← Revenir aux actualités

Nouvelle opération de la Fub pour promouvoir un plan national vélo Rédigé par Philippe Schwoerer le 18 Mai 2018 à 00:00 0 commentaires

A ceux qui ont répondu à son baromètre désigné sous l’appellation « Parlons Vélo », la Fédération des usagers de la bicyclette invite à une nouvelle action pour promouvoir un plan national vélo. L’opération, qui n’est bien sûr pas limitée à ce seul public, se décompose en 3 temps : visionner une vidéo hébergée chez Youtube, la partager au maximum, et adresser une carte numérique aux élus de son département ou au Premier ministre.

8 bonnes raisons

« Grâce à vous, le vélo a été mis à l’agenda politique, mais tout n’est pas encore gagné. Les arbitrages de la loi d’orientation des mobilités sont en cours ces jours-ci », plaide Olivier Schneider, président de la Fub. La vidéo d’un peu moins de 2 minutes, qui sert d’outil de communication à la fédération sur le sujet, articule son argumentaire autour de « 8 bonnes raisons de financer un plan national vélo de 200 millions d’euros par an ». Une enveloppe exagérée !? Pas vraiment, comme on peut le voir sur les images.

Raison 1 : C’est bon pour la santé

« 60 minutes de vélo compensent 8 heures de sédentarité », plaide le texte qui se superpose en accompagnement des images. Il poursuit en indiquant que cette pratique permettrait d’enregistrer « 40% de cancers en moins ».

Raison 2 : C’est bon pour le climat et la qualité de l’air

Sans doute un peu trop rapidement, parce qu’il existe aussi d’autres engins de mobilité douce dont les trottinettes, la vidéo assure de façon raccourci que « le vélo est le seul véhicule vraiment propre ».

Raison 3 : On pourrait faire la moitié de nos déplacements à vélo

Pour étayer cette affirmation, la Fub met en avant : « En France, plus de 50% des déplacements de moins de 3 kilomètres se font en voiture ». Un trajet qu’il est possible d’effectuer en à peine 10 minutes à vélo, même avec un modèle non assisté électriquement.

Raison 4 : Le vélo favorise l’emploi local et le commerce de proximité

Selon la Fub, « 100 euros dépensés dans le vélo créent 15 fois plus d’emplois que dans la voiture ! ».

Raison 5 : Les Français(e)s attendent un véritable ‘système vélo’

Sur ce point, la Fub se réfère au succès rencontré par l’enquête qu’elle a initiée, et à laquelle plus de 100.000 personnes ont répondu. Ce système vélo serait caractérisé par : « des pistes cyclables continues pour aller partout » ; « des garages à vélos sécurisés dans les gares » ; « un apprentissage généralisé du vélo à l’école » ; « des lieux de proximité comme les ateliers vélos associatifs ».

Raison 6 : Investir dans le vélo, c’est rentable

« Santé, climat, bruit, usure des infrastructures : chaque euro investi dans le vélo aujourd’hui en rapporte 7 demain », évalue la Fub.

Raison 7 : Le plan national vélo, c’est bon marché

Cette fameuse enveloppe annuelle de 200 millions d’euros, « c’est à peine 20 kilomètres de ligne TGV ou 50 km d’autoroute », a calculé la fédération.

Raison 8 : Le plan national vélo est consensuel

50.000 cartes postales auraient déjà été envoyées par les citoyens en ce sens, selon la Fub. Le plan national vélo est soutenu par les maires de tout bord, – des milieux ruraux comme urbains -, et 200 parlementaires. L’organisation rappelle que nombre de candidats aux élections présidentielles, dont Emmanuel Macron aujourd’hui président de la République française, avaient répondu positivement à son appel qui les ciblait.

Carte numérique

Pour que le plan national vélo, prêt sur le papier, devienne une réalité sur le terrain, il faut que les crédits nécessaires lui soient alloués par le gouvernement. Afin de le motiver en ce sens, la Fub donne rendez-vous à tous sur son site parlons-velo.fr, d’où il est possible d’adresser directement et très simplement une carte numérique aux élus de son département ou au Premier ministre.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Vidéo de présentation de K-Motors
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Témoignage de Stéphane SEMERIA, Président de Ffauve
Toutes les vidéos