← Revenir aux actualités

L’Iveco eDaily, vous le préférez électrique à batterie ou à PAC H2 ? Rédigé par Philippe Schwoerer le 21 Sep 2022 à 06:00 1 commentaires

D’abord badgé Fiat puis Iveco, le Daily existe depuis 1978. La version diesel a été rejointe par une déclinaison fonctionnant au gaz naturel, puis une architecture électrique à batterie.

Dans le cadre du salon des véhicules commerciaux IAA qui se tient actuellement à Hanovre, en Allemagne, le constructeur vient d’ajouter un prototype à pile hydrogène développé avec Hyundai.

 

Placement de piles H2

Combien de constructeurs de voitures électriques à pile hydrogène sont-ils présents sur le marché européen avec une production en (petite) série ? Deux : Toyota et Hyundai. Ils ont parmi leurs points communs de développer des partenariats afin de placer leurs PAC H2 dans d’autres types de véhicules.

Ainsi, pour exemple, dans des poids lourds ou des bateaux. Ce qui leur permet d’amortir les coûts de R&D, d’améliorer la technologie, et d’envisager descendre les tarifs de leurs voitures ainsi équipées. Le constructeur coréen a ainsi fourni à Iveco sa solution de pile à combustible hydrogène afin de décliner le fameux Daily avec un groupe motopropulseur supplémentaire.

Iveco Daily hydrogène

Il ne s’agit que d’un prototype qui a cependant toutes les chances de déboucher sur une commercialisation auprès des professionnels intégrés à un écosystème de l’hydrogène. Tout comme le futur autobus déjà annoncé en juillet dernier, premier fruit visible du partenariat entre Hyundai et Iveco noué en mars précédent.

 

eDaily Fuel Cell

Quoique incomplètes, de premières caractéristiques ont été communiquées pour l’Iveco eDaily Fuel Cell. L’utilitaire reçoit une pile 90 kW alimentée par 6 réservoirs pouvant contenir conjointement un total de 12 kilogrammes d’hydrogène. Le constructeur annonce une autonomie réelle de 350 km observée lors d’essais en Europe en configuration 7,2 tonnes, pour une charge utile de 3 tonnes.

Ce qui donnerait une consommation de l’ordre de 3,4 kg d’hydrogène aux 100 km. Pour animer l’engin, un moteur électrique qui développe une puissance de 140 kW. Il s’agit sans doute du même appareil que celui embarqué dans la version électrique qui vient tout juste d’être commercialement lancée lors du même salon. Dans ce cas, le couple pourrait être identique, soit 400 Nm. Ainsi que la vitesse maximale : 120 km/h.

En revanche, la capacité énergétique de la batterie lithium-ion tampon n’a pas été chiffrée. Seule sa provenance a été révélée : FTP Industrial. Quelques exemplaires d’Iveco eDaily Fuel Cell devraient être produits sur la base du prototype présenté à Hanovre. Ils seront confiés à quelques clients privilégiés qui apporteront des données complémentaires à la suite d’une exploitation en situations réelles.

 

Petite comparaison avec le eDaily BEV

« Le jour où nous annonçons la réalisation de notre projet eDaily électrique à batterie, nous sommes ravis de présenter au monde le premier eDaily à hydrogène », s’est réjoui à Hanovre Marco Liccardo, directeur de la technologie et du numérique pour le groupe Iveco. En version électrique à batterie, l’eDaily pourra être équipé d’un, deux ou trois packs, pour un maximum de 111 kWh. Soit une capacité énergétique individuelle de 37 kWh.

Iveco Daily électrique

Construit sur le même châssis modulaire, il serait disponible avec un ou deux essieux à l’arrière, de 3,5 à 7,2 tonnes. Comparons un peu ce dernier avec l’Iveco eDaily Fuel Cell 7,2 tonnes. Même avec la dotation supérieure de batterie, son autonomie est loin des 350 km. Elle n’est que de 180 km.

Ce qui amène le constructeur a assurer que « l’eDaily BEV est le mieux adapté aux trajets courts, alors que l’eDaily FCEV sera idéal pour les livraisons nécessitant une longue distance avec une charge utile élevée ». Toutefois, avec les 3 packs, la déclinaison 4,2 tonnes, qui peut être conduite avec le permis B, offrirait un rayon d’action confortable de 300 km. Il tomberait à 110 km avec une seule batterie.

 

50 % de moins sur la maintenance

La configuration électrique à batterie du Daily permettrait d’économiser 50 % des coûts de maintenance, selon Iveco. Avant d’en lancer la commercialisation, le constructeur a testé cet utilitaire dans des conditions extrêmes. En particulier sous des températures comprises entre -30° er 50° C.

Doté de la fonction One Pedal Drive qui permet de ralentir le véhicule par régénération jusqu’à l’arrêt sans toucher la pédale des freins, l’eDaily BEV est proposé en fourgon éventuellement rallongé et surélevé, caisson de transport, châssis cabine et double cabine, châssis-auvent à faire carrosser, et minibus.

Iveco Daily électrique

Une prise de force électrique 15 kW est disponible, qui sera utile en particulier pour les déclinaisons en caisson réfrigéré et grue. Tirant sur la batterie de traction, elle est opérationnelle même lorsque le moteur du véhicule est coupé.

De série, l’utilitaire électrique d’Iveco est livré avec un chargeur embarqué AC 11 kW. En option, cet appareil peut être remplacé par un 22 kW AC. A moins d’opter pour la recharge rapide DC 40 kW (1 pack / 37 kWh) ou 80 kW (2 ou 3 packs / 74 ou 111 kWh). Le connecteur Type 2 ou Combo CCS est situé en milieu de calandre.

 

partager cette actualité sur :

Commentaires

  • Lilian le jeu Sep 22 2022

    très écolo
    bravo

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter