ebola ?

Posté le 17-09-2014 à 18:59:02 par soub56

C’est exactement ce que je souhaite : une cinquantaine de km en électrique pour les trajets quotidiens ( pas besoin de plus : surcoût, surpoids), un moteur thermique pour les trajets un peu plus longs et pour finir les trajets en électrique si on dépasse les 50 km quotidiens.
Qu’attend RENAULT pour sortir ce véhicule?

Posté le 18-09-2014 à 00:08:00 par lel

Séduisante, mais il y a un gros problème. Le dossier de presse dit ceci: "...en intégrant dès le début du projet la possibilité de fabriquer ce type de véhicule en grande série à un horizon de 10 ans."
Donc en 2024??!! Alors, ce n’est pas la peine. La concurrence (Toyota, VAG et les autres) sera bien plus loin d’ici là.

Posté le 18-09-2014 à 15:17:54 par mullaure

La bonne nouvelle est que Renault a compris qu’il faut proposer un véhicule abordable pour que l’impact écologique soit conséquent.
Wait and see mais pas trop longtemps Monsieur Carlos Gohn..!

Posté le 24-09-2014 à 19:15:21 par Nixo

2020... VAG en vend déjà aujourd’hui "A3 e-tron" et "Golf GTE", certes 38.900,00€ mais d’ici là ce sera le prix d’une Clio ;)

Posté le 30-09-2014 à 20:49:40 par Nico72

L’idée est intéressante, mais 2020 c’est un peu loin pour prendre une longueur d’avance, donc, si Renault veut vraiment frapper fort, il faudra que la Clio V soit cette voiture au prix d’une Clio actuelle suivant motorisation.

Posté le 05-10-2014 à 19:12:46 par rene59

c’est exactement la voiture pour demain que les français attendent mais pas pour après demain il faut que tous les gens intéressés se mobilisent pour que cela arrive le plus vite possible afin de reprendre confiance enfin...

Posté le 03-04-2015 à 16:02:54 par tonio

je cherce un veicule Renault electrique ou hebrid avec une bonne capacité d’autonomie mini 800km sans charger les bateries mais je ne connait rien a cette tcnique pourriez vous m’informer je posséde 2 Renault SENIC 1 ESSENCE 2005 et une diésel 2008 merci de me répondre

PEREIRA ANTONIO

Posté le 03-04-2015 à 18:54:15 par electronlibre

@ tonio

Sachez qu’actuellement Renault ne commercialise que des véhicules électriques -dénommés ZE- mais pas encore de véhicules hybrides, rechargeables ou non.
La Renault Zoé ZE dernière version a une autonomie maxi d’environ 180 km.
La Tesla Model S qui a l’autonomie la plus grande de toutes les voitures électriques peut faire 450 km sur une charge de sa batterie
mais coûte environ 80000€.
Les Chevrolet Volt/Opel Ampéra sont des hybrides rechargeables avec 60 km sur la batterie et environ 500 km sur le réservoir d’essence.

Vous pouvez aussi parcourir les rubriques et articles de ce site, on y trouve énormément d’infos sur les véhicules électriques et hybrides.

Posté le 14-04-2015 à 22:50:41 par Jluc

Vite vite, je souhaite changer de voiture; j’aimerais beaucoup investir dans un véhicule hybride à un prix abordable. J’ai besoin d’une voiture break pour ne faire que des petits parcours en semaine ( inférieur à 20 km/jour )
Vite vite constructeurs de tous poils, proposez moi cette voiture mais pas dans 15 ans !

Posté le 15-04-2015 à 14:17:43 par Luck

A quand le "pti coupé break de chasse" plateforme clio estate avec moteur 3 cylindres diesel ( réservoir de 10 l pour .... 1000km) , son système hybride éléctro-solaire et sa carrosserie auto-adaptative (ville ou week, geek ou sport ) avec peinture auto-nettoyante et à couleur changeante...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Mondial de l'Automobile 2014

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Cette news fait partie de notre dossier spécial "Mondial de l'Automobile 2014" regroupant toutes les nouveautés électriques et hybrides présentées lors de l'évènement.

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Vidéo associée à cette actualité Renault Eolab - Vidéo de présentation
Renault Eolab - Vidéo de présentation
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Renault lance une expérimentation inédite à Appy
Renault lancera officiellement demain, dans l’Ariège à Appy, une expérimentation inédite visant à convertir tout un village à la mobilité électrique. Pour ce faire, le...
Une étape de plus vers la Renault Twingo électrique
Le Losange propose aux automobilistes et professionnels de s’inscrire pour recevoir les informations les plus récentes en amont de la commercialisation de sa nouvelle...
Delanchy reçoit le premier camion Renault D Z.E. de série
Utilisant depuis 2017 un prototype électrique 13 tonnes du même type, le groupe assure des livraisons à des horaires décalés. Ainsi, quotidiennement aux Halles de Lyon -...
Elexent, solution de Renault pour la recharge des flottes électriques
Des deux-roues aux engins spéciaux, en passant par les voitures particulières, les utilitaires légers, les camions, bus et autocars, tous les types de véhicules...
Hybrides rechargeables : Les Renault Captur et Mégane sont disponibles
Alors que les concessions paraissent débordées par le retour de la clientèle souhaitant profiter des nouvelles aides gouvernementales - bonus + prime à la conversion -,...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact