← Revenir aux actualités

La trottinette électrique sur les trottoirs peut mener en prison Rédigé par Philippe Schwoerer le 12 Nov 2019 à 00:00 0 commentaires

C’est le Huffington Post qui a révélé cette information la semaine dernière. Depuis lundi 4 novembre 2019, il est interdit d’utiliser à Singapour une trottinette électrique sur les trottoirs. Ce délit est passible d’emprisonnement et d’une amende.

Suite à une série d’accidents

Cette décision a été prise par les autorités singapouriennes à la suite d’une série d’accidents très mal perçue par la population locale. Dans un premier temps, les contrevenants ne recevront qu’un avertissement. Mais dans le courant du mois de janvier, cette période de clémence s’effacera. La peine de prison pouvant s’étendre à 2 mois sera assortie d’une amende maximale qui équivaut à 1.200 de nos euros.

Pistes cyclables

La pratique de la trottinette électrique n’est pas pour autant bannie de Singapour. Elle est seulement restreinte aux pistes cyclables et à certaines voies signalées qui relient des parcs. Cette prise de position ajoute une nouvelle pierre à l’embarras que pose les trottinettes électriques dans l’espace public et à la difficulté de trouver le bon réglage qui permet l’usage de ces engins au nom de la mobilité durable tout en préservant les autres usagers, dont les piétons.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter