Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 01/12/2016 à 14:00 par Philippe Schwoerer - Lu 5413 fois - 16 commentaires


De Paris à Barcelone en Renault Zoé avec le prolongateur d’autonomie EP Tender


Les voyages à longue distance en véhicules électriques deviennent une simple formalité avec un prolongateur d’autonomie. Jean-Baptiste Segard qui a mis au point l’EP Tender en fournit une nouvelle fois la preuve, graphiques à l’appui, lors d’un déplacement réalisé sur la journée, de Saint-Germain-en-Laye (78) à Barcelone (Espagne), où il devait présenter son invention dans le cadre du salon InnoEnergy mais aussi auprès d’un constructeur automobile.

Utilisable à volonté

Jean-Baptiste Segard l’explique très bien, son prolongateur d’autonomie sur remorque permet d’exploiter une voiture électrique aussi bien que le modèle thermique équivalent : « Pour les déplacements locaux, pas besoin d’embarquer l’EP Tender, l’autonomie permise par les batteries est suffisante ; s’il faut se déplacer loin, on attelle la remorque et on décide, soit de ne démarrer le prolongateur qu’en cas de besoin, par exemple pour rejoindre la prochaine borne de recharge, soit quasiment en permanence pour effectuer un long trajet en à peine plus de temps qu’avec une voiture alimentée à l’essence ou au gazole ». C’est avec ce dernier scénario que notre adhérent a rejoint Barcelone, à très exactement 1.062 kilomètres de son point de départ, Saint-Germain-en-Laye, détours compris pour récupérer 2 passagers. Dans le cas contraire, en escomptant s’appuyer uniquement sur la capacité de la batterie de 22 kWh de la Zoé et de fréquentes recharges, la distance n’aurait pu être avalée sur une journée, ou très difficilement, nécessitant, par exemple, de dormir à l’hôtel.



Pluie et vent de face à l’aller

« Au départ, je pensais rejoindre la conférence InnoEnergy en prenant l’avion, mais on m’a demandé de présenter l’EP Tender à Barcelone ; voilà pourquoi je m’y suis rendu avec ma Zoé », justifie Jean-Baptiste Segard. Dans cette situation, pourquoi se priver de prendre l’autoroute avec une voiture électrique quand l’autonomie n’est pas un problème ? C’est précisément ce qu’a fait notre interviewé. Au cours de son périple, il a effectué un premier arrêt à Villennes-sur-Seine (78) afin d’embarquer un collègue, puis une autre halte à Orléans (45) pour récupérer à la gare un passager de covoiturage BlaBlaCar. Les mille kilomètres et plus ont été avalés dans la journée, avec un départ après 6h00 et une arrivée aux environs de 19 heures. Le temps de roulage a été précisément de 11h42, auquel s’ajoute les arrêts, dont les principaux ont permis par 2 fois de remplir en carburant le réservoir de l’EP Tender, et le plus important de se restaurer pendant la recharge de la batterie effectuée à mi-parcours. Pour comparaison, le site ViaMichelin, sur ce trajet, sans compter les détours, estime à 9h55 le temps passé derrière le volant, avec une distance à parcourir de 1.034 kilomètres. « Ce qui a été marquant à l’aller, c’est de traverser le Massif central sous une forte pluie, avec vent de face, par une température de 5° C », précise Jean-Baptiste Segard.

Etude des graphiques

Pour expliquer la centaine de minutes de plus à rouler par rapport à l’estimation donnée par ViaMichelin, on peut avancer la vitesse de croisière de la Zoé, entre 110 et 120 km/h. Plutôt pas mal, avec le poids des 3 passagers et de la remorque, mais aussi les conditions météorologiques. Le graphique gris témoigne que le prolongateur d’autonomie a fonctionné quasiment en permanence. Le rouge appuie les propos de Jean-Baptiste Segard : départ de Saint-Germain-en-Laye avec la batterie pleine d’énergie, recharge entre 5 et 80% lors du déjeuner à l’Escalette (34), et arrivée à Barcelone avec une capacité comprise entre 30% et 40%, conformément à la programmation effectuée sur l’ordinateur qui pilote l’EP Tender. On peut noter que cette donnée ne fait pas que descendre progressivement : elle remonte ou stagne sur de longues périodes.



