← Revenir aux actualités

Epinglé pour avoir roulé à 63 km/h sur une trottinette électrique Rédigé par Philippe Schwoerer le 25 Août 2020 à 00:00

C’est à Rodez, dans l’Aveyron, que l’infraction a été relevée vendredi 14 août dernier. Selon l’information mise en avant par la police nationale de l’Aveyron, sur son compte Facebook, la scène s’est déroulée en plein centre-ville.

25 km/h

Pour rappel, la législation française impose une vitesse maximale de 25 km/h pour les engins de déplacements personnels motorisés. Un bridage permet de respecter cette obligation. Le contrevenant, âgé de 16 ans, a été verbalisé, et son engin, « équipé d’un dispositif illégal permettant de circuler à plus de 25 km/h » a été saisi, souligne la police nationale de l’Aveyron. Cette affaire devrait motiver les forces de l’ordre à effectuer davantage de contrôles. La patrouille compare un choc à 25 km/h sur une trottinette électrique à « une chute du premier étage d’un immeuble ».

Du changement depuis le 1er juillet

La brigade en a profité pour rappeler que la législation a évolué au 1er juillet dernier au sujet de l’usage des trottinettes électriques. Elles doivent désormais « être équipées de feux de position avant et arrière, de catadioptres, d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore ». Elle appelle à vous munir « d’un casque et d’un gilet réfléchissant si vous circulez la nuit ou lorsque la visibilité est réduite », et, pour votre sécurité et celle des autres usagers, de ne pas emprunter les trottoirs, « sauf si vous roulez au pas ».

partager cette actualité sur :

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Matthieu, ingénieur, utilise quotidiennement les scooters d’Eccity Motocycles.
Jurassic Electric Tour 2020
Toutes les vidéos