← Revenir aux actualités

Un an de consommation électrique offerte par Nissan Rédigé par Philippe Schwoerer le 27 Jan 2017 à 00:00 0 commentaires

Durant une semaine, du lundi 30 janvier au samedi 4 février 2017, Nissan met en place une offre baptisée « Semaine de l’électrique » par laquelle tout particulier acheteur d’une Leaf ou d’un e-NV200 Evalia gamme 2017 neuf sera remboursé de ses factures d’électricité domestique selon 2 formules bien distinctes, dont l’une propose d’associer le nouvel engin aux énergies renouvelables. Un cadeau d’une valeur de 1.500 euros au maximum.

Remboursement de la facture annuelle d’électricité

Parmi les 2 formules imaginées par Nissan pour promouvoir ses modèles branchés au sein de la Semaine électrique, la première consiste pour le constructeur à établir à la livraison du véhicule commandé entre le 30 janvier et le 4 février 2017 un chèque d’un maximum de 1.500 euros en remboursement de la facture annuelle 2016 de votre fournisseur d’électricité. Le montant s’apprécie TTC. Pour bénéficier de l’offre, il convient de présenter au concessionnaire l’échéancier 2016 qui témoigne de la consommation d’énergie pour la résidence principale. « Vous aviez dépensé 750 euros ? Vous recevrez un chèque de 750 euros ! », illustre la page Web du constructeur. Pourtant, l’astérisque de renvoi au bas de la documentation à télécharger mène vers un paragraphe qui précise que la somme qui sera portée sur le chèque sera fonction de la « consommation d’électricité estimée pour 2017 sur la base de l’échéancier d’électricité 2016 ». Cette formulation plutôt ambiguë amène tout de même immanquablement à se poser une question : quid du cas où la facture annuelle 2016 présente un total inférieur à 1.500 euros TTC ? Puisqu’il s’agit d’estimer celle pour 2017, l’opération pourrait tenir compte d’un nouveau consommateur de taille : le véhicule électrique qui viendra d’être acheté. On peut alors espérer que, quel que soit le cumul 2016 calculé d’après les documents présentés par l’acquéreur, le chèque pourra être émis pour un montant de 1.500 euros.

Move in Pure

Fruit d’un partenariat avec la Compagnie nationale du Rhône, la seconde formule imaginée par Nissan est de permettre d’associer, avec le nouveau véhicule acheté, les énergies renouvelable, en testant Move in Pure du fournisseur régional d’énergie Enalp, dont la CNR est l’un des acteurs à l’origine de la création. Si la nouvelle entreprise réserve d’ordinaire son influence à l’intérieur des frontières de la région Rhône-Alpes, son offre verte, en revanche, est disponible pour toute la France. Le constructeur de la Leaf et du e-NV200 précise que l’essai est réalisé sans engagement pour ses clients, puisqu’il est possible de changer de fournisseur d’électricité sans coupure de courant ni changement de compteur. C’est toujours Enedis, ex-ErDF, qui assure les services de distribution, raccordement et de relève du compteur. Nissan souligne que cette seconde formule n’est pas soumise à une limite de durée, et court pour des factures d’électricité à 0 euro jusqu’à épuisement du crédit de 1.500 euros. Alors ceux qui auront choisi d’essayer l’offre Move in Pure pourront revenir à leur ancien contrat avec leur fournisseur d’électricité habituel.

partager cette actualité sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoindre le réseau AVEM

Vidéos

Toutes les vidéos
Newsletter