Retour

Au retour, le trajet s’est effectué de nuit, avec un départ vers 18h00 le vendredi 25 novembre pour une arrivée le lendemain matin un peu avant 7 heures. A nouveau 2 remplissages du réservoir du prolongateur d’autonomie, et un plein de la batterie, vers 23h00, lors du dîner. Le temps de trajet se décompose en 11h20 de roulage et 1h20 de pauses. « Dans ce sens, le passage du Massif central a été moins perturbé, mais avec une température négative de -2° C », commente Jean-Baptiste Segard. Il livre une anecdote qui confirme l’intérêt de l’EP Tender : « J’ai voulu recharger la batterie de la Zoé sur l’autoroute à une borne du réseau Corri-Door, mais le crédit de ma carte était épuisé ; pas de badge disponible à la cafétéria, et le service d’assistance fermé à l’heure de mon passage ». Pour l’aller-retour, l’EP Tender et la batterie de la Zoé ont respectivement consommé 171 litres d’essence et 53 kWh d’électricité.

Covoiturage en Zoé

« Mon passager ne parlait que peu le français et l’anglais, mais j’ai pu percevoir son étonnement de rouler pour la première fois dans une voiture électrique », révèle Jean-Baptiste Segard. Contacté via la plateforme de covoiturage BlaBlaCar, le jeune homme a profité de l’équipage entre Orléans et Barcelone. « Ayant dans l’idée d’acquérir une voiture hybride, il a trouvé la Renault Zoé sympathique », poursuit notre interviewé. Dans son commentaire déposé sur le site, après le voyage, le passager ne fait pas état de la voiture, mais il indique avoir effectué un très beau voyage avec une personne ponctuelle !



InnoEnergy

L’événement InnoEnergy, programmé à Barcelone les 23 et 24 novembre derniers, s’active à aider les startups qui placent l’innovation au cœur de leurs activités. L’édition 2016 a permis à 140 d’entre elles de présenter leurs offres. Parmi elles, EP Tender. « InnoEnergy est sur le point d’investir dans ma solution de prolongateur d’autonomie », se réjouit Jean-Baptiste Segard. « Cette manifestation m’a permis de rencontrer quelques grands énergéticiens et industriels ; la conférence était intéressante et à la hauteur de mes attentes », témoigne-t-il. En marge d’InnoEnergy, notre interviewé avait pour mission de présenter son invention à un constructeur automobile intéressé par le concept.

Un défi à relever ?

Autre périple réalisé dernièrement par notre interviewé : Paris-Maastricht aux Pays-Bas via Namur et Liège, en Belgique, à l’aller, et en passant par Aix-la-Chapelle, en Allemagne, au retour. Un déplacement de 1.000 kilomètres qui a une nouvelle fois été rendu confortable grâce au prolongateur d’autonomie. « Recharge impossible chez des amis à Namur à cause d’un problème de terre, pas de possibilité offerte par l’hôtel à Liège pour faire le plein de la batterie et pas de borne facile d’accès à Maastricht », cite-il en exemple. En février prochain, pour rejoindre le sommet Nordic EV, à Oslo, en Norvège, l’attelage Zoé + EP Tender sera à nouveau exploité. Mais ce qui trotte actuellement dans sa tête, Jean-Baptiste Segard le résume ainsi : « Afin de comparer les différentes chaînes de traction exploitant un moteur électrique tout en étant capable de faire parcourir de longues distances aux engins qu’elles équipent, je souhaiterais réaliser un Paris-Nice en alignant trois voitures : Tesla Model S à batterie 100 kWh, Chevrolet Volt 2, et ma Zoé 22 kWh avec l’EP Tender ». Qui voudra bien l’aider dans ce défi très symbolique ?



Lien

Graphiques fournis par J.-B. Segard





Pour plus d'information

EP Tender

Technoparc
3, rue Gustave Eiffel
78306 POISSY

Tel : +331 82 72 60 23
Mail : contact@eptender.com
Site : http://www.eptender.com

EP Tender est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de EP Tender


Mots clés : véhicule électrique | voiture électrique | EP Tender | prolongateur autonomie | borne de recharge | recharge | Jean-Baptiste Segard
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 01-12-2016 à 14:09:55 par Electronlibre12

Cette opération est un scandale!

Une consommation équivalente à une grosse berline sportive sur autoroute!

Quel est la prochaine étape? Un Ev tender au charbon?

Posté le 01-12-2016 à 18:02:21 par N’Yoda

Le calcul de la consommation parle de lui même 171 litre pour 2200km = 7.7l/100km ... c top non pour une voiture électrique ????

Posté le 01-12-2016 à 22:46:56 par jeanbaptistesegard

Le public restera réticent à acheter un VE qui est soit trop cher et trop gros (et avec une empreinte carbone élevée), soit pas en mesure de voyager facilement.
L’idée est de rouler "360 jours" (98% du temps) par an avec un VE pur (au lieu de faire tous les jours 30 km à l’essence), et en charge lente pour favoriser l’energie renouvelable.
Mais de rendre la voiture hybride les quelques jours où on fait un long trajet. Hybride essence au départ, puis hybride hydrogène ou batterie modulaire ensuite.
Au pire le tender n’est qu’une sécurité si la charge s’avère impossible. Mais il vous permet de voyager l’esprit tranquille, ce qui semble indispensable pour que le VE s’impose (comme nous le souhaitons tous!).

Posté le 01-12-2016 à 23:01:14 par Hoqay

Bien sûr, bien sûr, je comprends l’idée. Mais si le tender reste 98% du temps au dépôt, bonjour le retour sur investissement! Mieux vaut acheter une petite citadine essence qui aura les mêmes perf que la Zoe sur autoroute. Cela étant, à force de chercher, on trouve, et cette idée donnera certainement lieu à des développements intéressants.

Posté le 02-12-2016 à 07:54:58 par Jean-Baptiste Segard

Le Tender sera en autopartage: 1 tender pour 15 à 20 voitures. Utilisation par les professionnels et flottes en semaine et les particuliers le WE et vacances. Comme il est partagé, sont coût est une fraction du coût de possession d’une seconde voiture.

Posté le 02-12-2016 à 08:50:34 par Electronlibre12

Bonjour,

@Jean-Baptiste Segard

Cependant le modèle de l’esprit tranquille est correcte et ne s’applique qu’aux véhicules d’aujourd’hui dans un contexte ou il y a peu de station de charge.

Mais ou est l’intérêt avec un véhicule qui aura 300 à 400 km et la possibilité de charger sur des supers chargeurs le long du chemin. Un utilisateur Tesla serait il intéressé par ce type de produit? j’en doute.

Autre danger ce type de solution et de ce son incidence potentiel par le choix de la "facilité" : ne pas inciter aux déploiements des infrastructures de recharge.

Et personnellement , en tant que conducteur de VE , je ne voyage pas l’esprit "tranquille" , tout en étant conscient que sur mon trajet j’ai consommé autant qu’une berline équipée d’un 3.0 V6 actuelle. Le choix du covoiturage, ou une location d’un véhicule peut gourmand en essence sera privilégiéé.

Autre question quel est l’impact de ce dispositif lors d’un choc par l’arrière, cet équipement a t il rendu ma voiture plus dangereuse pour moi et les autres conducteurs?

Posté le 02-12-2016 à 09:19:44 par romelec

Ce sera compliqué de faire le test avec une Volt 2 en Europe...

Posté le 02-12-2016 à 10:15:51 par Bruce

J’ai toujours entendu que les voitures électriques ne peuvent pas être équipées de remorque, et les fabricants ne proposent pas d’attelages. C’est d’ailleurs l’une de leurs faiblesses. Comment avez-vous pu contourner ce problème?

Posté le 02-12-2016 à 10:59:51 par Christophe

@Bruce
Regardez bien la plaque.
C’est un prototype immatriculé et assuré en tant que tel.
Sur la carte grise le propriétaire est une entreprise avec un code APE dans l’automobile.
C’est totalement légal.
Par contre légalement la voiture doit être utilisé uniquement dans le cadre professionnel.

Posté le 02-12-2016 à 10:59:33 par Jean-Baptiste Segard

@ Electronlibre12

300 km vraiment réel sur autoroute à 110 (cad batterie entre 80% et 10% pour avoir un poil de marge s’epargner les 30’ des dernniers 20% de charge), nécessite une batterie d’un bon 85 kWh net (soit 90kWh chez Tesla).
C’est lourd, encombrant et cher pour un usage très occasionnel.Un VE grand public à coût abordable n’aura pas une telle batterie.
Un utilisateur de Tesla Model X ou Model3 60 sera à mon avis intéressé, mais seulement une partie d’entre eux.
Un utilisateur de Zoe 40 et d’Opel e-Ampera verra dans EP Tender une alternative intéressante au fait de posséder une seconde voiture, et un atout pour voyager l’esprit tranquille.
Faites l’analogie avec votre téléphone: avez-vous une batterie qui tient 3 semaines pour l’usage de crête ? Ce serait trop cher et trop lourd/encombrant pour quelques occasions seulement (bien que facile techniquement dans le cas du téléphone). En voyage vous emmenez un chargeur mobile, avec la même modularité qu’EP Tender.
Nous avons un brevet (délivré) sur la protection en cas de crash. Une étude par simulation numérique montre que le réservoir est intact en cas de crash par une voiture de 1400 kg, qui percute par l’arrière à 80 km:h et 70% de recouvrement (norme US). Le tender absorbe même 31% de l’énergie du crash et assure ainsi une fonction de "crash box". Nous avons choisi dès la conception initiale d’avoir une sécurité irréprochable, car en effet ce point est essentiel... Je tiens l’étude à votre disposition si vous m’adressez un mail avec vous coordonnées.

Posté le 02-12-2016 à 13:02:48 par jeanbaptistesegard

@bruce et Christophe
En effet seules les Kangoo ZE, Tesla Model X, Model S et bientôt Model 3 ont cette homologation.
Nous avons maintenant effectué l’homologation de notre Zoe en procédure dite "RTI", avec l’accord du constructeur. Mais c’est limité à ce stade à 25 voitures. Il faudra par la suite une homologation "série".
Les plateformes qui sortiront en 2019-2020 auront sans aucun doute la capacité de mettre un porte vélo ou tracter une remorque légère avec homologation série: inimaginable qu’une voiture qui vise à être une voiture principale fasse cette impasse. Surtout face aux Tesla! Cela ne pose aucun problème technique ou réglementaire.
Notez enfin que les dernières Prius on également cette capacité.
Cette restriction appartiendra bientôt au passé.

Posté le 03-12-2016 à 21:45:49 par electronlibre

Le Kangoo ZE est homologué pour tracter, exemple ici:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1059157319.htm?ca=5_s

Pour les Tesla, il semblerai que seul la Model X soit homologuée.

Posté le 05-12-2016 à 13:39:46 par David

Bonjour M. Segard,

Votre concept est intéressant, mais il prendrait tout son sens si le prolongateur essence était remplacé par un kit hydrogène. Des solutions existent aujourd’hui, ma structure travaille dans ce secteur.

Etes-vous déja en contact avec des acteurs de la filière ? Dans le cas contraire, si ce sujet vous intéresse, nous pouvons poursuivre cet échange par email.

Posté le 05-12-2016 à 18:31:19 par jeanbaptistesegard

Tout à fait d’accord.
J’ai pris quelques contacts, mais je suis un peu surpris de constater que la filière reste très conservatrice et concentrée sur les solutions embarquées en permanence (ce qui pose tous les pb qu’on sait sur le coût du vehicule, et la nécessité d’une infrastructure complète et d’un coût phénoménal). A mon avis cette approche est un "dead lock".
EP Tender permet de rouler H2 avec un VE à 15k € (et de ne payer la pile qu’en proportion de son usage), et de déployer le réseau progressivement, sur les très grands axes, et avec un taux d’utilisation des stations rapidement satisfaisant.
Je suis très preneur d’échanges à ces sujet et vous pouvez me contacter sur l’adresse liée à mon nom, ou contact@eptender.com

Posté le 02-01-2017 à 15:07:43 par robin

Reconsommer du pétrole pour faire tourner une voiture électrique, il faut être au moins sorti de polytechnique pour sortir une telle
ineptie ?

Posté le 28-04-2017 à 09:26:37 par bisc

Biensur que c’est une bonne idée.
Les gens sont tellement "fermés" et étroits d’esprit....

A quoi bon avoir une tesla à 100kwh et 500km d’autonomie, quand on sait que en moyenne on ne fera que 50-80 km par jour... c’est rouler dans un paquebot de plus de 2000 kg, dans lequel on a logé une énorme batterie POLLUANTE et qui exploite les plus pauvres...(oui, oui)

Ce projet est top, à améliorer, mais top, une "petite" voiture elec pour tous les jours, et quand on veut partir en vanaces/ weekend ou autre, on loue le EP Tender ponctuellement.

Biensur je parle en tant que foyer "moyen", et il est vrai que je n’aurai pas les moyens d’acheter une Tesla.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Immatriculations des voitures électriques : + 45% en juillet
Selon le principe de saisonnalité des ventes des voitures particulières, juillet apparaît souvent comme maussade, préparant un mois d’août encore moins bon. Si on reste...
Le Méhari-2CV Club Cassis a livré en Bretagne la première Eden
En juin dernier, Stéphane Wimez, à la tête de l’entreprise, se réjouissait dans un article publié sur notre site de livrer le premier exemplaire d’Eden dans le Morbihan,...
MXene et hydrogel dans des batteries pour voitures électriques ?
D’un côté, les supercondensateurs se régénèrent très rapidement mais n’emmagasinent pas autant d’énergie que les batteries. De l’autre, ces dernières sont parfaites pour...
L’Avem au premier Breizh electric Tour
Les 4 syndicats de l’énergie bretons ont confié à l’équipe Tour véhicules électriques de Jean-François Villeret l’organisation de leur premier Breizh electric Tour. Cet...
+ de bornes de recharge pour voitures électriques avec KiWhi Pass
Dans sa lettre d’informations estivale, Easytrip fait le point sur les nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables, accessibles...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact