← Revenir aux actualités

Des scooters électriques avec Cooltra, un concessionnaire témoigne ! Rédigé par Philippe Schwoerer le 02 Août 2018 à 00:00 0 commentaires

Dans notre article intitulé « Cooltra développe en France la location de scooters électriques » et mis en ligne le 7 mai 2018, nous communiquions sur l’ambition de notre adhérent d’étendre en France son activité de location de scooters électriques. Plusieurs formes de développement sont envisagées dans le programme, dont l’appui sur un réseau de concessionnaires. Ainsi, par exemple, à Lyon (69), Grenoble (38), Lille (59), Toulouse (31), Saint-Tropez (83) et Ajaccio (2A), mais aussi chez Suttel Racing à Montpellier (34), dont le conseiller commercial, Stéphane Vidou, a bien voulu commenter pour nos lecteurs ce rapprochement. A notre demande, Marine Dhap, Business developer pour Cooltra, apporte quelques précisions.

Suttel Racing

Suttel Racing (voir le site), c’est un groupe spécialisé dans la vente de motos et scooters, neufs et d’occasion, dont les antennes se répartissent à Mauguio (34), Sète (34), Nîmes (30) et Montpellier. Vespa, Piaggio, Gilera, Aprilia, Moto Guzzi, Tuono, Dorsoduro, Shiver, etc. figurent parmi les marques proposées à l’essai en s’inscrivant sur la page dédiée du site. Le catalogue des deux-roues proposés en occasion est pas mal étoffé, avec des BMW, Honda, KTM, Ducati, Harley-Davidson, Suzuki, Yamaha et Kawasaki immatriculées pour la première fois entre 1975 et 2017, selon la palette disponible début août 2018.

Un passage par le VAE

L’offre en deux-roues électriques est encore récente et marginale chez Suttel Racing, mais elle tend à se développer, et le partenariat avec Cooltra constituera pour cela un parfait booster. « Nous avions une offre en vélos à assistance électrique avec MBK et Piaggio, mais pour bien vendre ces engins, il faut être un spécialiste du vélo, avec du rayonnage pour les accessoires et équipements qui vont avec. Et, surtout, la possibilité de pouvoir répondre dans l’instant aux demandes de la clientèle. La nôtre est très différente. Les propriétaires de scooters et motos qui ont un problème mécanique laissent leurs engins devant la porte du magasin, un mécanicien les prenant en charge dès qu’ils ont fini leurs interventions en cours. Sauf urgences. Les cyclistes, eux, entrent dans le magasin avec leur vélo et espèrent le plus souvent qu’on débloque la situation immédiatement », commente Stéphane Vidou.

Une offre en scooters électriques qui s’étoffe

« Nous avons commencé à vendre des scooters électriques il y a plus de 2 ans avec le BMW C Evolution, très fiable et performant. Nous proposons désormais des scooters Askoll et nous attendons de nouveaux modèles chez Peugeot, et surtout chez Vespa avec 2 scooters électriques équivalents 50 et 125 cm3 », explique Stéphane Vidou, en prédisant un succès pour ces 2 derniers. « Nous avons aussi des motos Soco, les modèles TS et TC, respectivement à 2.890 et 3.290 euros, avec batterie Panasonic pour une autonomie de 80 kilomètres, qu’il est possible de doubler avec un deuxième pack. Soco s’apprête à sortir un scooter électrique très intéressant avec caméra embarquée, et Honda va en lancer un aussi prochainement », révèle notre interviewé. « Pour le développement des scooters électriques, il faudrait que les élus fassent des efforts afin de mettre à disposition des places de stationnement avec borne de recharge. Ca va dans ce sens avec l’agglomération de Sète, mais c’est encore trop timide sur Montpellier », estime-t-il.

Grâce à Askoll

« C’est lors d’une visite en Espagne avec le constructeur Askoll que nous avons été mis en relation avec Cooltra, en février ou mars dernier », révèle Stéphane Vidou. Business developer pour Cooltra, Marine Dhap complète à ce sujet : « Nous avons vraiment d’excellents retours sur les scooters électriques Askoll, et nous sommes actuellement en train de migrer progressivement vers cette marque toutes nos flottes des services de partage en Espagne, jusque-là très équipées en Govecs ».

Locations de petites durées

« Il est trop tard dans la saison 2018 pour mettre en place le système de location court terme avec Cooltra. Nous le ferons l’année prochaine, avant l’été », révèle Stéphane Vidou. Marine Dhap souligne que « la location ‘short term’ n’est pas la cible de Cooltra pour ses partenariats en France avec les concessionnaires de deux-roues » et qu’elle n’est envisagée qu’exceptionnellement à Montpellier « du fait que Suttel Racing dispose de plusieurs antennes dans la région ». Pour le conseiller commercial de l’enseigne, cette location sur un ou quelques jours se justifie par « la présence de nombreux touristes, la mise à disposition dans le cadre du tournage de clips vidéo, de films ou de séries télévisées, et à la demande de sportifs, en particulier par l’intermédiaire du partenariat signé entre Suttel Racing et le club de rugby de Montpellier ». En illustration, il évoque une anecdote avec la production du film Luna dont l’action se passe sur le territoire montpelliérain : « Il nous a été demandé de fournir, avec les casques et accessoires, un scooter de couleur clair pour qu’il se voit bien à l’écran ».

Location 12 mois et plus

« Sans publicité à ce jour et malgré une ouverture récente du service, nous avons déjà placé 2 scooters électriques Askoll pour une durée d’un an », se réjouit Stéphane Vidou. Pourquoi préciser la marque du scooter ? « Avec Cooltra, c’est très flexible. Il suffit qu’un client demande un scooter électrique d’une autre marque que nous pouvons commercialiser, pour le proposer via notre partenariat », répond-il. « En effet, et nous le faisons aussi pour des motos électriques, comme les Zero Motorcycles », confirme Marine Dhap. Quels bénéfices pour le client, outre la possibilité de disposer d’un deux-roues avec une moindre charge financière immédiate ? « Avec Cooltra le client choisit aussi la capacité de la batterie quand elle est disponible, ainsi que les équipements dont il a besoin. Ainsi le modèle du top-case, les gants, un casque, etc. Tout cela est compris dans la location », s’enthousiasme le conseiller commercial de Suttel Racing. Si la location longue durée convient aux professionnels, « elle bénéficie aussi aux automobilistes auxquels le permis de conduire a été retiré », souligne-t-il.

Partenariat gagnant-gagnant

Autre source de satisfaction pour Stéphane Vidou : « Comme nous ne sommes qu’à environ 200 kilomètres de l’Espagne, plusieurs de nos clients nous font des retours de la situation dans ce pays. Ils nous disent qu’ils voient partout des scooters électriques aux couleurs de Cooltra. Cette entreprise est en train de prendre les devants sur la concurrence ». Marine Dhap détaille le fonctionnement du partenariat avec un concessionnaire : « Nous achetons auprès de lui les scooters et les équipements qui vont être loués. Nous lui réglons aussi la maintenance et les révisions. Nous nous occupons de la publicité et lui assurons une visibilité en ligne de sa concession. De son côté, il gère les relations et la remise du scooter électrique avec les clients intéressés, particuliers ou professionnels ». Et Stéphane Vidou de conclure : « Nous ne faisions pas de location de scooters auparavant. Cette activité avec Cooltra va nous amener de nouveaux clients ! ».

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Christophe PDG d’Eccity Motocycles, écologiste affirmé & expert en VE et 2 roues
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – une conductrice de Tesla Model 3 instructive
Toutes les vidéos