← Revenir aux actualités

Le Smart Parksharing pour voiture électrique arrive en France Rédigé par Philippe Schwoerer le 01 Oct 2019 à 00:00 0 commentaires

Porté par Zenpark, EDF et Batigère en Ile-de-France, cette architecture permet à des électromobiliens, locataires ou non de l’immeuble, de partager une place de parking et son point de recharge pour véhicules électriques. Une première en Europe selon les partenaires.

Smart Parksharing

Le Smart Parksharing, c’est une nouvelle offre que compte développer dès décembre prochain Zenpark dans des immeubles résidentiels, en commençant par 4 d’entre eux situés à Paris et un dans la première couronne. Il s’agit de combiner le principe des places de parking partagées avec une autre forme de mutualisation : la rotation à un point de recharge. Ce combo est dit « intelligent » du fait de l’application qui va permettre de gérer le service de façon fine.

Une place de parking partagée…

En 2013, Zenpark a lancé en France le premier service de parking partagé. Son influence s’étend désormais à d’autres territoires européens. Concrètement, à travers sa solution, l’opérateur propose à tout automobiliste la possibilité « de se garer de manière pratique, économique et responsable dans plus de 1.000 parkings privés partagés (hôtels, bailleurs sociaux, immeubles de bureaux, copropriétés…) pour quelques heures, quelques jours ou même au mois », résume son service de communication. Dans certains secteurs, où les places de stationnement sont rares et la circulation très dense à certaines heures, c’est le moyen le plus sûr, et parfois même le seul, pour pouvoir abandonner quelque temps son véhicule, en profitant de quelques m2 vacants pendant une période plus ou moins longue.

…et un point de recharge en plus

Zenpark a proposé à Batigère en Ile-de-France un service clé en main qui démarre avec un audit technique et énergétique du site et s’étend au-delà de l’installation des équipements électriques et des bornes de recharge. Et ce, en s’appuyant sur l’expertise d’EDF. « Notre stratégie industrielle et commerciale est animée par la volonté de diversifier nos activités et nos services pour les clients particuliers. Dans cette optique, nous avons organisé un appel à projets ’services à l’habitant’ en juin 2018 dont Zenpark a été lauréat. Par ailleurs le groupe EDF a lancé en octobre 2018 le Plan mobilité électrique. Ce plan s’est traduit par un grand nombre d’initiatives dans le groupe, dont l’une des plus marquantes est ce partenariat avec Zenpark que je me réjouis de voir se concrétiser aujourd’hui », commente Grégory Trannoy, directeur marketing et expérience client sur le marché des clients particuliers, pour EDF.

Un coup de fouet pour le déploiement de bornes

Aussi bien accessible avec un ordinateur ou un smartphone, le service pourra profiter à la fois aux locataires des immeubles dont dépendent les parkings qu’aux électromobiliens extérieurs à la recherche d’une place de stationnement temporaire à partir de laquelle ils pourront régénérer les batteries de leurs véhicules. « Cette approche intégrée unique permet de garantir un déploiement rapide tout en répondant aux exigences de sécurité nécessaires à un service de recharge en immeuble résidentiel », souligne Zenpark. « La première phase de test sera lancée fin 2019 avec Batigère en Ile-de-France à destination des résidents et des particuliers. Ce partenariat contribuera à développer une offre intégrée sur la mobilité bas carbone et nous permettra de devenir l’énergéticien leader de la mobilité électrique en Europe dès 2022 », se réjouit Grégory Trannoy.

Les raisons de développer un nouveau type de réseau

Zenpark justifie en 3 points sa démarche. Tout d’abord en assurant que, « aujourd’hui, aucune ville n’a vocation à déployer des bornes de recharge électrique sur l’ensemble de sa voirie. Les municipalités n’en ont tout simplement pas les moyens et la voirie elle-même n’a pas vocation à devenir un gigantesque parking à ciel ouvert ». Ensuite, après avoir remarqué qu’un électromobilien souhaite le plus souvent brancher sa voiture électrique chez lui ou sur son lieu de travail, l’opérateur milite pour « proposer un service là où le public en a réellement besoin, à savoir dans les parkings de l’immobilier résidentiel et des immeubles de bureaux ». Enfin, rejetant l’idée d’un réseau qui bloquerait l’usage d’un point de recharge pour un unique véhicule électrique. « Les bornes doivent donc être à la fois partagées et connectées à un réseau de parkings accessible à tous les automobilistes ».

En pratique

Via l’application dédiée, un électromobilien intéressé par une place de parking avec recharge devra juste indiquer la durée de stationnement souhaitée. Et ce, qu’il soit locataire ou non dans l’immeuble apparié au parking. Le smartphone servira également à débloquer l’accès au site et à lancer la régénération de la batterie de la voiture électrique. Ce qui suppose que tous ces éléments soient interconnectés. « Le système de gestion intelligent Zenpark adaptera la disponibilité du service de recharge en fonction du propriétaire du véhicule électrique, locataire ou extérieur », précise l’opérateur. Le soft permettra également de régler à la fois le stationnement et la recharge, via une carte bancaire.

Habitat social

Si Batigère en Ile-de-France figure comme 3e partenaire de ce programme, c’est tout simplement par ce que les 5 parkings qui vont étrenner en France le Smart Parksharing font partie de l’habitat social dont il est gestionnaire. « Nous sommes ravis de mener cette expérimentation en collaboration avec Zenpark et EDF, et d’être ainsi les premiers du secteur de l’habitat social à avancer concrètement vers une mobilité électrique pour tous. Notre vocation de bailleur social est de développer le ‘mieux vivre’ par la qualité de services rendue à nos locataires. C’est dans ce cadre que nous proposons aujourd’hui une solution visant l’amélioration de la qualité de l’air pour Paris et sa petite couronne. Ce projet s’inscrit dans notre démarche globale d’amélioration de notre performance environnementale (constructions labellisées BBCA, réhabilitations énergétiques, construction passive…) et confirme notre volonté d’investir dans un développement plus durable, dès aujourd’hui et parce qu’il en est de notre responsabilité », précise son directeur général.

partager cette actualité sur :

INFOS


EDF – Direction de la Mobilité Electrique

Immeuble Colisée

92419 COURBEVOIE


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter