← Revenir aux actualités

Mercedes dévoile une version SUV de sa berline de luxe EQS Rédigé par Emmanuel Maumon le 25 Avr 2022 à 06:00 0 commentaires

Mercedes poursuit son offensive électrique dans les segments supérieurs du marché. Quelques mois après le lancement de sa luxueuse berline EQS, la marque à l’étoile vient de dévoiler une version SUV. L’EQS SUV revendique un niveau de confort et de technologie similaire à l’EQS, tout en offrant la polyvalence d’un SUV. Un SUV qui sera le troisième modèle doté de l’architecture développé spécialement par Mercedes pour les véhicules électriques. Un modèle dont la commercialisation débutera d’ici la fin de l’année. Mercedes n’a pas encore divulgué son prix qui devrait dépasser les 130 000 euros. Mercedes distribuera bien sûr l’EQS SUV en Europe même si, avec son format XXL, elle vise principalement le marché américain. Le véhicule sera d’ailleurs assemblé dans son usine de Tuscaloosa en Alabama.

Trois versions disponibles

Côté motorisation, Mercedes propose 3 versions de l’EQS SUV. L’EQS 450 ne comporte qu’un seul moteur électrique de 265 kW et 568 Nm de couple, placé sur l’essieu arrière. Les deux autres à transmission intégrale 4MATIC accueillent deux moteurs (un par essieu). L’EQS 450 4 MATIC offre la même puissance, mais avec un couple de 800 Nm. Le modèle 580 4MATIC délivre lui une puissance cumulée de 400 kW (544 ch) avec un couple de 558 Nm. Sur les versions 4MATIC, la fonction Torque Shift assure une répartition intelligente et progressive du couple moteur entre les moteurs électriques arrière et avant. Elle prévoit donc l’utilisation de la chaine de traction électrique eATS la plus efficace dans chaque cas. Le couple fourni par chaque eATS est contrôlé 10 000 fois par minute et réglé si nécessaire.

Jusqu’à 660 km d’autonomie

Comme l’EQS berline, l’EQS SUV embarque une batterie lithium-ion d’une capacité de 107,8 kWh. Une batterie comprenant jusqu’à 12 modules de cellules et des cellules de type « pouch » ou « hardcase ». Avec une telle batterie, Mercedes affiche pour son SUV une autonomie pouvant aller jusqu’à 660 km selon la norme WLTP3. En cycle WLTP, l’autonomie devrait friser les 600 km. Par ailleurs, la batterie est intégrée dans la gestion thermique intelligente de l’EQS SUV. La batterie peut ainsi être préchauffée ou refroidie pendant la conduite afin d’atteindre la température optimale pour une recharge efficiente. Une recharge possible jusqu’à 200 kW de puissance sur une borne ultra-rapide. Il suffit alors d’une trentaine de minutes pour charger la batterie de 10 à 80%.

Un format XXL

L’EQS SUV partage avec l’EQS berline un empattement long (3,21m), mais il a plus de 20 centimètres de hauteur. Les dimensions de l’habitacle profitent de ces dimensions généreuses et des avantages du design ciblé adapté à la plateforme électrique. Jusqu’à sept passagers peuvent prendre place à bord grâce à l’adjonction en option d’une troisième rangée escamotable. Même en version sept places, l’EQS SUV séduit par ses proportions dynamiques. La silhouette dynamique définit la vue latérale du véhicule et démontre de loin son efficacité aérodynamique. Elle commence par l’avant arrondi, se poursuit par le montant A fortement incliné et le contour du toit jusqu’à l’aileron arrière. Celui-ci est toujours de couleur noire, ce qui, de profil, réduit la hauteur visuelle du véhicule. Repoussé loin vers l’arrière, le montant C dévoile ainsi l’habitacle spacieux.

Un habitacle avant-gardiste et luxueux

Un habitacle luxueux et avant-gardiste dans lequel trône l’Hyperscreen MBUX qui s’étend presque d’un montant A à l’autre. Il comporte trois écrans : l’écran du conducteur (12,3 pouces), l’écran central (17,7 pouces) et l’écran passager (12,3 pouces). Trois écrans qui se fondent les uns dans les autres pour créer une impressionnante bande d’écran incurvée de plus de 141 cm de large. Le MBUX s’adapte complètement à son utilisateur et fait des suggestions personnalisées pour de nombreuses fonctions d’infodivertissement et de confort. L’écran destiné au passager lui offre sa propre zone d’affichage et de commande. Le passager avant pourra notamment regarder des films pendant la conduite. Par contre, si une caméra détecte que le conducteur regarde l’écran du passager, celui-ci passera en mode sombre.

partager cette actualité sur :

INFOS


BYmy)CAR

63 avenue des Baumettes

06270 Villeneuve Loubet


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter