Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 24/03/2017 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 5699 fois - Poster un commentaire


Electric-Road 2017 à Rouen : La mobilité électrique à la rencontre des territoires


L’association Electric-Road, portée par l’Observatoire de l’innovation dans l’énergie (OIE) et Planète-Verte depuis 2013, se présente comme « une interface permettant d’accélérer le déploiement d’une mobilité propre pour tous les types de transports ». Parmi ses moyens d’actions, des congrès thématiques qui réunissent spécialistes et acteurs professionnels concernés. La session 2017 qui se tiendra à l’Hôtel de Région de Rouen (76), mercredi 29 mars prochain, poursuivra le thème : « La mobilité électrique à la rencontre des territoires ». Autour et/ou en marge des 4 tables rondes : « des focus sur la mobilité électrique d’aujourd’hui et de demain en Normandie ; des moments de networking aménagés pour les pro de la mobilité et de l’énergie ; un espace exposition, avec des essais de véhicules possibles ».

Pour un public de professionnels

Comme tous les congrès organisés dans le cadre d’Electric-Road, celui programmé dans quelques jours à Rouen « s’adresse en premier lieu aux responsables publics et privés directement en charge du déploiement de projets de transport de passagers, individuel et collectif, ou de marchandises, collectivités, grands maîtres d’ouvrage, chargeurs et opérateurs de transport et logistique, ainsi qu’à tous les acteurs des filières mobilité et énergie : intégrateurs, industriels (équipementiers et constructeurs), fournisseurs de solutions énergétiques, prestataires de service, PME innovantes et startups, universitaires et chercheurs, organisations professionnelles et de tutelle… ». Globalement, cet événement sera aussi l’occasion « de faire le point sur le déploiement du véhicule électrique individuel, de se familiariser avec les solutions envisageables pour une électrification du transport de passagers et de marchandises, de définir les conditions concrètes de mise en œuvre de projets de logistique urbaine dans le territoire normand et de donner une perspective sur l’électromobilité du futur ».

TR1 : Solutions de mobilité électrique

La première table ronde du congrès Electric-Road sera consacrée à dresser un « Etat de l’art des solutions de mobilité électrique dans les transports publics de marchandises », avec un focus sur « l’interopérabilité des véhicules légers ». Plus globalement, ce sont aussi bien les petits véhicules urbains, les bus et les utilitaires qui seront de la partie, avec quelques questions clés pour orienter le propos : Quelles attentes ? Quel niveau de maturité des technologies ? Quelles perspectives de baisse des prix et d’amélioration des performances ? Quelles alternatives énergétiques ? Six intervenants apporteront leur éclairage autour des points suivants : Les véhicules électriques individuels ; Les challenges d’une électrification des bus urbains – Leçons apprises dans le cadre du projet ZeEUS coordonné par l’UITP ; Le transport de marchandises ; Les systèmes d’énergie embarquée (batteries et supercondensateurs), Les infrastructures de recharge et interopérabilité entre les véhicules lourds et les véhicules légers ; La mobilité électrique et le véhicule autonome.

TR2 : Route électrique

Cinq spécialistes tenteront de s’inscrire dans le thème de cette deuxième table ronde : « La route électrique, entre démocratisation et innovations ». Ils représenteront autant de programmes : Corri-Door/Unit-e ; E-Way ; Wattway ; les chargeurs ultrarapides d’une alliance de constructeurs ; Scania et ses retours d’expérience. Tout cela à passer à travers le prisme de ces quelques questions : « Quelles sont les contraintes techniques et économiques de ces déploiements d’envergure, notamment en matière d’infrastructures de recharge ? Ces projets d’infrastructures permettront-ils vraiment au VE de répondre à la question de l’autonomie sur longue distance ? En parallèle de ces projets, d’autres projets innovants émergent sur les routes de la Région Normandie, aussi bien dans le cadre du transport de marchandises que dans la production d’énergie : Pourquoi de telles initiatives ? Quels premiers retours d’expériences sur le plan technique, environnemental et économique ? ».

TR3 : Logistique urbaine durable

La troisième table ronde rebondit sur la fermeture croissante des centres-villes aux camions considérés comme particulièrement polluants. Il faut pourtant pouvoir continuer à assurer les livraisons, avec les solutions les plus vertueuses disponibles. Les 6 intervenants sollicités vont apporter leurs lumières sur ces sujet : Les enjeux d’une logistique urbaine au niveau des territoires ; Une Méta-Plateforme logistique au service des livraisons urbaines ; Les livraisons urbaines et périurbaines à domicile ; Les enjeux pour les chargeurs ; Les attentes des transporteurs ; Le problème posé par les villes, le cas normand.

TR4 : Projet de logistique urbaine

Dans une formulation pratique et interactive, la dernière table ronde permettra aux participants de se projeter dans un cas réel à traiter (Caen, Rouen, Le Havre) : « Monter un projet de logistique urbaine électrique en Normandie ». Ils s’appuieront « sur l’expérience acquise en région parisienne et sur la connaissance des enjeux locaux en matière de logistique et environnementaux ». Les 4 pistes à explorer : E-Way Log (l’approche méthodologique de référence) ; Contexte, besoins et enjeux ; Options techniques et verrous à lever ; Structuration du projet envisageable (étapes clés, compétences, financement). Parmi les questions à se poser : « Quels sont les enjeux liés aux livraisons récurrentes de produits de consommation dans ces métropoles ? Quelles ont été les tentatives les plus récentes en matière d’optimisation du service, des coûts et du bilan environnemental concernant ces livraisons urbaines ? Quelles sont les options techniques les plus pertinentes en termes de véhicules, de systèmes d’énergie embarquée ou de type de recharge électrique ? En quoi le ‘biberonnage’, avec des infrastructures mutualisables avec de nombreux usages, permet-il de répondre à la fois aux contraintes de service et de coût d’usage proche du diesel ? Quels sont les verrous à lever pour le déploiement de telles solutions, techniques, organisationnels, sociétaux et économiques ? Quelles pourraient être les étapes d’un tel projet : étude de faisabilité, démonstrateur, déploiement ? Quelles seraient les compétences nécessaires ? Comment le financer ? ».


Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : Electric-Road | 2017 | Rouen | mobilité électrique | route électrique | Wattway | E-Way | Corri-Door | Planète Verte
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Stellantis fait de la mobilité durable le pilier de son développement
La fusion entre les groupes PSA et Fiat Chrysler Automobiles est devenue effective le 16 janvier. Elle a donné naissance à « Stellantis », une entreprise résolument...
Une expérimentation de navette autonome sur Nice Côte d’Azur
Présentation vendredi dernier au sein du campus du développement durable, implanté sur la technopole de Nice Méridia, d’une expérimentation de navette électrique...
Renault : la Renaulution passe par la mobilité électrique
Luca de Meo, le CEO du Groupe Renault, a présenté jeudi son plan stratégique visant à tracer les grandes lignes du développement du constructeur automobile jusqu’en 2025...
Véhicules électriques : un nouveau mois record pour clôturer l’année en apothéose
Le baromètre de la mobilité électrique concernant le mois de décembre a été publié il y a quelques jours par l’Avere-France. Alors que le marché global de l’automobile...
V-GAS, un réseau multi-énergies qui commence à prendre de l’ampleur
Au moment où les ventes de véhicules électriques se multiplient et que l’offre des constructeurs comporte désormais de nombreux modèles ayant une autonomie suffisante...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact