← Revenir aux actualités

Shell veut s’offrir le spécialiste de la recharge sur lampadaire Ubitricity Rédigé par Philippe Schwoerer le 25 Jan 2021 à 00:00 0 commentaires

Pour l’instant, le protocole d’accord signé entre les 2 entreprises est encore soumis à l’aval des autorités compétentes. Mais le pétrolier énergéticien espère pouvoir boucler dans la présente année 2021 son acquisition intégrale de la startup allemande.

Recharge en voirie

« Ce qui crée l’attrait d’Ubitricity, c’est la possibilité de transformer des lampadaires, ou d’autres types de mobilier urbain, en bornes de recharge électrique, rendant ainsi la recharge électrique accessible et facile pour tous », assure Lex Hartman, son PDG. Dans les grandes villes, cette solution est de nature à susciter le passage à la voiture électrique chez de nombreux automobilistes. Après Berlin, c’est à Londres que des dizaines de candélabres ont été équipés d’une prise Type 2, dans un projet en partenariat avec Siemens et les autorités locales. Il y a 3 ans, en février 2018, Ubitricity prouvait à Calais son savoir-faire en équipant 3 lampadaires pilotes de sa solution SimpleSockets.

2.700 points de recharge

Ubitricity pèse 2.700 points de recharge au Royaume-Uni, ce qui représente une part de marché d’environ 13%. L’entreprise propose également des formules à destination des flottes professionnelles de véhicules électriques. Dans ce cadre, elle a installé 1.500 points de recharge. De son côté, Shell a équipé 430 de ses stations-service avec 1.000 chargeurs rapides ou ultrarapides. Le pétrolier énergéticien assure permettre l’accès « à plus de 185.000 points de recharge électrique de partenaires ». Ces infrastructures de ravitaillement pour voitures branchées servent sa feuille de route vers 2050 pour « devenir une compagnie énergétique à zéro émission nette ».

Commentaires

Vice-président de Shell Mobilité, István Kapitány commente ainsi la tentative d’acquisition d’Ubitricity : « En collaborant avec les collectivités locales, nous voulons accompagner un nombre croissant de clients Shell vers la mobilité électrique ». Il poursuit : « La recharge électrique sur voirie sera essentielle pour ceux qui vivent et travaillent dans des villes, ou n’ayant pas accès à des parkings privés. Peu importe où ils se trouvent, que ce soit à la maison, au travail ou en déplacement, nous souhaitons offrir à nos clients une multitude d’options de recharge électrique pratiques et économiques ». De son coté, Lex Hartman qualifie de « combinaison parfaite » le rapprochement des réseaux des 2 entreprises.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter