← Revenir aux actualités

Bemobi et ses flottes promotionnelles du vélo à assistance électrique Rédigé par Philippe Schwoerer le 19 Sep 2017 à 00:00 0 commentaires

Bemobi profite de la présente semaine européenne de la mobilité pour lever le voile sur sa nouvelle offre de gestion de flottes de vélos à assistance électrique pensée pour les entreprises et collectivités avec la visée de promouvoir l’engin. Elle sera également révélée aux participants des Journées Avem de l’électro-mobilité. La filiale du groupe La Poste dédiée à la mobilité durable est, en effet, partenaire de l’événement aux côtés de l’Ademe, Enedis, EDF, Eccity Motocycles, Plus de Bornes, Clean Energy Planet, Easytrip, SAP Labs France, la mairie de Cagnes-sur-Mer et la Chambre de commerce et d’industrie Nice Côte d’Azur.

Mobilité à VAE

Faut-il rappeler les avantages du VAE qui est susceptible, pour les trajets domicile-travail, de remplacer le vélo classique et aussi la voiture ? Dans son communiqué de presse émis pour parler de sa nouvelle offre, Bemobi liste « anti-stress, plaisir, liberté, silencieux, magique, sérénité » pour le bien-être ; « autonomie, mobilité, rapide, doux, pratique, facile, sûr, puissant », afin d’évoquer l’acte de déplacement ; « économique, écologique, propre », en considérant le coût et l’impact sur l’environnement de son utilisation ». Par rapport à un vélo classique, Bemobi donne en plaidoyer : « le VAE reste un vélo ; possibilité d’allonger les distances tout en réduisant le temps pour les parcourir ; la pratique du VAE n’entraîne pas de sueur ni de fatigue excessive (assistance proportionnelle, moindre effort) ; le VAE rentre dans une pratique utilitaire et régulière ; le VAE procure une certaine liberté de non effort ». Et s’il s’agit de le comparer à une voiture essence ou diesel : « les économies réalisées (pas d’achat de voiture, pas d’entretien, pas de carburant, pas d’assurance, pas de contravention) ; pouvoir mobiliser son temps de trajet pour pratiquer une activité physique ; garder un lien avec l’environnement ; il est très facile de se garer même en centre-ville ; garder une vitesse comparable à celle de la voiture sur l’ensemble du trajet ».

25.000 VAE

Avant d’en venir à l’essentiel de l’information que Bemobi souhaite faire passer à travers son communiqué de presse, il est important de rappeler que le groupe La Poste dispose d’une expérience unique en matière d’exploitation et de gestion de flottes de vélos à assistance électrique. Eh oui : ceux des facteurs ! Au total : 25.000 VAE ! Au fil des années, c’est un véritable savoir-faire dans le domaine qui a été acquis, autorisant la filiale à formuler des offres particulièrement bien ficelées, à destination des entreprises et collectivités. Rappelons également que le recours aux engins de mobilité douce, dont les vélos à assistance électrique, est encouragé par l’Etat et l’Europe. A ce sujet, Bemobi détaille : « Les pouvoirs publics, conscients de ces évolutions et des bénéfices indéniables de la pratique du vélo en matière de santé et d’environnement, ont lancé plusieurs actions en faveur de son développement : plans de mobilité, plan national vélo, indemnités kilométriques vélo ». Ces appels amplifient un mouvement dont on peut jauger l’ampleur grâce au succès rencontré un peu partout dans l’Hexagone par les formules de location libre-service de vélos, assistés ou non.

Encourager le report modal vers le VAE

Bemobi surfe sur cette vague de croissance de la pratique du VAE en souhaitant favoriser son expérimentation afin qu’il soit adopté par le plus grand nombre pour les trajets quotidiens et les déplacements professionnels. « L’objectif de Bemobi est de faciliter et d’encourager le report modal vers le vélo. Il est en effet prouvé, que l’adoption du VAE permet de modifier durablement les comportements pour ses trajets quotidiens. Mais avant de l’adopter, il faut l’expérimenter ! L’usage peut être accéléré avec l’appui des collectivités et celui des entreprises », confirme l’entreprise qui se réfère, dans son propos, sur une étude BMA réalisée sur la période 2012-2016 au moyen de 4 démonstrateurs. Au final, 50% des 124 personnes qui ont expérimenté le vélo à assistance électrique en ont pérennisé l’usage pour leurs déplacements quotidiens.

3 offres

Bemobi formule 3 propositions.
– Avec l’offre vélo partage, il s’agit de disposer de l’engin à plusieurs collègues. « Améliorer la mobilité des collaborateurs grâce à la mise en place de vélos en libre-service, expérimenter le vélo au quotidien pour des déplacements inter-sites, pour son trajet domicile-travail, pour profiter de la pause méridienne ou pour faire quelques courses. Une station d’accueil connectée à un système de réservation en ligne est installée sur site et les vélos, ainsi que les équipements de sécurité, sont à disposition du salarié à tout moment », présente la filiale de La Poste.
– Deuxième formule autour de l’idée d’un vélo de fonction pour des trajets personnels et professionnels. Pour les entreprises et collectivités intéressées, ce qui est visé, c’est de faciliter l’accès de ses collaborateurs à la mobilité active en optant pour le vélo de fonction. Détail : « Le pack est composé par le salarié parmi une gamme de vélos et accessoires permettant plus de 50 combinaisons et ainsi, de s’adapter aux besoins individuels : un siège bébé, un vélo cargo par exemple. En complément, un service d’assistance est proposé pour offrir confort et tranquillité en toutes circonstances ».
– Enfin, l’offre vélo location longue durée en collectivité qui permet aux particuliers de disposer durant 3 à 12 mois d’un VAE. « La collectivité propose un dispositif clé en main grâce au service complet de gestion et d’assistance Bemobi : plateforme de gestion et d’administration de la flotte de VAE, système informatisé de réservation et de paiement, assistance et maintenance, communication auprès des usagers. En favorisant l’expérimentation, ce dispositif permet de contribuer durablement à la réduction de la voiture sur un territoire », présente notre partenaire aux Journées Avem de l’électro-mobilité.

Le vélo

Lors de l’événement organisé par notre association, on en saura sans doute davantage sur les modèles de VAE proposés. En attendant, voilà une description sommaire reprise du communiqué de presse : « Les VAE mis à disposition sont pensés et conçus pour un usage utilitaire au quotidien et bénéficient d’une autonomie de 60 kilomètres en moyenne. Chaque vélo est assuré et dispose d’un équipement de sécurité et d’hygiène (casque, gilet, antivol agréé etc.) ainsi que d’un panier ou de sacoches pour faciliter le transport de charges ». Directeur de l’UA Ecomobilité de Bemobi, Frédéric Delaval commente : « En lançant une offre centrée sur le vélo à assistance électrique, notre approche s’inscrit dans une démarche de multimodalité. L’objectif n’est pas de remplacer l’ensemble d’une flotte mais bien de compléter les modes existants : VLS, autopartage, taxis, véhicules d’entreprise. Nous avons la conviction que l’usage du vélo au quotidien pourra être soutenu par les entreprises et collectivités territoriales et devenir une évidence dans les années à venir ».

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Mobilité électrique et Smart Grid – Retour d’expérience SAP
LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT – Pierre un ingénieur de chez SAP Labs France Mougins
Toutes les vidéos