← Revenir aux actualités

Nouveau record de part de marché pour les véhicules électriques Rédigé par Emmanuel Maumon le 09 Oct 2021 à 06:00 1 commentaires

Le marché automobile français est toujours en crise et ses immatriculations continuent de chuter (-20% par rapport à septembre 2020). La crise des semi-conducteurs qui perturbe la production n’y est sans doute pas étrangère. Pourtant, dans ce contexte difficile, la mobilité électrique poursuit sa progression. Avec près de 30 000 immatriculations en septembre, les véhicules électriques et hybrides rechargeables battent un nouveau record. Leur part de marché cumulée frôle les 18%. Encore mieux qu’au mois d’août où elle avait dépassé pour la première fois les 16%. Avec 217 580 immatriculations, la progression des véhicules électriques et hybrides rechargeables depuis le début de l’année atteint les 87%.

4 véhicules électriques au-dessus des 2000 immatriculations

En septembre, les véhicules 100% électriques ont particulièrement bien tiré leur épingle du jeu. Avec 18 148 modèles mis en circulation, ils ont progressé de 69% par rapport à septembre 2020. Pour la première fois, quatre modèles dépassent la barre des 2000 immatriculations. Pour les véhicules électriques particuliers, la Tesla Model 3 figure toujours en tête du Top 10 avec 2833 exemplaires. La Renault Zoé (2382) et la Peugeot e-2008 (2090) complètent le podium. Un podium qui échappe de peu à la Dacia Spring (2089) qui fait une entrée remarquée dans le classement. Suivent assez loin derrière la Fiat 500e (864), la Volkswagen ID.3 (749) et la Renault Twingo ZE (598). A noter également l’entrée en dixième position de la Tesla Model Y (293).

Le Peugeot 3008 en tête des hybrides rechargeables

Même si le nombre d’immatriculations reste modeste (1158), les véhicules utilitaires électriques ont également progressé de 64%. La Renault Zoé est toujours largement en tête du classement avec 414 unités. Deux autres Renault sont sur le podium : le Kangoo (93) et le Master (86). Avec 11847 immatriculations, les véhicules hybrides rechargeables progressent de 75% par rapport à septembre 2020. Le Peugeot 3008 domine le Top 10 avec 1165 exemplaires, devant le Hyundai Tucson (769) et le Renault Captur (704). Suivent ensuite le Citroën C5 Aircross (580), le DS 7 Crossback (557) et l’Audi Q5 (514).

La mobilité électrique dans les territoires

Le baromètre mensuel de septembre donne également des indications sur les immatriculations dans les différentes régions françaises. La région Île-de-France est celle qui a enregistré le plus d’immatriculations (6486). Celles-ci se répartissent en 2976 pour les véhicules électriques particuliers, 431 pour les utilitaires électriques et 3079 pour les hybrides rechargeables. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur dépassent les 3000 immatriculations dont plus de 2000 pour les véhicules 100% électriques. Quatre autres régions (Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Grand Est) enregistrent un total de plus de 2000 immatriculations.

La situation au sein de l’Union européenne

Le baromètre fait aussi le point sur les infrastructures de recharge au 1er octobre au sein de l’Union européenne. Sur ce point, les Pays-Bas sont le bon élève de l’Europe. On y recense en effet 82 615 points de charge, soit 4 véhicules par point de charge. En nombre de points de charge (50 083), l’Allemagne arrive en seconde position mais n’est que cinquième en nombre de véhicules par point de charge (18). La France est en troisième position sur les deux critères avec 47 224 points de charge, soit 12 véhicules par point de charge. Le Royaume-Uni et l’Italie complètent le Top 5 avec respectivement 36 894 et 22 471 points de charge. A noter que l’Italie, qui compte relativement peu de véhicules électriques, se retrouve à la seconde place en termes de véhicules par point de charge (7).

 

partager cette actualité sur :

Commentaires

  • Fleury Pascal le jeu Oct 14 2021

    Dommage que dans cette étude soit mélanger torchons et serviettes
    les hybrides, mêmes rechargeables ne sont que des véhicules thermiques donnant l’illusion d’être plus vertes

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter