Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 17/03/2014 à 09:46 par Michaël Torregrossa - Lu 5561 fois - 5 commentaires

Bornes de recharge – Le Gouvernement valide sa nouvelle feuille de route
Bornes de recharge – Le Gouvernement valide sa nouvelle feuille de route
Vendredi 14 mars, le Gouvernement a présenté à Matignon la feuille de route du plan bornes électriques de recharge, résultat de six mois de travail. Piloté par le Prefet Francis Vuibert, ce plan fait partie des 34 plans de « reconquête industrielle » présentés par François Hollande en septembre dernier (voir actualité précédente).

« Nous construisons la France de la mobilité électrique sans frontière » souligne le dossier de presse du gouvernement qui considère le véhicule électrique comme un « levier indispensable à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des pollutions atmosphériques locales ».




Amplifier et structurer le réseau

« Le plan a pour vocation d’amplifier et de structurer le réseau de bornes de recharges électriques et de faire de la France la championne de la mobilité électrique » explique le Gouvernement qui revendique « le premier parc de points de charge en Europe ». « Il atteint les 8 000 à la fin 2013 et il doit encore doubler en 2014 » a-t-il précisé.


Quatre actions prioritaires

Pour accélérer le déploiement, quatre actions phares ont été identifiées pour les années 2014 – 2015.

Faciliter la charge quotidienne de proximité, que se soit sur le lieu de travail, au domicile ou dans les parkings industriels et commerciaux. Les premières mesures concrètes sont prévues pour 2014 avec la loi ALUR.
Prolonger, étendre et accentuer la dynamique de déploiement public en ville en s’appuyant sur les Préfets pour accélérer et accompagner les projets des collectivités
Réaliser un maillage national et ouvert sur l’Europe
Contribuer à la visibilité du réseau de charge par l’équipement des voies de plus forte fréquentation. Ici, les autoroutes sont directement visées et l’Etat prévoit d’utiliser le « levier » des contrats d’objectifs imposés aux sociétés d’autoroutes et exploitants de station-service pour accélérer le déploiement. On notera d’ailleurs qu’une première mesure a déjà été mise en place avec l’APPR et AREA (voir actu précédente.

Au-delà de ces quatre mesures, le plan prévoit également d’accompagner la mise en œuvre de la future Directive Européenne, d’anticiper l’évolution du marché (2015 – 2020 & 2030) et de mettre en place les normes d’interopérabilités compatibles avec les futures orientations européennes.


Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : Plan Vuibert | Nouvelle France Industrielle | Plan bornes électriques de recharge
Catégories : Aides financières | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 17-03-2014 à 11:55:09 par Daniel

Nous voudrions être le champion d’Europe de la mobilité électrique sans frontières alors que nous avons choisi un standard différent des autres pour les prises, comme ce fut le cas il y a longtemps avec le standard de la télé couleurs. Ce qui oblige à avoir des bornes multistandard. La fameuse exception française.

Posté le 17-03-2014 à 17:47:55 par metalrod11

Si je me souviens bien, pour PAL versus SECAM, ce n’est pas le meilleur qui a gagné. C’est le moins bon. Mais il ne semblait pas y avoir (je crois) de problème technique empêchant de choisir le PAL.

Là, sur le papier la prise type 2 était bien meilleure que la prise type 3. Aucun doute là-dessus. On aurait donc dû la choisir. Mais si on ne précise pas que ce fameux standard allemand (prise type 2) n’était pas compatible initialement avec l’installation à domicile et dans les bâtiments en général (il ne l’a été qu’au prix d’une évolution technique qui n’est arrivée que bien plus tard), on donne une vision faussée des choix.

Ce qui importe aujourd’hui, à mon avis, c’est surtout de savoir comment on fait pour que la transition se passe au mieux. Mais dire qu’on aurait dû faire d’autres choix alors que les conditions réglementaires et techniques ne le permettaient pas, ça me laisse rêveur... :)

Posté le 17-03-2014 à 20:27:54 par CHL17

On s’est réfugié derrière un problème de réglementation pour ne pas choisir le Type 2 (absence d’occultation des contacts à l’époque) alors qu’en fait en mode 3 il ne peut pas y avoir de courant aux bornes de la prise tant que cette dernière n’est pas raccordée et en communication avec la voiture.
Mauvaise interprétation de la réglementation ou prétexte tombant à pic pour favoriser quelques fabricants ?

Posté le 18-03-2014 à 16:22:27 par Remy

En mode 3, il ne peut y avoir de courant aux bornes de la prise tant que l’électronique de commande n’est pas défaillante...

Posté le 31-01-2015 à 10:53:20 par CHL17

Cette obligation d’opturateur des contacts n’est en vigueur que pour les prises à usage domestique.
Cette norme n’est pas applicable aux autres types de prises.
Par exemple les prises bleues mono 32A ou 16 A qu’on trouve souvent dans les campings ou encore de couleur rouge en triphasée pour les industriels ne comportent pas d’opturateurs des contacts. ( standard P17 ou HYPRA chez LEGRAND)



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Infrastructures de charge pour véhicules électriques

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Retrouvez notre dossier complet sur les infrastructures de charge pour les véhicules électriques : actualités, vidéos, fournisseurs, localisation des bornes, différents types de bornes...

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
A lire également / sur le même thème Industrie : Ambition de la France autour des véhicules électriques
Edouard Philippe, premier ministre, était en visite lundi dernier, 20 novembre 2017, sur le site de Valeo à Bobigny (93), d’où il a présenté ses projets pour...
Nouvelle France Industrielle – Le gouvernement réaffirme son engagement pour le véhicule électrique
Célébrant le premier anniversaire de la « nouvelle France industrielle » ce mardi 9 septembre, François Hollande a réaffirmé l’importance du véhicule électrique parmi...
Avion électrique – Premier vol pour l’e-Fan à Bordeaux
C’est à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac que l’avion électrique e-Fan a réalisé son vol premier vol inaugural. Développé par EADS et d’autres partenaires, l’e-Fan fait...
Arnaud Montebourg présente les chefs de projet de la Nouvelle France Industrielle
Les chefs de projet des 34 plans de relance industrielle ont été présentés ce jour à Bercy par le ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg. Le ministre les...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact