← Revenir aux actualités

Le Raid Latécoère-Aéropostale rejoindra la Green Expédition au Maroc Rédigé par Philippe Schwoerer le 13 Jan 2021 à 00:00 0 commentaires

Dans sa quatrième lettre d’information, datée d’hier mardi 12 janvier 2021, Atypik Travel Organisation apprend à ses abonnés que « le raid mythique Latécoère-Aéropostale qui fait honneur aux pionniers de l’Aéropostale, Antoine de Saint-Exupéry, Henri Guillaumet, Didier Daurat, Jean Mermoz…rejoint la troisième édition de The Green Expedition et rend cette aventure encore plus fantastique ». Bruno Ricordeau, organisateur du rallye terrestre et membre de l’Avem, nous donne quelques précisions.

Raid mythique Latécoère-Aéropostale

En 2021, la Green Expedition et le raid LatécoèreAéropostale partagent 2 objectifs communs : célébrer les pionniers de la distribution à longue distance du courrier, et susciter la mise en place de projets pédagogiques en différents points du parcours. Et ce n’est certainement pas le parrain de l’édition 2021 du raid aérien qui dira le contraire. Pleinement à l’aise dans les 2 univers, Gérard Feldzer est en effet ingénieur et pilote de ligne, président d’Aviation sans frontières, cofondateur de l’association Zebunet pour le développement des paysans (Vietnam, Madagascar, Burkina Faso, Niger, Mauritanie, Sénégal, Togo) grâce au microcrédit, fondateur de l’association A Tree For You qui compense les émissions carbone par la plantation d’arbres. Mais il est aussi à la tête de la société de rétrofit électrique Carwatt à l’origine de la création de l’AIRe, et lanceur du think-tank Futura Mobility qui réunit les acteurs du transport pour réfléchir sur la mobilité vers 2050.

Une idée de l’Aéro-Club de France

« Un jour l’Aéro-Club de France m’a dit : ‘On aimerait bien devenir partenaire pour un événement commun. Ce serait bien de faire partir ton éco-raid en même temps qu’un raid aérien’ », rapporte Bruno Ricordeau. « Avec la pandémie, la fermeture des frontières et le report des événements, il a été difficile de se trouver un créneau commun dans le calendrier. Cette année par exemple, 20 ans après le destruction des Twin Towers à New York, le 11 septembre est une date à éviter, surtout pour un événement avec des avions », poursuit-il. « Il était également important de trouver un événement aérien qui partage nos valeurs. Il a été un temps question d’un rapprochement avec le rallye Toulouse Saint-Louis du Sénégal. Mais c’est l’alpiniste et aventurière française Laurence de la Ferrière qui m’a suggéré de m’intéresser à l’expédition LatécoèreAéropostale », se souvient-il. « Les organisateurs de cet événement sont en peu comme les gardiens de la véritable histoire de l’aéropostale », ressent le dirigeant d’Atypik Travel Organisation.

Arrivée commune au Maroc

« La Green Expedition Aéropostale se déroulera du 17 au 25 septembre 2021. Avec le raid LatécoèreAéropostale il n’a pas été possible de trouver une date commune de départ. Mais nous allons nous retrouver en Afrique, à Casablanca, à Marrakech, ou à Agadir, en fonction de la météo qui peut contraindre les avions à décoller quelques jours plus tard sur le planning », explique Bruno Ricordeau. « Lorsque les 2 équipages des 2 raids se rejoindront, nous irons ensemble dans les écoles et d’autres lieux dans le cadre de d’actions humanitaires, pédagogiques et écologiques. Nous apportons la dimension écologique à l’événement aérien », s’enthousiasme-t-il. « Ce qui me plaît aussi dans la réunion des 2 événements, c’est d’y retrouver des amis dans l’un et l’autre, et parfois commun aux 2 », conclut-il dans un sourire.

Jérôme Fresnay comme conseiller à l’organisation

Chaque année, la Green Expedition s’assure la présence à ses côtés d’un conseiller technique. Pour l’édition 2019 vers le Cap Nord, c’est Jérôme Fresnay qui a joué ce rôle, en particulier comme responsable de la recharge. Le Rennais, connu pour avoir gagné de nombreux événements électromobiles, est devenu un véritable expert dans le domaine. Bruno Ricordeau lui a demandé de se prêter au jeu de l’interview vidéo afin de délivrer des conseils pour bien réaliser des trajets à longue distance en véhicule électrique. Il évoque ainsi les difficultés qui perdurent au niveau des réseaux de recharge, et aligne quelques astuces pour ne pas rester bloquer et voyager loin plus sereinement. Il compare aussi les applications développées pour les utilisateurs de VE. En conclusion de son interview, il dresse une liste des quelques difficultés que pourront rencontrer les équipages de la Green Expedition Aéropostale dont il espère faire partie.

ISIOHM responsable de la recharge au Maroc

En 2021, Atypik Travel Organisation s’est entouré de l’installateur de bornes ISIOHM pour rendre accessible la recharge au Maroc. Dans une interview, Benjamin Duret, directeur régional de la SCOP, présente son entreprise et détaille la mission qu’il a acceptée dans le cadre de la Green Expedition Aéropostale. « En montant un rallye tout électrique jusqu’au Maroc, ATO démontre qu’avec un maillage de bornes suffisant, la mobilité électrique, non content de ne pas être une contrainte, peut être un plaisir ! », apprécie-t-il. L’intégralité de l’échange est à retrouver ici.

partager cette actualité sur :

INFOS


Atypik Travel Organisation

5, Rue de Mayenne

72140 SILLE LE GUILLAUME


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Vidéo de présentation de Zeplug
Pink Style 50 cc et Pink Style Plus 125 cc
Toutes les vidéos