← Revenir aux actualités

Prophecy, le concept car de Hyundai qui veut établir un lien émotionnel entre l’homme et l’automobile Rédigé par EMMANUEL MAUMON le 12 Mar 2020 à 00:00

L’annulation du Salon de l’Auto de Genève pour cause d’épidémie de Covid-19 n’a pas empêché les différents constructeurs de présenter, parfois de manière virtuelle, les concept-cars qu’ils avaient prévu de dévoiler lors du grand rendez-vous annuel de l’automobile. C’est le cas pour Hyundai qui vient de lever le voile sur « Prophecy », un véhicule qui élargit le concept de « futurisme optimiste » prôné par la marque en vue d’établir un lien émotionnel entre l’homme et l’automobile.
Alliant sensualité et sportivité, « Prophecy » reflète la dernière évolution de la philosophie de design « Sensuous Sportiness » du constructeur coréen. Avec sa nouvelle architecture de véhicule électrique définie par des surfaces d’une grande sobriété, des volumes épurés et une harmonie esthétique et fonctionnelle, la marque a souhaité : « donner naissance à une véritable icône qui établira une nouvelle référence sur le segment des véhicules électriques, tout en permettant d’ouvrir le spectre stylistique de Hyundai à des horizons encore plus vastes. »

Le reflet de l’évolution de la philosophie de design de Hyundai

Le nouveau langage stylistique du constructeur s’exprime pleinement dans le design extérieur de « Prophecy ». La philosophie « Sensuous Sportiness » transparait clairement dans les flancs de ce concept-car. Des flancs scindés visuellement par une simple ligne courbe épurée qui s’étire de la proue à la poupe. Dynamique et élégante, la ligne formée par les panneaux d’aile arrière semble propulser la silhouette du véhicule vers l’avant, même à l’arrêt.
Avec « Prophecy », Hyundai a misé sur la carte de l’aérodynamisme, une caractéristique indispensable à tout véhicule électrique. Illustration notamment avec la forme hélicoïdale des rayons de jante du véhicule, qui permet à l’air d’être aspiré et de s’écouler le long des bas de caisse. Par ailleurs, l’identité de véhicule électrique de « Prophecy » se perçoit jusqu’au niveau de son soubassement. Une large prise d’air montée sous le bouclier aspire l’air frais afin de refroidir efficacement les batteries pour améliorer encore leurs performances.

Un intérieur qui profite de sa plateforme de véhicule électrique

Dans la conception de « Prophecy », Hyundai a cherché à exploiter au mieux les atouts de sa plateforme de véhicule électrique et à utiliser pleinement les technologies de conduite autonome. Le volant est ainsi remplacé par deux manettes qui procurent une expérience de conduite totalement nouvelle, à la fois rassurante et intuitive. Implantées dans la console centrale pour l’une et dans le garnissage de la porte pour l’autre, ces manettes qui peuvent pivoter à droite et à gauche permettent au conducteur de diriger son véhicule avec un maximum de confort.
L’adoption de manettes a également permis des évolutions stylistiques garantes d’une plus grande liberté visuelle pour les occupants. Ainsi, en mode Détente, quasiment aucun obstacle ne vient perturber la vue des passagers. Lorsque leur dossier de siège est confortablement incliné, les passagers perçoivent uniquement l’affichage qui s’étend sur toute la largeur de l’habitacle et la planche de bord en forme d’aile. Toujours en mode Détente, la planche de bord pivote afin d’offrir un espace intérieur des plus spacieux, tandis que les sièges s’inclinent pour permettre aux passagers de profiter pleinement des contenus affichés à l’écran.

partager cette actualité sur :

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Olivier ingénieur informatique chez SAP Labs France Mougins
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Témoignage de Stéphane SEMERIA, Président de Ffauve
Toutes les vidéos