← Revenir aux actualités

Des ferries hybrides rechargeables avec ABB Rédigé par Philippe Schwoerer le 08 Juin 2020 à 00:00 0 commentaires

C’est la compagnie américaine Washington State Ferries, plus grand réseau de traversiers aux Etats-Unis, qui souhaite verdir sa flotte de navires. Les nouveaux ferries « Olympic Class », capables de transporter à la fois 144 voitures et 1.500 passagers chacun, vont recevoir des motorisations étudiées pour rejeter considérablement moins de gaz à effet de serre et consommer moins de carburant. Ils seront réalisés par la société de construction navale Vigor Fab LLC qui a choisi ABB pour fournir les systèmes de propulsion hybride-électrique et de stockage d’énergie.

En 2024 pour le premier exemplaire

Le premier ferry de la série devrait être livré dans le courant de l’année 2024. Son unité de stockage d’énergie de grande capacité lui permettra de fonctionner entièrement sur batterie pour les plus courtes distances, et de revenir en mode hybride, dès que nécessaire, en exploitant le moteur thermique embarqué. Il est prévu que le pack soit ravitaillé en énergie via des sources renouvelables (hydroélectricité). A bord, le système de distribution électrique DC Grid conçu et déjà éprouvé par ABB servira à optimiser la consommation d’énergie dans tous les modes de fonctionnement.

13 + 6 ferries

La feuille de route vers 2040 imaginée par Washington State Ferry prévoit le replacement de 13 ferries diesel vieillissants par les nouveaux modèles construits par Vigor Fab LLC, ainsi que la conversion en hybrides rechargeables de 6 autres navires traversiers plus récents. Tous ces bateaux pourront ravitailler en énergie leurs batteries dans les divers terminaux où ils feront escale. Relativement « peu encombrantes, faciles à installer, et flexibles en fonctionnement », selon l’appréciation de Jay Hebert, vice-président du département « Marine fabrication » de Vigor, les motorisations sont développées pour satisfaire aux objectif de l’Etat de Washington de réduire les émissions, à horizon 2050, de 57,5% en dessous du niveau de celles de 2019.

Réduction de 50% de la consommation de la flotte

Frisant actuellement les 90 millions de litres à l’année, la consommation de la flotte entière de ses ferries tomberait à environ 41 millions de litres en 2040, selon les estimations de Washington State Ferry. La courbe de réduction des besoins en carburant pétrolier indique que les exigences formulées par l’Etat de Washington seraient atteintes dès 2034. « ABB est ravi de soutenir ce projet marquant qui montre comment les solutions électriques, numériques et connectées peuvent assurer l’avenir zéro émission du transport maritime », commente Juha Koskela, directeur général d’ABB Marine & Ports.

partager cette actualité sur :

INFOS


ABB France

324 rue du Chat Botté

01708 Miribel cedex (Lyon)


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos