Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 12/05/2015 à 11:00 par Emmanuel Maumon - Lu 5372 fois - Poster un commentaire


Nice : Auto Bleue célèbre ses 4 ans d’existence


Premier dispositif d’autopartage électrique à grande échelle à avoir été mis en oeuvre en France, Auto Bleue a célébré hier ses 4 ans d’existence. L’occasion de dresser le bilan de ce service exploité par la société VENAP, filiale de Transdev et d’EDF. Aujourd’hui, le dispositif Auto Bleue représente 210 véhicules, essentiellement des Peugeot Ion (140), même si les Zoé (31) ont commencé l’an dernier à intégrer la flotte et devraient progressivement y occuper une place de plus en plus importante.

Un déploiement conforme aux prévisions

Adaptés à des usages variés : tourisme et utilitaire, ces véhicules sont répartis entre 66 stations de recharges implantées sur 9 communes de la Métropole Nice Côte d’Azur. 66 stations disposant de 5 emplacements, dont 2 destinés aux propriétaires de véhicules électriques ne disposant pas d’un garage équipé. Implantées à des endroits stratégiques, facilement accessibles et couvrant un large périmètre, 3 bornes de recharge rapide permettent également aux usagers du service de regagner rapidement des kilomètres d’autonomie. Aussi bien en termes de nombre de véhicules que de maillage du territoire, le déploiement d’Auto Bleue lors de ses 4 premières années d’existence a été totalement en phase avec les prévisions initiales et le cahier des charges fixé par la Métropole dans sa Délégation de Service Public.

1 million 200 000 km parcourus

Avec ses 8 100 adhérents au service, le nombre d’utilisateurs d’Auto Bleue est lui supérieur aux attentes de départ. En 4 ans, ils ont permis à l’ensemble de la flotte de véhicules de parcourir 1 200 000 km, évitant ainsi le rejet dans l’atmosphère de 180 tonnes de CO2. Un point extrêmement positif pour une agglomération confrontée à des problèmes de pollution de l’air. Ceci d’autant plus que les études montrent que l’utilisation d’Auto Bleue ne s’est pas faîte au détriment des transports en commun puisque, au contraire, les usagers utilisent davantage ces derniers depuis leur adhésion au service. 40% d’entre eux déclarent même que l’autopartage les a incités à vendre ou à renoncer à l’acquisition d’un véhicule.

Le profil des usagers

Sur les 8 100 adhérents, 65,5% sont des hommes, mais la cible féminine progresse d’année en année passant de 26,8% en 2011 à 34,5% en 2015. La durée moyenne d’une location varie entre 45 mn pour l’offre Flex ou l’utilisateur peut restituer son véhicule dans une autre station que celle où il l’a emprunté, et 3 heures pour l’offre Zen, un système en boucle. 80% des usagers résident à moins de 500 mètres d’une station et ce sont généralement des clients fidèles puisque 44% sont abonnés depuis plus de 2 ans. Une fidélité qui n’est pas étrangère à la satisfaction générée par le service puisque 94,9% des utilisateurs sont satisfaits ou très satisfaits d’Auto Bleue.


Une offre évolutive pour répondre aux attentes des usagers

Il faut dire qu’Auto Bleue a su faire évoluer ses offres pour mieux répondre aux attentes des usagers. Si au départ le système ne fonctionnait qu’en boucle, l’introduction l’an dernier d’une offre Flex a permis de vaincre beaucoup de réticences à l’utilisation du service avec sa formule très souple sans réservation, même si bon nombre de nouveaux abonnés ont finalement adopté la formule Zen avec le retour du véhicule à sa station de départ. Auto Bleue continue d’ailleurs de faire évoluer ses offres avec la mise en place dès aujourd’hui de nouveaux tarifs dégressifs avec optimisation du coût de la location dès la 2ème demi-heure en Flex et la 4ème heure en Zen, mais aussi la création d’un avantage « petit rouleur » dédié aux utilisateurs effectuant des trajets de moins de 25 km.

De nouveaux services numériques

Auto Bleue en profite également pour lancer aujourd’hui un nouveau site internet www.auto-bleue.org qui offre une meilleure ergonomie et une plus grande facilité d’utilisation. Un site comportant également quelques innovations technologiques comme une carte interactive avec visualisation instantanée de la location des véhicules, ainsi qu’un calculateur de tarifs pour obtenir une estimation du coût avant la location. De nouvelles applications mobiles (iOs et Android) ont également été développées et seront disponibles d’ici la fin du mois sur l’Apple Store et Google Play. Grâce à la nouvelle fonctionnalité « géolocalisation », Auto Bleue fait le pari du smartphone comme terminal privilégié de consultation et de commande.






Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Mobilité électrique | Autopartage | Auto Bleue | Nice
Catégories : Voiture électrique en libre-service et auto-partage |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 21/09/2020 au 22/09/2020 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 21 & 22 septembre 2020. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème General Motors et Honda s’associent pour produire deux véhicules électriques
Engagé comme bien d’autres constructeurs automobiles dans l’électrification de sa gamme, Honda s’apprête à faire une entrée remarquée dans le monde de l’électrique avec...
BMW continue d’explorer la piste de l’hydrogène
Depuis 2013, BMW travaille activement sur la technologie des piles à combustible à hydrogène. Même si aujourd’hui, dans l’électrification de sa gamme, le constructeur se...
Les enseignements du baromètre régional de la mobilité électrique
L’AVERE-France et la plateforme d’itinérance Gireve viennent de publier le dernier baromètre régional de la mobilité électrique. A la date du 24 mars, la France dispose...
Les avancées de Nissan dans le V2G
Depuis plusieurs années, Nissan travaille sur le V2G et mène des expérimentations dans différents pays, et en particulier en Allemagne en partenariat avec l’entreprise...
Renault : 20 ans de recharge induction et d’autopartage free floating
Alors que la mode est à la petite mobilité (trottinettes et vélos électriques) partagée free floating avec géolocalisation, et que la recharge par induction semble...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact