← Revenir aux actualités

La Tesla Model 3 nouvelle locomotive du marché des véhicules électriques Rédigé par Emmanuel Maumon le 10 Avr 2021 à 06:00 0 commentaires

L’Avere-France vient de publier son baromètre mensuel de la mobilité électrique pour le mois de mars. Un mois durant lequel le marché automobile semble avoir retrouvé quelques couleurs avec une progression (toutes énergies confondues) de 190% par rapport au mois de mars 2020. Un chiffre cependant à relativiser car à l’époque le marché était en chute libre et subissait de plein fouet les effets du premier confinement. Dans ce contexte, les véhicules électriques et hybrides rechargeables font une nouvelle fois bien mieux que l’ensemble du marché avec une progression de 297%.
Ainsi, en mars 2021, 30 712 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en France, ce qui représente 13,3% de parts de marché, signe que les véhicules électrifiés rechargeables continuent de gagner du terrain. Ces chiffres du mois de mars montrent également une nette accélération par rapport aux résultats des deux premiers mois de l’année 2021 qui avaient été quelque peu décevants. Une accélération due à une nouvelle très forte progression des ventes de véhicules hybrides rechargeables, mais également au score impressionnant réalisé par la Tesla Model 3 qui reprend le rôle de locomotive du marché des véhicules électriques en France. Un rôle dévolu ces dernières années à la Renault Zoé.

Record de vente pour la Model 3
Avec 4 524 immatriculations en mars, la Tesla Model 3 pulvérise son record de ventes et prend pour la première fois la tête du marché français. Une performance sans doute liée à la récente baisse importante du prix de ce modèle. Néanmoins, les livraisons de Tesla étant erratiques et arrivant souvent par vagues en fin de trimestre, nous attendrons la publication des prochains baromètres pour voir si la Model 3 est réellement devenue la nouvelle reine du marché français. En mars en tout cas, ses rivales sont loin derrière. La Peugeot e-208 occupe la seconde marche du podium avec 1 667 immatriculations, suivie de la Renault Zoé (1 519 unités). Au pied du podium, la Renault Twingo ZE (1 114) et la Fiat 500e (838) commencent à trouver leur public, ce qui n’est pas encore le cas de la Volkswagen ID.3 (527) devancée par le Kia e-Niro (627).
Au total 15 592 véhicules particuliers électriques ont été immatriculés en mars dans un marché assez concentré puisque les 10 véhicules les plus vendus représentent 79% du marché. 975 utilitaires légers électriques ont par ailleurs été immatriculés avec en tête le Renault Kangoo (426 exemplaires) devant la Renault Zoé (135) et la Peugeot e-208 (72). Suivent ensuite le Goupil G4 (61), le Citroën e-Jumpy (49) et le Nissan e-NV 200 (37). Là encore le marché est très concentré, les 10 véhicules les plus immatriculés représentant 90% du marché.

Les hybrides rechargeables continuent leur folle progression
Portées par une offre élargie, les ventes de véhicules hybrides rechargeables continuent de s’envoler. En mars, 14 145 immatriculations ont été enregistrées, soit une augmentation de 682 % par rapport à mars 2020. Les hybrides rechargeables représentent à eux seuls 6,1% des immatriculations de véhicules légers. Les professionnels constituent 77% des acquéreurs de ce marché qui est par ailleurs beaucoup plus dispersé que celui des véhicules électriques puisque les 10 véhicules les plus immatriculés ne représentent que 51% du marché alors que 6 939 immatriculations ont été enregistrées sur 66 autres modèles.
Avec 1 571 exemplaires le Peugeot 3008 occupe la tête des immatriculations d’hybrides rechargeables devant le Renault Captur (1 158) et le Citroën C5 Aircross (821). Suivent ensuite le Mercedes GLC (778), la DS 7 Crossback (605) et le Mercedes GLA (532). Le baromètre du mois de mars dresse également le bilan des immatriculations des véhicules électrifiés rechargeables au cours du premier trimestre de l’année. Au total, ils ont été 64 771 à être immatriculés, répartis en 33 310 véhicules électriques dont 2 821 utilitaires légers et 31 771 véhicules hybrides rechargeables. A noter également les immatriculations de 4 172 deux-roues motorisés électriques et de 163 bus électriques depuis le début de l’année.

partager cette actualité sur :

INFOS


Avere-France

22 avenue Jean Aicard

75011 Paris


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter