← Revenir aux actualités

Batteries BMZ intégrées aux cadres des vélos à assistance électrique Rédigé par Philippe Schwoerer le 29 Août 2017 à 00:00 0 commentaires

Dans le cadre du salon Eurobike qui se tiendra à Friedrichshafen, en Allemagne, du mercredi 30 août au samedi 2 septembre 2017, BMZ présentera ses solutions de batteries intégrées aux cadres des vélos à assistance électrique, Hall A, Stand 214. Une implantation technologique qui offre bon nombre d’avantages. Autre nouveauté de notre adhérent : Comodule, une application pour transformer un smartphone en véritable coach et ordinateur embarqués pour VAE.

Avantages

Fluidité des lignes de l’engin, protection de la batterie contre le vol ou lors d’un accident, meilleure répartition du poids, câblage et connectique mieux adaptés : voici quelques-uns des avantages à intégrer une batterie directement dans le cadre d’un vélo à assistance électrique. Cette tendance actuelle, BMZ se l’est appropriée avec ses batteries URV8 et d’autres modèles. Dommage de perdre le bénéfice d’une batterie extractible !? Du tout ! Ces accumulateurs savent se faire très discrets tout en pouvant être retirés du cadre pour une recharge au bureau ou à l’appartement. Le communiqué de presse émis le 22 août confirme : « Avec sa nouvelle batterie URV8, intégrée de manière presque invisible dans le cadre, et cependant amovible, le groupe BMZ propose un design qui définit de nouvelles normes tant sur le plan fonctionnel que visuel ».

Cellules BMZ Top

Selon BMZ, « l’URV8 représente le développement d’une batterie avec un solide mécanisme de montage qui fonctionne de manière fiable, même dans des scénarios de charge difficiles. Le boîtier en aluminium et le support de l’URV8 sont robustes et résistants. La batterie entièrement intégrée offre un design compact et, selon la géométrie du cadre, elle peut être intégrée de manière à pouvoir être retirée par le haut, par le bas ou par le côté ». Au sein de cet accumulateur, des cellules BMZ Top qui « offrent une densité d’énergie très élevée et une durée de vie de plus de 12 ans ». Sous une tension nominale de 36 ou 48 V, l’URV8 « présente un pic de performance de 30 A, 650 Wh ». Pour BMZ, il s’agissait d’être prêt à proposer « une solution haute performance pour la nouvelle génération de moteurs » des vélos électriques.

Un catalogue qui s’étoffe

URV7, URV8, URV9, nouvelle batterie Cargo : BMZ présentera dans quelques jours à Eurobike aux professionnels de l’industrie toutes ses solutions de batteries pour vélos électriques, qui comprennent des possibilités d’intégration dans des modèles de cadres exclusifs. « Les URV7 et URV9 sont des batteries à disposer au niveau du tube de cadre inférieur, avec une puissance allant jusqu’à 500 Wh. L’URV7 est une batterie semi-intégrée prenant place dans le cadre, qu’il est facile d’enlever. Non amovible, la batterie URV9 de BMZ est quant à elle entièrement intégrée dans le tube inférieur. URV9 est particulièrement adaptée pour les vélos parcourant de longs trajets, les vélos spécifiques, les vélos légers, et les flottes / locations à vélo. Cette solution entièrement intégrée disparaît complètement dans le cadre pour devenir invisible. Elle est particulièrement appréciée dans les modèles de cadre minimalistes. La Batterie Cargo est une solution souple pour le marché du fret, avec une puissance allant jusqu’à 850 Wh », détaille BMZ.

Spécifiques ou standard

Des développements spécifiques ou des batteries standard fabriquées en Allemagne : voilà ce que propose BMZ à sa clientèle. Avantage de s’attacher à offrir une palette aussi large : « Permettre de terminer plus rapidement un projet et d’économiser des coûts. BMZ fournit au développeur du cadre toutes les données CAO nécessaires à son projet d’intégration. Il peut alors trouver la meilleure solution d’un point de vue fonctionnel dans un délai relativement rapide », explique BMZ dans son communiqué.

Solutions d’entraînement connectées

« Grâce à l’intégration de solutions de connectivité dans le système d’entraînement ‘BMZ Drive System’, BMZ GmbH renforce le potentiel de service des e-bikes. En effet, un simple smartphone permet dorénavant de relier le e-bike à un réseau de communication. Cette évolution apporte de nouvelles fonctionnalités au vélo à assistance électrique, par exemple en interaction avec les médias sociaux », explique BMZ. « Le smartphone du cycliste devient par ailleurs un véritable ordinateur de bord, capable de fournir des informations sur l’état de la batterie et sur le moteur. L’utilisateur peut également modifier les paramètres du vélo », poursuit l’entreprise.

Ordinateur de bord

« L’application smartphone de Comodule permet aux cyclistes d’engager un nouveau lien de communication avec leurs vélos. L’adaptation de la chaîne d’entraînement, la navigation facilitée ou encore l’interface directe, procurent une nouvelle expérience du vélo à assistance électrique, doté du système BMZ Drive et de la technologie Comodule. La plateforme en ligne Comodule Analytics visualise les données de performance du système d’entraînement BMZ », schématise notre adhérent qui expose son objectif : « Raccourcir les temps de développement et continuer à offrir des réponses encore mieux adaptées aux besoins des clients ». C’est pourquoi BMZ travaille avec soin sur ce canal de communication, entre les analyses et le smartphone de l’utilisateur, qui établit « une relation client plus étroite et un niveau de service accru ». Pour rappel, le système BMZ Drive combine « un écran et un moteur, avec une batterie lithium-ion et un chargeur adapté aux vélos à assistance électrique ». Elle est installée depuis plusieurs années sur des cycles de différentes marques internationales reconnues.

partager cette actualité sur :

INFOS


BMZ France SARL

45 Boulevard Vincent Auriol

75013 PARIS


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter