Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 14/12/2018 à 18:27 par Philippe Schwoerer - Lu 5150 fois - 9 commentaires


Des batteries de traction à électrolyte fluorure liquide


C’est une des voies prometteuses suivies par Honda, la Nasa et l’Institut de technologie de Californie pour la mobilité électrique, en remplacement des habituelles cellules lithium-ion.

Lever le pied sur le cobalt et le lithium

Parmi les reproches régulièrement formulés à l’encontre de la mobilité électrique, l’impact sur l’environnement et la santé publique de l’extraction de certains matériaux qui entrent dans la composition des batteries de traction. S’y ajoutent, entre autres, des prix qui s’emballent, des ressources qui peuvent potentiellement vite s’épuiser, et des dépendances à certains pays. D’où la nécessité de trouver un maximum de solutions différentes pour animer les engins branchés qui tendent à se multiplier. Le tout, sans reproduire les mauvais scénarios auxquels nous sommes habitués avec le pétrole.

Rendement 10 fois supérieur

Avec un rendement 10 fois supérieur à celui d’une batterie lithium-ion, la solution à électrolyte fluorure liquide permettrait d’étirer les limites des véhicules électriques dans 2 directions opposées à choisir selon les besoins : soit exploiter la même place à bord pour des autonomies très importantes, soit au contraire réduire le pack pour pas plus de 400 ou 500 kilomètres de rayon d’action dans une voiture particulière. Ce qui aurait pour effet, dans ce deuxième cas, de diminuer très largement le surpoids des VE, et donc les émissions supplémentaires au niveau des pneus, en plus de la réductions du CO2 et de l’énergie consommée à la fabrication des accumulateurs.

Des progrès impressionnants

La piste de l’électrolyte à base de fluorure a déjà donné lieu à des recherches. Le conducteur était alors sous la forme solide et nécessitait une température interne très élevée, de l’ordre de 150° C, pour une conductivité correcte. Solution indésirable à l’heure où les économies d’énergie sont importantes pour réussir la transition. La chimie mise en avant par les 3 partenaires s’appuie sur un électrolyte fluorure liquide exploitable à température ambiante, en association avec une cathode trifluorure de cuivre-lanthane. Le rapport intitulé « Room-temperature cycling of metal fluoride electrodes: Liquid electrolytes for high-energy fluoride ion cells » est disponible sur le site Science Mag.


Mots clés : batteries | fluorure | électrique | véhicule | voiture | Honda | Nasa
Catégories : Voiture électrique | Batterie |

Commentaires

Posté le 14-12-2018 à 23:41:06 par boggy

bonsoir, qu’ en est-il des recherches sur les batteries sodium, recherches de plus effectuées par un prof francais septuagenaire ?
bonsoir, boggy

Posté le 15-12-2018 à 13:01:22 par ZoéT

Oui, bonne chose le multiplicité des types de batterie.

Posté le 15-12-2018 à 19:08:57 par Rochain

La plupart des restrictions avancées à propos des Li-Ion ne sont que des fake news, notamment la rareté du lithium 36 em métal par son abondance dans la lithosphère ainsi que sa répartition sur la planète. De plus de nombreux gisements se découvrent régulièrement et parmi les derniers en date celui qui sera le plus important d’Europe au Portugal
Serge Rochain

Posté le 16-12-2018 à 08:30:14 par Colleu

Et les batteries au chanvre, on a dû chanvre en France ?

Posté le 16-12-2018 à 15:08:43 par MMos

Pourquoi pas au Colza ou au maïs (lol) !

Posté le 16-12-2018 à 15:19:24 par Christian

@MMos
http://www.laterredufutur.com/accueil/une-pile-de-chanvre/

Posté le 16-12-2018 à 16:00:23 par MMos

Non mais c’est des conneries ça, vous n’y croyez pas sérieusement ?

Posté le 16-12-2018 à 17:47:04 par ZoéT

On verra... Moi je crois à la diversité des technologies.

Posté le 17-12-2018 à 08:09:59 par Gégé

A les incredules...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Une formation en auto-école pour piloter des trottinettes électriques
A l’origine de cette opération qui a démarré dans 5 villes françaises, l’opérateur de mobilité partagée Circ, anciennement Flash, actuellement en pleine campagne...
Californie : 70 millions pour des bus électriques et la fin des diesel
La commission de l’énergie en Californie débloque une nouvelle enveloppe de 70 millions de dollars (environ 62 millions d’euros) pour faire disparaître plus de 200...
Svolt présente 2 nouvelles batteries NMx (sans cobalt) et NCMA
Fabricant chinois de batterie de traction pour véhicules électriques, Svolt compte diversifier le marché avec des chimies différentes de cellules. Une démarche précieuse...
Utilitaires électriques : Tropos Motors débarque en Europe
Les nouveaux engins, réunis en une gamme baptisée « Able », et produits par Tropos Motors Europe GmbH dont le siège est installé en Allemagne, sont destinés à être...
Nouvelle génération de vélos à assistance électrique Kalkhoff en 2020
Cette gamme qui sera lancée l’année prochaine s’appuie sur un partenariat avec l’équipementier Continental, ce dernier fournissant son architecture 48 V. En plus d’un...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact