← Revenir aux actualités

Enedis, Cagnes-sur-Mer et l’AVEM partenaires pour le développement du véhicule électrique Rédigé par Marylou Airaut le 07 Avr 2017 à 00:00 0 commentaires

Aujourd’hui à 16h30, la ville de Cagnes-sur-Mer, Enedis Côte d’Azur et l’AVEM ont signé une convention de partenariat à la mairie de Cagnes-sur-Mer. L’objectif : assurer le développement du véhicule électrique et le déploiement des infrastructures de recharge grâce à des actions dans les Alpes-Maritimes.

Carole Ory, directrice territoriale d’Enedis Côte d’Azur ; Louis Nègre, sénateur-maire de la Ville de Cagnes-sur-Mer et Jean-Paul Faure, président de l’AVEM ont signé une convention de partenariat pour l’organisation d’événements de promotion de l’électro-mobilité, domaine dans lequel ils sont partie prenante.

Enedis, accompagnateur du changement

Entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, Enedis développe, exploite, modernise le réseau électrique et gère les données associées. L’émergence du véhicule électrique et les choix technico-économiques de l’implantation des bornes de recharge sont aujourd’hui au cœur de ses préoccupations. Carole Ory, directrice territoriale d’Enedis Côte d’Azur précise que « cette convention est unique et c’est une première. C’est une fierté de vous accompagner. C’est également un choix car vous êtes des partenaires de qualité. Nous devons intégrer les nouveaux usages au réseau. Seconde flotte de véhicules électriques en France, nous travaillons sur un projet d’éco-flotte sur le pool de véhicules utilisés par nos techniciens entre autre chose. Cette convention fait partie et révèle les actions que nous menons. ».
Dans le cadre de ce partenariat, Enedis apporte son soutien au Riviera Electric Challenge et aux Journées AVEM de l’Electro-Mobilité des 28 et 29 septembre 2017 pendant le colloque électro-mobilité à travers des interventions en conférence plénière et en workshops.

Cagnes-sur-Mer, promoteur de l’électro-mobilité

Sous l’impulsion de son maire, la mairie de Cagnes-sur-Mer mène depuis plus de 17 ans une politique volontariste de développement de l’électro-mobilité à travers la promotion de nouveaux modes de transport au cœur de la ville. « Nous sommes en faveur de l’électro-mobilité depuis très longtemps. La pollution engendre des dépenses de 100 milliards d’euros par an en France. Le sénat m’a demandé de faire un rapport sur l’avenir du Diesel. J’ai conclu ce rapport en disant qu’il fallait aller le plus vite possible vers la décarbonation », explique le sénateur Louis Nègre. La municipalité dispose de dix vélos à assistance électrique, de sept voitures électriques et hybrides et de huit gyropodes pour la Police Municipale. La ville est à l’initiative et organise le Riviera Electric Challenge depuis sa création.
Dans le cadre de ce partenariat, la mairie de Cagnes-sur-Mer apporte son soutien logistique à l’AVEM pour l’organisation des journées AVEM de l’électro-Mobilité.

Création d’un club référent

Les trois signataires de la convention s’engagent à créer un club référent et à organiser deux petits déjeuners par an autour de thématiques dans le domaine de l’électro-mobilité intéressant et impliquant les communes, les EPCI et les entreprises du secteur. Le but : faciliter les échanges entre les différentes entités et lever les freins pour encourager le passage à l’électro-mobilité.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos