Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 05/11/2018 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1830 fois - 6 commentaires


e.GO Life, la petite citadine allemande pointe le bout de son nez


Il y a près de 18 mois, lorsque e.GO Mobile annonçait sa volonté de construire une citadine électrique low-cost et ouvrait les commandes pour son e.GO Life, bon nombre d’observateurs affichaient leur scepticisme et doutaient que cette voiture passe un jour du stade de projet à la construction en série. Aujourd’hui pourtant, même s’il a enregistré quelques retards comme souvent dans ce secteur, la production semble sur le point de débuter. La start-up allemande basée à Aix-la-Chapelle a construit son usine et a ouvert samedi un magasin éphémère à Cologne, qui lui permettra d’exposer sa citadine dont les livraisons de ses trois versions devraient débuter au printemps prochain.

Une start-up qui ne part pas de zéro

Si elle ne dispose pas des capacités financières de Tesla, e.GO Mobile est bien loin de partir de zéro pour mettre en œuvre son projet de construction d’une citadine électrique. Même s’il n’est pas aussi médiatique qu’Elon Musk, son fondateur et Directeur Général constitue un incontestable atout sur lequel elle peut compter. Professeur d’ingénierie de production à la Haute Ecole Technique de Rhénanie-Westphalie, Günther Schuh est aussi un entrepreneur disposant d’une solide expérience dans la conception et la production de véhicules électriques puisqu’il a lancé la fabrication des fourgonnettes électriques StreetScooter, une société rachetée ensuite en 2014 par Deutsche Post DHL. Un patron qui, contrairement à Elon Musk qui comparait la production de la Model 3 à un enfer, voit plutôt la production de véhicules comme un paradis.
Par ailleurs, outre son projet de petite citadine, e.GO Mobile développe également un mini-bus électrique autonome, le Mover, pour lequel il a noué un partenariat avec Microsoft. Pour l’e.GO Life, elle peut aussi s’appuyer sur l’équipementier Bosch qui fournira bon nombre des principaux composants de la voiture : moteur, transmission, batterie, système de direction et display. De quoi justifier l’insistance de son concepteur à parler de « Deutch qualität » pour sa voiture, même s’il exagère fortement en annonçant 100 ans pour la durée de vie de ses e.GO Life.



La production prête à démarrer

Preuve que la production n’effraie pas Günther Schuh, l’usine dans laquelle il compte à terme sortir près de 20 000 véhicules par an est pratiquement déjà opérationnelle. Implantée sur un ancien site ayant appartenu à Philips dans la banlieue d’Aix-la-Chapelle, elle a nécessité un investissement de plus de 25 millions d’euros pour lequel e.GO Mobile a reçu le soutien du Land de Rhénanie-Westphalie qui lui a accordé un prêt.
Si l’usine a été inaugurée cet été, le démarrage de la production a enregistré un certain retard en raison de la défection de l’un de ses principaux fournisseurs suite à son rachat par une autre société. Le problème est aujourd’hui réglé, mais les premières voitures ne sortiront pas des lignes de production avant la fin de l’année comme prévu initialement. Le lancement de la production en série est désormais prévu pour le mois de mars et les équipes seront renforcées afin de permettre la livraison de toutes les e.GO Life déjà commandées d’ici la fin 2019.



Trois versions disponibles

L’e.GO Life est une citadine 4 places à 2 portes dont la petite taille (3,348m) est idéale pour qu’elle puisse se faufiler dans la circulation urbaine et surtout se garer très facilement. Elle est disponible en 3 versions qui se distinguent par les capacités énergétiques de leurs batteries (de 14,9 kWh pour l’e.GO Life 20 à 23,9 kWh pour l’e.GO Life 60) ainsi que par la puissance de leurs moteurs oscillant de 20 à 60kW, en passant par les 40 kW de l’e.GO Life 40.
Compte tenu de ces caractéristiques, leur autonomie (en cycle NEDC) varie et passe de 121 km à 184 km (142 km pour la version intermédiaire). En matière de vitesse maximale, les performances affichées sont correctes, allant même jusqu’à 152 km/h pour la version haut de gamme. Par contre, le bât blesse concernant les possibilités de recharge. S’il est possible de se connecter sur une wallbox ou une borne de type 2, la charge reste limitée à une puissance maximale de 3,6 kW, ce qui n’est guère pratique, surtout si on n’a pas la possibilité de se recharger la nuit à son domicile.



Le prix comme atout majeur ?

Dans sa communication, le constructeur a mis en avant le caractère « low-cost » de ses voitures qui constituerait le moyen pour le plus grand nombre de faire un premier pas dans le monde de l’électrique. A première vue, les prix sont effectivement très attractifs puisqu’ils s’échelonnent (hors bonus ou primes à l’acquisition) de 15 900 € pour l’e.GO Life 20 à 19 900 € pour l’e.GO Life 60 en passant par 17 400 € pour l’e.GO Life 40. Si ces prix s’entendent batteries comprises, ils correspondent néanmoins aux versions standards et l’addition risque vite de grimper si ajoute quelques options qui sur bien des modèles font partie de l’équipement standard.
Pour l’instant, il n’est pas prévu de commercialisation hors d’Allemagne où le constructeur n’a pas l’intention d’ouvrir de concessions mais compte sur un réseau de partenaires en cours de constitution. Il est également possible de passer commande à l’usine d’Aix-la-Chapelle où e.GO Mobile a ouvert un showroom, ainsi que dans quelques Pop-Up Stores, comme celui qui a été inauguré samedi à Cologne. Une fois que la production aura trouvé son rythme de croisière, et si le succès est au rendez-vous, nul doute que certains importateurs feront en sorte que l’on puisse acquérir une e.GO Life à l’étranger.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | e.GO Mobile | e.GO Life | citadine
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 05-11-2018 à 08:44:55 par DEGRÉ Xavier

Étant spécialisé dans le véhicule électrique et la mobilité électrique urbaine, je suis intéressé par cette nouvelle offre de voiture électrique citadine

Posté le 05-11-2018 à 10:49:41 par HMDis

Streetscooter appartient à DP-DHL ? Ca explique les projets communs. En revanche le lien entre les 2 n’est pas médiatisé. Pourquoi ?

Posté le 05-11-2018 à 11:54:09 par Daniel

Cela pourrait-il inciter Renault à commercialiser et/ou fabriquer sa K-ZE en Europe ?

Posté le 05-11-2018 à 13:45:21 par MaglioZE

Il reste des efforts à faire sur le design !

Posté le 05-11-2018 à 14:01:27 par PMC

Les goûts et les couleurs...

Posté le 07-11-2018 à 11:08:13 par nouh

Offre intéressante car l’électrique est parfait pour une utilisation pour la ville et/ou des trajets courts mais quotidien avec 1 à 3 voir rarement 4 personnes qui le plus souvent se limite à 1 voir 2 personnes au maximum et/ou des enfants à l’arrière, dans des véhicules au rapport poids/puissance mesuré et suffisant pour une utilisation normale en respectant le code de la route. Pas besoin d’accélérations démentes et inutiles.
Le prix étant mesuré, mais on doit pouvoir descendre encore en fonction de la production. Cela démontre une nouvelle fois que les grands constructeurs ne voient que le profit avec leurs gros SUV ou des modèles de luxe et non les besoins écologiques dans la production électrique. C’est en ville que se trouve la pollution et l’encombrement de la circulation...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Des Assises sur les carburants alternatifs
Organisées sous l’égide de l’ADEME, les Assises Nationales des Carburants Alternatifs auront lieu demain à Sophia Antipolis. L’objectif est de rassembler les acteurs de...
Les avancées de Renault en matière de véhicules autonomes
Pour Renault, le véhicule du futur sera électrique et autonome. L’Intelligence Artificielle jouera un rôle essentiel pour que les véhicules autonomes soient...
La Métropole Nice Côte d’Azur engage de nouvelles actions pour une mobilité durable
Quelques jours avant la réunion demain du Conseil métropolitain qui sera consacré aux questions environnementales, le Maire de Nice Christian Estrosi à présenter lundi à...
Voitures électriques : des start-up ambitieuses à l’assaut de Wall-Street
Le journal Les Echos a fait sa Une lundi sur les start-up qui se ruent sur l’eldorado électrique. La montée en puissance du véhicule électrique pourrait bien en effet...
Les nouvelles ambitions d’Izivia
Filiale à 100% d’EDF, Izivia est appelée à jouer un rôle majeur dans le vaste plan que vient d’engager le groupe pour devenir l’énergéticien leader de la mobilité...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact