Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 22/03/2017 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2998 fois - 8 commentaires


Pink Mobility : Des scooters électriques pour démocratiser la mobilité branchée


Nouvel acteur français du scooter électrique à destination des professionnels et des particuliers, Pink Mobility s’appuie sur le parcours déjà long en mobilité branchée de son dirigeant fondateur Ghislain Lestienne pour proposer une offre qui a su dernièrement séduire les visiteurs du salon Parizza de la restauration livrée.

Pionnier de la mobilité électrique

Un pionnier de la mobilité électrique Ghislain Lestienne !? Assurément ! Son parcours commence en 1996. A l’époque, il embarque dans ce monde avec l’Avere Belgique dont il sera un temps le secrétaire général. Joli début dans le milieu ! Les 17 années suivantes, c’est chez PSA qu’il les passe, de Vélizy (78) à Madrid (Espagne), retour en France en rejoignant Poissy (78), à nouveau à l’étranger en gagnant le Brésil puis la Chine. C’est dans ce dernier pays où circulent « 20 ou 30 millions de deux-roues électriques » que se développe chez lui l’idée de proposer des scooters ainsi propulsés. A l’Avem, il explique : « Je ne pouvais me satisfaire de la raison du prix trop cher pour expliquer le peu de succès des scooters électriques en France, alors qu’en Chine, où les revenus sont bien moindres, le genre se répand à grande vitesse ».

3 modèles : un utilitaire…

Pour « casser » ce qui apparaît comme une fausse vérité chez nous, Ghislain Lestienne a créé Pink Mobility en janvier 2016. En décembre, il lance la commercialisation d’un premier modèle d’une gamme de scooters électriques qui compte désormais déjà 3 modèles en équivalent 50 cm3, ciblant chacun une utilisation plus particulière. Ainsi, Pink Up est conçu comme un utilitaire polyvalent au service des professionnels. Il excelle déjà en région parisienne pour la livraison de produits de restauration rapide. Notamment chez Nina Sushi, Planet Sushi, Pizza Hut et Domino’s Pizza. Equipé d’un moteur de 2.000 W (bientôt une version 3.000 W), sa batterie Panasonic Li-NMC 60 V 26 Ah, garantie 2 ans et 600 cycles, est amovible afin que sa recharge (4 heures à 80%, 6 heures à 100%) soit facilitée. Pas besoin de chercher ou d’installer une borne aux abords du siège du commerce, juste de retirer le pack et de le brancher dans l’arrière-boutique, par exemple. Avec une vitesse de pointe de 45 km/h (qui peut-être redescendu au besoin à 30), le Pink Up dispose d’une autonomie de 40-50 kilomètres, à multiplier par 2 en embarquant une batterie additionnelle. « Jusqu’à 80 km, alors que 78% des Français parcourent quotidiennement une distance inférieure à 50 km », commente Pink Mobility. Parce qu’effectuer des livraisons à scooter en milieu urbain pousse souvent les engins jusqu’à leurs limites, ce modèle dispose de freins à disques ventilés sur les 2 roues. A noter la présence d’une marche arrière. La capacité de charge utile du Pink Up, - 148 kilos -, le destine à être exploité par de nombreux professionnels. En dehors de la restauration livrée déjà citée : coursiers, artisans, plombiers, électriciens, infirmiers, pressing, fleuristes, etc.



…et 2 à l’usage des particuliers…

Pink Me, c’est le modèle 2 places conçu pour les particuliers. D’une ligne classique modernisée sans équivoque, il affiche la même autonomie et la même vitesse maximale que le Pink Up, obtenues du même pack de batteries, mais avec un moteur Bosch de 1.500 W. Dans l’esprit de le proposer à un meilleur tarif, pour être accessible au plus grand nombre, le freinage arrière est à tambour. « C’est un scooter qui cible une clientèle jeune », précise Mme Lestienne, en charge de la communication de Pink Mobility. « Le Pink Me est très léger et très agréable à conduire », poursuit-elle. Cet engin s’apprête à être proposé à travers un réseau de revendeurs agréés en cours de constitution. Déjà une adresse à Tours (37) et une autre à Lille (59) ! Son prix TTC serait de 2.890 euros. Pas mal ! Grâce à son affectation en Chine pour PSA, Ghislain Lestienne a su trouver le bon partenariat avec une entreprise qui produit là-bas déjà ce type d’engins, et désormais ceux de Pink Mobility selon un cahier des charges établi en France avec l’aide des premiers utilisateurs potentiels. Ainsi, par exemple, avec Domino’s Pizza pour le Pink Up.

…dont un via la location libre-service

Pink Style est le second modèle de la gamme de Pink Mobility à intéresser les particuliers. Mais de façon un peu indirecte, puisqu’il va équiper un nouvel opérateur parisien de location libre-service de scooters électriques : Mober. Nous consacrerons prochainement un article spécifique à ce sujet. Avec sa ligne furieusement rétro, évoquant le fameux Vespa, on imagine que nombre de particuliers souhaiteront pouvoir s’offrir le Pink Style. C’est que l’engin dispose d’atouts sérieux : freins à disques ventilés, à l’avant comme à l’arrière, moteur 3.000 W, batterie Panasonic Li-NMC 50 V 40 Ah. L’autonomie sur un pack passe à 50-60 km, et le double avec un deuxième embarqué ! Parmi les options proposées par Pink Mobility sur ses scooters électriques : caisson arrière, panier avant, protège-selle, pare-brise, et couleur au choix. A signaler, le service après-vente mobile et réactif de Pink Mobility, pour l’instant réservé à l’Ile-de-France, qui « s’engage à entretenir ou réparer votre scooter électrique sur le lieu de votre activité ».



Salon Parizza

Dans le cadre du salon Parizza, Pink Mobility disposait d’un espace au sein du stand de Scootlib, leader de la location longue durée sur le marché de la livraison professionnelle (coursiers, restauration livrée) à scooter. « Notre partenaire propose déjà 2.000 scooters environ en LLD aux professionnels », souligne Ghislain Lestienne. Deux modèles concurrents étaient également exposés sur le stand : un électrique et un thermique. Mais il semble bien que ce soit le Pink Up qui ait retenu le plus l’attention des visiteurs du salon. « C’est la première fois que l’on trouve des scooters électriques à Parizza », témoigne notre interviewé, qui se réjouit du nombre de demandes de devis reçus grâce à la présence de Pink Mobility à cet événement consacré aux professionnels de la restauration livrée. « Nombre des visiteurs que nous avons renseignés ont exprimé leur mécontentement au sujet de pannes à répétition rencontrées sur les scooters thermiques », révèle Ghislain Lestienne. « Notre offre est apparue simple d’usage, économiquement convaincante sur le terme », explique-t-il. « Pas de cash à sortir pour mettre de l’essence avec le risque d’un détournement partiel, pas d’entretien » : 2 points rapportés par notre interlocuteur, qui ont su séduire les professionnels. A titre indicatif, le prix du Pink Up est de 4.068 euros TTC. Mais la plupart des intéressés vont faire le choix de la LLD via Scootlib, afin de bénéficier d’une mensualisation du coût d’équipement sous forme de charges financières. Avec déjà 50 exemplaires de scooters électriques lancés dans les rues depuis le début de la commercialisation, en décembre dernier, Pink Mobility prévoit environ 250 unités à livrer d’ici à la fin 2017.



Pour plus d'information

Pink Mobility
Ghislain Lestienne
2 Rue Jean Jaurès
78100 St Germain-en-Laye

Tel : +33 6 59 03 25 56
Mail : contact@pinkmobility.com
Site : http://pinkmobility.com/

Pink Mobility est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Pink Mobility


Mots clés : scooter électrique | Pink Mobility | Scootlib | Mober | Pink Me | Pink Up | Pink Style | aide | véhicule électrique | Parizza
Catégories : Scooter électrique |

Commentaires

Posté le 22-03-2017 à 08:33:09 par Philippe Schwoerer

Modification du texte concernant le prix d’achat du modèle Pink Me, revu à la baisse par Pink Mobility.

Posté le 22-03-2017 à 12:42:21 par Luck

Trop chère pour un équivalent 50 cm3 ... les thermiques sont a 100-1200E !!!!

Posté le 22-03-2017 à 13:16:27 par PMC

@Luck
J’ai été surpris par votre réponse. Du coup j’ai fait un tour sur le site de Peugeot : le moins cher à 1349 euros (Kisbee 50 4 T RS), et les plus chers vont à plus de 2500 euros (Django et Cytistar).

J me demande bien ce qu’on peut avoir de fiable en neuf à 100 euros !!!

Posté le 22-03-2017 à 14:21:29 par Mihai

Très joli design rétro modernisé pour le Pink Me. Vraiment réussi. Les prix me semblent corrects. J’espère bien qu’on verra de moins en moins des scooters thermiques puants et hyper bruyants dans les villes.

Posté le 23-03-2017 à 08:28:52 par Jecko

Et avec la prime de l’Etat ça donne quoi ?

Posté le 23-03-2017 à 10:02:01 par Luck

A PMC , regarder les scoots 50 2T qui ont été immatriculés en concession et qui doivent être vendus dans l’année 2017 ..... - 50% -70%

Posté le 23-03-2017 à 11:24:53 par PMC

@Luck
Comparer des prix qui sont bradés sur des scooters thermiques du fait d’un marché saturé avec ceux de nouveaux modèles propres et dont il faut amortir les systèmes de production, n’est-ce pas limite !? Et puis en matière de VE, on a bien l’habitude de dire que l’amortissement du prix de la batterie (50% du prix d’un 2-roues électriques, si j’ai bien compris) se fait sur les économies de carburant.

Posté le 23-03-2017 à 12:21:07 par Ben

@PMC
Tout à fait, le véhicule électrique est plus cher à l’achat, mais devient moins cher à l’usage grâce aux économies sur le carburant et les frais d’entretien!



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 19/06/2017 au 24/06/2017 - 4 sites en Vendée dont La Roche-sur-Yon

Pour la 4ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposeront un programme encore plus long, avec des animations...
A lire également / sur le même thème L’Avem essaye l’Electron II de Gruau
Gruau commence à produire, sur base Fiat Ducato, le premier utilitaire électrique 3,5 tonnes adaptable sur-mesure à tous les métiers. Sur la route, on s’en doute,...
Unu débarque en France
Conçu par la start-up européenne du même nom, Unu débarque en France après son succès en Allemagne, en Autriche et aux Pays-Bas. Ce scooter électrique personnalisable et...
The Green Expedition : Quel intérêt pour les constructeurs ?
On pourrait imaginer que chaque rallye qui s’organise en mettant en scène un ou plusieurs véhicules électriques se ferait sans intéresser leurs marques ou leurs...
Le 1.000e Cityscoot mis en service à Levallois-Perret
Désormais disponibles à Paris et dans les 2 communes des Hauts-de-Seine de Neuilly-sur-Seine et Levallois-Perret, les 1.000 scooters électriques en location...
Conditions de location revues chez Blooweels
Bien que les retours de ses clients soient excellents pour Blooweels, une révision des conditions de location de son offre premium en véhicules électriques et hybrides...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact